La chèvre naine : un animal adorable à avoir chez soi

La chèvre naine mesure environ 45 centimètres de haut et pèse environ 30 kilogrammes.
La chèvre naine : un animal adorable à avoir chez soi
Paloma de los Milagros

Rédigé et vérifié par la biologiste Paloma de los Milagros.

Dernière mise à jour : 21 décembre, 2022

La chèvre naine est un mammifère qui, en raison de sa petite taille et de sa nature amicale, est passé du statut d’animal d’élevage à celui d’animal domestique. Il existe plusieurs espèces de chèvres naines. Leur sociabilité font d’elles une option intéressante comme animaux de compagnie.

Traditionnellement, les vaches, les moutons et les chèvres étaient associés à des espèces animales typiques du milieu rural. Cependant, ces dernières années, la chèvre naine est devenue une alternative comme animal de compagnie. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus sur cet animal.

Les caractéristiques de la chèvre naine

Bien qu’elle semble être une espèce différente de l’espèce classique, il faut souligner que la chèvre naine est un type dérivé de la chèvre domestique que nous connaissons tous, Capra hircus.

C’est un mammifère qui appartient à la famille des Bovidés et à la sous-famille des Caprinae, et qui est étroitement apparenté aux moutons, entre autres herbivores. Les quelques espèces de chèvres naines font partie des 300 races de chèvres qui existent.

Ces bovidés souffrent d’une maladie connue sous le nom d’achondroplasie. Ils ont un corps compact, mais épais.

Parmi les races de chèvres naines les plus populaires, figurent la chèvre miniature australienne, la chèvre naine nigériane et la chèvre naine. Toutes ont une petite taille, mais c’est cette dernière qui, en raison de ses 45 centimètres de haut, est généralement associée à la dénomination de chèvre naine.

La chèvre naine est originaire d’Afrique de l’Ouest, plus précisément du Cameroun. Elle a ensuite été exportée vers l’Europe et les États-Unis.

Auparavant, elle était associée à l’obtention de lait et de viande. Cependant, son caractère amical a conduit à son inclusion dans l’environnement familial. Elle est aussi devenue un animal d’exposition dans les cirques et les zoos.

Chèvre naine.

La chèvre naine pygmée ne pèse généralement pas plus de 30 kilogrammes et arbore généralement un pelage court et lisse avec des taches de différentes nuances. Les mâles se distinguent par leurs cornes plus proéminentes, qui peuvent être enroulées. L’espérance de vie de cette espèce oscille entre 10 et 15 ans.

Les soins à domicile

Reproduire l’habitat naturel d’une chèvre à domicile n’est pas possible pour tout le monde. Découvrez ci-dessous les principaux soins à prodiguer à une chèvre naine.

Suffisamment d’espace

Malgré le fait que cet animal ait des dimensions plus petites que les autres animaux de compagnie, il ne faut pas oublier son origine rurale et sa nature sauteuse. Ainsi, les chèvres naines doivent avoir un espace pour courir et un abri pour se protéger des éléments.

Il faut compter au moins 1 mètre carré par animal. De plus, la chèvre doit avoir des jouets et des stimuli pour qu’elle ne s’ennuie pas la nuit. Selon la zone dans laquelle vous résidez, une installation en bois peut suffire. Gardez à l’esprit qu’en raison de sa petite taille, ce bovidé ne supporte pas très bien les températures négatives.

À l’extérieur de la maison, la chèvre doit disposer d’un vaste espace pour paître, courir et faire de l’exercice. Il est recommandé de fournir environ 18 mètres carrés de terrain en herbe pour chaque animal. Ce chiffre peut sembler très élevé, mais ce sont les conditions idéales pour simuler au maximum l’environnement naturel de cet animal.

Veillez à ce que tous les végétaux du terrain de l’animal soient propres à la consommation. Autrement, il pourrait s’intoxiquer. 

