Les différences entre le rat et la souris

À première vue, il peut sembler difficile de faire la différence entre un rat et une souris. Nous vous expliquons ici comment différencier ces deux animaux sans aucun problème.
Les différences entre le rat et la souris

Dernière mise à jour : 23 août, 2021

Si vous vous intéressez aux rongeurs, ou si vous souhaitez en adopter un chez vous, connaître les différences entre le rat et la souris vous sera très utile. À première vue, les deux mammifères peuvent sembler similaires, mais ce sont deux types de rongeurs très différents.

Dans le langage populaire, leurs noms sont souvent interchangés, car à l’état sauvage il est encore plus difficile de les différencier. Découvrez leurs différences dans les lignes suivantes.

Le rat

Le rat brun ou surmulot (Rattus norvegicus) appartient au genre Rattus, largement répandu dans le monde entier (sauf aux pôles). Son énorme adaptabilité et son incroyable intelligence lui permettent de vivre dans des environnements urbains sans n’être presque jamais détecté.

On pense que la plupart des espèces du genre Rattus viennent d’Asie et se sont propagées dans le reste du monde lors de voyages en bateau au XVIIIe siècle.

Les rats sont des rongeurs au corps long et flexible, avec une longue queue presque nue, qui est un parfait instrument d’équilibre pour marcher dans des endroits difficiles, comme des tuyaux ou des branches. Ce sont de grands grimpeurs et ils peuvent même nager.

Ces animaux sont grégaires. Ils vivent dans de grandes sociétés dans lesquelles ils forment des hiérarchies complexes.

Leur intelligence et leur émotivité sont bien connues de tous ceux qui ont vécu avec l’un de ces rongeurs. Ils font preuve d’empathie, ils collaborent les uns avec les autres, ils résolvent des énigmes et ils sont même capables de s’orienter dans le labyrinthe le plus complexe.

Le genre Rattus regroupe environ 60 espèces. Rattus norvegicus est sans aucun doute l’espèce la plus connue de son groupe.

Des rats bruns dans la rue.

La souris

Pour sa part, la souris grise, souris domestique ou souris commune (Mus musculus) est un rongeur myomorphe de la famille des Muridae. Elle entretient également une relation commensale avec les humains dans les villes et à la campagne. On pense que c’est l’espèce de mammifère la plus nombreuse derrière nous.

Ces rongeurs vivent également en groupe, mais leur hiérarchie est quelque peu différente. Le mâle dominant monopolise le droit de s’accoupler avec les femelles, de sorte que les autres mâles quittent généralement le groupe lorsqu’ils atteignent la maturité. Si l’un d’eux décidait d’affronter le mâle dominant, tous deux se battraient à mort.

L’infanticide (tuer les jeunes) exercé par les mâles est relativement courant chez les souris sauvages, car les femelles entrent ainsi de nouveau en chaleur et assurent la transmission de leurs gènes. Il a été montré il y a quelques années que les mâles « chantent » pour courtiser les souris : ils émettent de longues séquences répétitives d’ultrasons spécifiques pour les attirer.

Le genre Mus compte environ 41 espèces réparties en 4 sous-genres différents : Mus, Coelomys, Pyromys et Nannomys.

Un mulot Mus musculus.

Les différences entre le rat et la souris

Maintenant que vous connaissez un peu mieux les 2 espèces séparément, comparons-les. Découvrez ci-dessous les différences entre le rat et la souris de manière.

  • Taxonomie : comme vous l’avez lu ci-dessus, bien qu’ils soient physiquement similaires, ces rongeurs n’appartiennent pas au même groupe taxonomique. Le rat appartient au genre Rattus, tandis que la souris appartient au genre Mus.
  • Alimentation : les rats sont purement omnivores, tandis que les souris basent leur alimentation sur les légumes et les graines, bien qu’elles incorporent une petite portion de protéines.
  • Taille : les rats peuvent mesurer jusqu’à 30 centimètres de long de la tête à la queue, tandis que les souris sont nettement plus petites, avec leurs 15 centimètres de long.
  • Espérance de vie : un rat peut vivre jusqu’à 3 ans, tandis que les souris ne vivent généralement pas au-delà de 2 ans.
  • Complexité de leur comportement : jusqu’à présent, les études comportementales montrent que les rats sont plus intelligents et plus capables d’interagir avec les humains. Les souris, bien qu’elles soient aussi assez intelligentes, sont plus timides et hargneuses.
  • Couleurs : à l’état sauvage, les différences entre le rat et la souris ne sont pas très importantes en matière de couleur de pelage. Chez les races élevées comme animaux de compagnie, des croisements ont été faits pour donner aux rats une bien plus grande variété de couleurs que les souris.
  • Taille des oreilles : on peut dire que les souris ont des plus grandes oreilles que les rats par rapport à la proportion de leur tête.
  • Museau : les rats ont une tête plus longue et une arête du nez incurvée. Les souris, quant à elles, ont un museau plus court et pointu, et un front plus droit.
  • Vibrisses : les souris voient un peu moins bien que les rats, elles sont donc plus dépendantes de leur capacité olfactive et tactile. Par conséquent, leurs vibrisses (moustaches sur le museau) sont plus longues que celles des rats.
  • Période de gestation : étant des animaux plus petits, la gestation des souris est plus courte : elle dure 21 jours, tandis que chez les rats elle dure un mois.
  • Mode de reproduction : les rats sont polyandres, c’est-à-dire qu’une femelle se reproduit avec plusieurs mâles pendant sa période œstrale. Les souris, elles, sont polygynes : le mâle dominant s’accouple avec toutes les femelles possibles du groupe.
Connaissez-vous les différences entre le rat et la souris ?

Les rats et les souris souffrent d’une stigmatisation : ils sont considérés comme de la vermine indésirable. Cependant, chaque petit rongeur a un rôle dans l’écosystème, même en milieu urbain. Leur place dans la chaîne alimentaire supporte une multitude de petits et moyens prédateurs. De plus, ce sont des disperseurs de graines. Comme tout autre animal, ils méritent d’être reconnus.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 conséquences de l’invasion de souris en Australie
My AnimalsLisez-le dans My Animals
4 conséquences de l’invasion de souris en Australie

L'invasion de souris en Australie favorisée par les pluies d'été cause des problèmes dans les cultures, les infrastructures et pour la santé publiq...