Pourquoi ma chienne mord-elle ses chiots ?

Si votre chienne mord ses chiots, vous devez identifier la cause à l'origine de ce comportement et y remédier avant qu'un événement grave ne se produise. Nous vous donnons ici quelques conseils.
Pourquoi ma chienne mord-elle ses chiots ?

Dernière mise à jour : 05 octobre, 2021

Loger une portée de chiots à la maison est aussi excitant que difficile. Si c’est la première fois que vous faites face au miracle de la vie chez les chiens, vous aurez sans doute à faire face à des comportements que vous ne comprenez pas, comme la chienne qui mord ses chiots ou qui grogne après eux.

Bien que les chiennes domestiques aient un grand instinct maternel, elles peuvent, comme toute mère, rencontrer des difficultés et adopter des comportements problématiques. Si vous souhaitez mieux comprendre cette situation en vue de la résoudre, poursuivez donc votre lecture.

L’instinct maternel des chiennes

L’instinct maternel est présent chez toutes les espèces qui prodiguent des soins parentaux à leurs petits. Dans le cas des chiennes, le trait le plus distinctif est la protection envers les chiots : elle les garde toujours à ses côtés et ne permet à personne de les approcher.

De plus, les chiots sont totalement dépendants de leur mère jusqu’à l’âge de 2 semaines, date à laquelle ils commencent à développer leurs sens. Jusqu’à ce moment, la mère va les garder au chaud, faire leur toilette et stimuler leur système digestif pour qu’ils fassent leurs besoins.

Dans la nature, la mère se concentre sur les chiots les plus forts, laissant de côté les plus faibles, afin d’économiser ses efforts de reproduction.

Au cours des troisième et quatrième semaines de vie, les chiots deviennent plus indépendants et la période de sevrage commence. Lorsqu’ils seront capables de se déplacer seuls et de manger des aliments solides, leur mère leur apprendra à socialiser et à rechercher de la nourriture.

Une chienne et ses chiots.

Pourquoi ma chienne mord-elle ses chiots ou grogne après eux ?

L’instinct maternel n’est ni inévitable ni obligatoire : chez toutes les espèces, il y a des mères qui rejettent leurs petits. Bien que ce ne soit pas habituel dans le cas des chiens, il se peut qu’une chienne morde ses chiots et essaie même de les manger ou de les tuer.

Bien que cela semble horrible, dans la nature, ce n’est pas si inhabituel, car élever une portée de chiots est difficile et coûteux pour la mère.

Si votre chienne se montre agressive envers ses chiots, vous devez identifier la cause. Dans les sections suivantes, nous vous présentons les raisons les plus courantes à l’origine de comportement.

Mère pour la première fois

Une chienne qui a accouché pour la première fois de sa vie peut ne pas comprendre ce qui lui arrive, quel que soit le niveau de son instinct maternel. Il est relativement courant de voir de nouvelles mères rejeter ou même agresser des chiots.

Si les chiots sont nés par césarienne, leur mère peut ne pas comprendre d’où ils viennent et les rejeter, car elle n’a pas suivi le processus naturel au cours duquel le cordon ombilical est coupé.

Au début, à mois qu’elle n’essaie de les tuer, il n’est donc pas inquiétant que la mère rejette ses petits. Au bout de quelques jours, elle devrait assumer la situation et s’occuper de ses chiots sans problème.

Douleur ou maladie

Il est facile de déterminer si la chienne est agressive envers ses chiots en raison d’un problème de santé. Dans ces cas, le rejet se produit généralement quand ils tentent d’allaiter ou de la toucher.

Face à des altérations du comportement maternel, d’éventuelles pathologies associées à l’accouchement doivent être exclues. Les plus courantes sont les suivantes :

  • Mastite ou mammite : l’affaiblissement des défenses de la mère après l’accouchement peut provoquer une infection des seins. Lorsque les chiots tentent de se nourrir, ils causent des douleurs physiques à leur mère qui peut alors se montrer agressive.
  • Pyomètre : l’affaiblissement des défenses peut aussi provoquer une infection de l’utérus et accumuler du pus.
  • Pré-éclampsie ou éclampsie : cette maladie consiste en une diminution du calcium avant l’accouchement ou pendant l’allaitement. Elle produit des convulsions, une forte fièvre et des mouvements non coordonnés. En raison de cet inconfort, la chienne peut négliger ses chiots.

Instinct et éducation

L’instinct maternel n’est rien de plus qu’une série de directives génétiques pour garantir en quelque sorte la pérennité de l’espèce. Cela suppose que l’animal aura certains comportements qu’il n’a pas besoin d’apprendre. Il se peut aussi qu’il n’ait tout simplement pas d’instinct maternel.

D’un autre côté, une femelle qui a été élevée dans une maison avec des humains n’a pas reçu les enseignements des autres chiennes de sa meute. La seule chose dont elle dispose est de son instinct, et cela pourrait être insuffisant.

Que faire si ma chienne mord ses chiots ?

Si la vie des chiots est en danger, la première chose à faire sera de les séparer de la mère. Dans ce cas, vous devrez vous occuper d’eux jusqu’à ce que le problème soit résolu.

En revanche, si la chienne mord ses chiots simplement pour les rejeter sans leur faire véritablement de mal, vous pouvez essayer de l’aider à les accepter avec l’aide d’un professionnel. Cependant, c’est un processus délicat qui n’est pas toujours recommandé.

La chienne aura également besoin d’une assistance psychologique, car l’accouchement a pu être un événement traumatisant pour elle.

Des chiots.

Enfin, il est essentiel qu’un suivi vétérinaire soit effectué tout au long du processus de gestation, d’accouchement et d’allaitement. Un problème de santé à ces stades peut non seulement provoquer un comportement agressif envers la progéniture, mais aussi compromettre la vie de la mère.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi mon chien adulte mord-il mon chiot ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Pourquoi mon chien adulte mord-il mon chiot ?

Lorsqu'un chien adulte mord un chiot qui vient d'arriver au sein du foyer, l'intervention du maître doit être rapide et efficace.