Pourquoi mon chiot me mord-il et grogne-t-il après moi ?

Vous venez d'adopter un chiot et il a tendance à vous mordre et à grogner après vous ? Découvrez ici pourquoi !
Pourquoi mon chiot me mord-il et grogne-t-il après moi ?

Dernière mise à jour : 24 septembre, 2021

L’apparence adorable des chiots crée souvent le sentiment qu’ils ne peuvent pas adopter de mauvais comportements. Or, ce n’est pas le cas, et certaines personnes se tournent vers des spécialistes pour comprendre pourquoi leur chiot les mord et grogne après eux.

Si vous lisez cet article parce que c’est votre cas, ne vous inquiétez pas. Il s’agit d’un comportement normal lié au développement parfaitement malléable, il ne devrait donc pas représenter un problème pour vous et votre chien à long terme. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus sur le sujet.

Pourquoi mon chiot me mord-il et grogne quand je joue avec lui ?

Il est logique et prudent de penser que le grognement d’un chien indique une menace. Cependant, ce n’est pas tout à fait vrai. Un grognement n’indique pas nécessairement que le chien développe un comportement agressif.

Si les grognements surviennent pendant le jeu, le comportement n’a probablement rien à voir avec l’agressivité. Bien au contraire : les chiens ont généralement recours aux vocalises pour inciter un autre spécimen à entrer dans le jeu. Ils peuvent également avoir recours aux morsures. Ce n’est rien de plus qu’un entraînement à la vie d’adulte.

Cependant, il existe d’autres raisons pour lesquelles votre chiot peut grogner contre vous et vous devez être en mesure de les identifier. Voyons quelles sont les plus courantes.

Un chiot mord et grogne contre son tuteur.

Douleur ou maladie

Tenir ou caresser votre chiot peut être ennuyeux pour lui s’il souffre d’une maladie ou d’une blessure. Le grognement est alors une façon pour lui d’exprimer son malaise ou de vous dire qu’il veut s’isoler. Si tel est le cas, d’autres signes accompagnent ce grognement, tels qu’un manque d’appétit ou de l’apathie.

Protection des ressources

Si le chiot ne se sent pas en sécurité avec ses ressources (nourriture, jouets, espaces et autres), il peut grogner contre vous lorsque vous vous en approchez. Cela est interprété par les maîtres comme une attitude possessive, de sorte que bon nombre d’entre eux ont tendance à gronder le chiot et à lui retirer l’objet en question.

La meilleure façon d’aborder cela est d’enseigner les limites au chien et de apporter un sentiment de sécurité lorsqu’il interagit avec sa nourriture et ses autres biens. Si vous le grondez, la seule chose que vous parviendrez à faire sera de renforcer cette insécurité, car vous confirmez ainsi que quelqu’un souhaite bel et bien prendre ses affaires.

La peur

Les chiens particulièrement craintifs ou ayant eu de mauvaises expériences avec les humains peuvent craindre le contact avec leur maître. Une bonne socialisation est la clé du développement du chiot. Malheureusement, ceux qui n’ont pas bien été socialisés sont sujets à des problèmes émotionnels et de communication, d’où les grognements en présence des humains.

Pourquoi ne devriez-vous pas gronder votre chiot ?

Le grognement est une autre forme de communication pour votre chiot. Que ce soit pour manifester une gêne ou pour jouer, il n’est pas bon de le gronder pour cela.

Punir le chien lorsqu’il exprime un malaise peut créer une impuissance acquise chez le chiot : il ne grognera plus, mais quand il sera en souffrance, vous n’aurez aucun moyen de le savoir.

De plus, le recours aux punitions verbales ou physiques ne fera que détruire votre lien de confiance. Votre animal doit être libre de s’exprimer et cela n’est pas incompatible avec des limites d’apprentissage. C’est ce que préconise l’éducation positive.

Que faire si mon chiot me mord et grogne après moi ?

Il est logique que vous souhaitiez trouver un moyen de passer un bon moment avec votre chien sans vous retrouver avec des blessures. Voici donc quelques conseils de base pout fixer des limites.

Une solution pour la protection des ressources

Si votre chiot grogne contre vous pour vous empêcher de lui prendre quelque chose de précieux, vous devez régler ce problème de comportement le plus tôt possible de manière positive, car il évolue facilement. L’essentiel est que votre chiot ne vous considère pas comme une menace qui veut lui voler ces affaires, mais associe votre présence à une sensation positive.

Par exemple, si vous devez prendre un jouet à votre chiot et qu’il grogne après vous, vous pouvez commencer à lui apprendre à l’échanger contre un autre qu’il aime.

Il est important de corriger ce comportement du chien avec tous les membres de la famille ; il se peut qu’il soit sélectif à l’heure d’afficher des comportements possessifs. Si les grognements se transforment en agressions ou si vous constatez que vous ne progressez pas, vous devez vous rendre chez un éducateur canin.

Quelques conseils pour les chiots effrayés

Dans ce cas, le meilleur conseil pour vous est de faire preuve de patience. Si votre chiot grogne et mord par peur, gardez toujours une distance de sécurité et laissez-lui le temps de s’adapter à sa nouvelle maison.

Evitez également les mouvements brusques, les cris, les bruits forts, de le soulever, de le serrer dans vos bras ou tout autre geste pouvant le bouleverser ou le mettre mal à l’aise. Le mieux sera toujours d’attendre que le chien fasse le premier pas ou de s’en approcher très petit à petit et en respectant ses horaires.

Quelques conseils pour les chiots qui mordent fort

Certains chiots ont des morsures très douloureuses. Ils n’ont pas forcément de mauvaises intentions, c’est simplement qu’ils ne mesurent pas leur force, ce qui est normal au début de sa croissance.

Il est important d’enseigner au chien les limites à cet égard, en lui faisant comprendre que la morsure est excessive. La meilleure chose à faire est d’arrêter le jeu à ce moment-là (ce que l’on appelle une punition négative) et d’émettre un son fort et aigu tel qu’un « ow ! » ou de simuler le cri d’un chien lorsqu’il a peur.

Lorsque les chiots mâchent avec force, c’est parce que leurs dents poussent et leur bouche leur fait mal. Mordre est aussi leur façon d’explorer le monde et de prendre conscience de leur propre corps et de leurs capacités. Bien que ce comportement puisse être accablant, il est normal.

Un chiot malade.

Que faire si votre chiot ne se sent pas bien ?

La première chose à faire est d’observer le comportement général de votre chiot et de son environnement pour bien identifier les causes de ses grognements et de ses morsures. S’il est possible qu’il soit malade, la meilleure chose à faire est de consulter votre vétérinaire de confiance.

Si, en revanche, il s’agit simplement d’un problème de comportement, la meilleure solution est de consulter un éducateur canin. L’enfance de votre chien est le moment idéal pour qu’il se développe correctement, alors n’ayez pas peur de demander de l’aide pour vous assurer qu’il grandira en bonne santé et heureux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les différences entre le border collie et le berger australien
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les différences entre le border collie et le berger australien

Découvrez quelques différences entre le border collie et le berger australien, deux chiens intelligents et physiquement très similaires.