Les races de chien les plus susceptibles de s'échapper

18 octobre, 2020
Que cela vous plaise ou non, certains chiens ne peuvent s'empêcher d'essayer de s'enfuir de chez eux. Certaines races sont plus susceptibles que d'autres de ressentir cette envie.

Savez-vous quelles races de chiens sont les plus susceptibles de s’échapper de la maison ? Certaines d’entre elles sont plus susceptibles de franchir la clôture de la cour ou de creuser un trou pour s’échapper. Cependant, si vous pouvez anticiper ce comportement, vous pouvez protéger votre animal contre les incursions dangereuses.

Il convient de garder à l’esprit que de nombreux chiffres rapportés sont basés sur des données provenant des enregistrements de colliers de suivi GPS réservés aux chiens de taille moyenne à grande. Les chiens pesant cinq kilos ou moins sont sous-représentés, car le collier a tendance à être trop grand pour eux.

Pourquoi les chiens s’enfuient-ils ?

Il peut y avoir de nombreuses explications à ce comportement. Si votre chien est effrayé par le bruit, il s’enfuira probablement aussi loin que possible.

Parmi les causes à l’origine des fuites, figurent le manque de stimulation, la négligence des gardiens ou encore le fait que l’animal soit laissé seul pendant de longues périodes. Dans ce dernier cas, le chien s’enfuit pour trouver des distractions et de nouveaux compagnons de jeu.

Il se peut aussi que votre chien n’ait jamais appris ce qui est interdit. Dans ce cas, le chien sera un récidiviste : il ressentira probablement le besoin de s’enfuir à tout moment.

Le lien entre la race et les chances de fuite

Les études scientifiques portant sur le comportement des chiens utilisent une série de tests standardisés conçus pour mesurer les caractéristiques comportementales. Ces caractéristiques sont les suivantes :

  • Réactivité émotionnelle générale
  • Réponse à la manipulation et à la retenue de la laisse
  • Capacité à résoudre les problèmes
  • Capacité d’entraînement, y compris l’envie de s’évader
  • Agressivité
  • Tendance à aboyer

Ainsi, plusieurs études ont établi qu’il existe des différences claires (statistiquement significatives) entre les races dans la manifestation de ces traits. Nous vous les présentons ci-dessous.

1. Le beagle, l’une des races de chien les plus susceptibles de s’échapper

Cette race de chiens est connue pour chasser sa proie en utilisant son odorat : son instinct pour suivre les odeurs est vraiment puissant. Leur désir de pistage les conduit souvent à s’égarer, ce qui les place en tête de liste des races de chiens les plus souvent perdues.

Le beagle, l'une des races de chien susceptibles de s'échapper.

2. Husky sibérien

Les chiens esquimaux de Sibérie sont une autre grande race connue dans le monde entier pour leur amour de l’évasion. Ils portent dans leur nature le besoin de courir, littéralement. S’ils ne sont pas satisfaits de la quantité d’exercice que vous leur proposez, alors ils y remédieront eux-mêmes.

Si vous souhaitez avoir un chien de cette race, n’oubliez pas que leur désir intense d’exercice, combiné à leurs talents de creusage et d’escalade, font que cette belle créature n’est pas des plus faciles à gérer. Ces chiens sont très actifs et ont besoin de beaucoup d’exercice pour être heureux.

Cette race a été classée comme une “race ancienne” sur la base de leur degré apparent de parenté génétique avec le loup. En raison de sa nature plus sauvage, il a une forte tendance à chasser et à s’enfuir. De plus, les huskies ont des scores faibles en matière de formation et de développement de l’attachement.

Le husky, l'une des races de chien susceptibles de s'échapper.

3. Staffordshire Bull Terrier

La personnalité obstinée du Staffordshire Bull Terrier a besoin d’un leadership fort de la part de ses gardiens et de beaucoup d’exercices pour être heureux.

Sa force et sa musculature lui permettent d’escalader facilement une clôture de 1,80 m si quelque chose de l’autre côté capte son imagination. De plus, ses grandes pattes sont parfaites pour creuser des tunnels sous les clôtures.

Le bull terrier, l'une des races de chien susceptibles de s'échapper.

4. Le jack russell, l’une des races de chien les plus susceptibles de s’échapper

Ces petits chiens sont très coquins et sont connus pour causer beaucoup de problèmes. C’est une race qui a besoin d’une surveillance constante, ou au moins d’un bon enclos pour contenir son énergie peu commune.

Ce qui manque à cette race en taille, elle le compense par sa vitesse, sa puissance et son courage ! Ces chiens ont besoin de beaucoup d’exercice pour être heureux : le fait de posséder un puissant instinct de prédateur pour chasser les petits animaux fait d’eux des fugitifs.

Trois de leurs cousins terriers figurent également sur la liste des fugitifs fréquents : Yorkshire Terriers, Boston Terriers et Rat Terriers.

Le jack russell, l'une des races de chien susceptibles de s'échapper.

5. Pointeur allemand à poil court (German shorthaired pointer, GSP)

Ces chiens ont besoin de beaucoup d’exercices vigoureux. Si le propriétaire d’un GSP peut lui fournir les défis mentaux et physiques dont il a besoin, il sera un chien heureux. S’il ne se dépense pas suffisamment, son GSP peut devenir nerveux et destructeur.

Ces chiens n’aiment pas être laissés seuls pendant de longues périodes. L’ennui les pousse à s’échapper.

Le pointeur allemand, l'une des races de chien susceptibles de s'échapper.

6. Schnauzer nain

C’est une race de chien qui a tout dans un petit paquet : intelligence, affection, tempérament extraverti, humour et grande personnalité. Malheureusement, ce chien a un tempérament d’évasion.

Par conséquent, vous devez tenir votre Schnauzer nain en laisse lorsqu’il n’est pas dans une zone clôturée. Si ce chien voit quelque chose qui capte son attention, il le poursuivra et ignorera probablement vos appels.

Un Schnauzer nain qui s’ennuie sera malheureux. Parce qu’il est intelligent et énergique, il aura besoin d’une variété d’activités et d’exercices. Veillez à lui donner les deux, sinon il deviendra destructeur et lunatique.

Le schnauzer nain, l'une des races de chien susceptibles de s'échapper.

7. Le chihuahua, l’une des races de chien les plus susceptibles de s’échapper

Une race qui a une forte probabilité de s’échapper de son foyer est le chihuahua. Ces chiens sont d’excellents sauteurs et leur petite taille leur permet de se faufiler dans de nombreux endroits.

Ils sont également difficiles à attraper une fois qu’ils se sont échappés, car ils sont très rapides ! Certains propriétaires pensent à tort que, parce qu’ils sont petits, ils nécessitent moins d’exercice, d’entraînement et d’attention.

Cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité. Les chihuahuas aiment courir et ont besoin d’un contact étroit avec les humains. Ainsi, s’ils n’ont pas cela à la maison, ils le chercheront à l’extérieur.

Le chihuahua, l'une des races de chien susceptibles de s'échapper.

La plupart des gardiens sont confrontés à un terrifiant incident de fugue à un moment ou à un autre. Peu d’entre eux deviendront des artistes de l’évasion à l’âge adulte. Prendre soin de leurs besoins vitaux aidera à minimiser les chances de fuite de votre animal.

  • Serpell, J. A., & Duffy, D. L. (2014). Dog breeds and their behavior. In Domestic dog cognition and behavior (pp. 31-57). Springer, Berlin, Heidelberg. https://pdfs.semanticscholar.org/da17/d85b9d4c16ee5b03834673825e4196965a85.pdf
  • Parker, H. G., Kim, L. V., Sutter, N. B. et al. (2004). Genetic structure of the purebred domestic dog. Science, 304, 1160–1164.
  • Fratkin, J. L. (2017). Personality in Dogs. In Personality in Nonhuman Animals (pp. 205-224). Springer, Cham.
  • Storengen, L. M., & Lingaas, F. (2015). Noise sensitivity in 17 dog breeds: Prevalence, breed risk and correlation with fear in other situations. Applied animal behaviour science, 171, 152-160.