Une bonne clôture

Il est nécessaire de placer une clôture de 1,2 mètre de hauteur (minimum) autour de la parcelle. afin que la chèvre ne puisse pas s’échapper. Celle-ci doit être particulièrement résistante, car cet animal adore sauter et lancer des obstacles. Assurez-vous que l’évasion est impossible.

Les chèvres aiment la compagnie

Les chèvres naines sont des animaux typiquement grégaires et plus encore la chèvre naine, dont la facilité de socialisation la rend dépendante d’autres congénères ou personnes. Par conséquent, il est préférable d’acquérir au moins deux spécimens, ce qui augmentera l’espace à fournir et la dépense économique.

Idéalement, il est préférable d’acquérir un mâle et d’une femelle, tous deux stérilisés si vous ne voulez pas qu’ils aient de progéniture. Vous pouvez également acquérir 2 mâles, à condition qu’ils aient été castrés au préalable, afin d’éviter les accrochages en période de reproduction.

Une alimentation variée

Il est préférable de fournir à cet animal une alimentation à base d’herbe, de foin, de céréales et de toutes sortes de légumes. Si cela n’est pas possible, renseignez-vous sur les aliments spéciaux qui couvrent ses besoins nutritionnels. Il est également possible d’acheter de l’herbe sèche en grande quantité, mais toujours naturelle.

Il est important de s’assurer que la chèvre reçoive la quantité recommandée de minéraux via des préparations spécifiques, telles que le sel à lécher. La quantité de calories et de nutriments devant être administrée à chaque spécimen dépend des éléments suivants :

  • Niveau de productivité. Ce terme désigne toute activité biologique qui va au-delà du maintien de l’organisme. Par exemple, une chèvre gestante, en croissance ou allaitante aura besoin de plus d’énergie.
  • Grossesse. Une chèvre enceinte devrait manger plus d’herbe que la normale, surtout au cours des 6 dernières semaines de gestation. Toutefois, certains professionnels déconseillent de doubler complètement les doses, car cela pourrait conduire à l’obésité.
  • Activité physique. Les chèvres naines ont besoin de plus de calories pendant leur développement et pendant la saison des amours. Et ce, car elles sont plus actives physiquement au cours de ces étapes.

Suffisamment d’attention

Ces animaux sont amicaux et joueurs, ils exigent donc de l’affection et de la stimulation. De plus, selon la race ou l’environnement, ils nécessitent une série de soins en matière de lavage, brossage, tonte et d’entretien des sabots.

Il est toujours préférable de prendre en charge un groupe de chèvres (1 mâle et 2-3 femelles) plutôt qu’une seule chèvre, ainsi elles auront moins besoin d’attention émotionnelle de la part de leur maître. 

Les exigences légales

Selon les régions, l’acquisition de cet animal de compagnie peut impliquer un permis nécessaire. La raison en est que, à des fins légales, il est toujours considéré comme un animal d’élevage, et plus encore au niveau municipal. Il est probable qu’une telle acquisition soit interdite en ville dans un appartement.

Chèvre qui mange de l'herbe.

Un animal adorable qui demande beaucoup de responsabilité

Avant d’acquérir une chèvre naine, vous devez vous assurer que vous disposez des ressources financières et spatio-temporelles nécessaires pour satisfaire son bien-être. Ce mammifère a besoin de plusieurs mètres carrés pour faire de l’exercice, d’un terrain plein d’herbe et d’une maison isolée des intempéries thermiques.

En plus de ce qui précède, vous devez garder à l’esprit qu’un spécimen sain peut vivre entre 7 et 10 ans en captivité. Acquérir une chèvre naine est une très grande responsabilité, alors réfléchissez bien.

Cela pourrait vous intéresser ...
Au Maroc, pourquoi les chèvres grimpent-elles aux arbres ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Au Maroc, pourquoi les chèvres grimpent-elles aux arbres ?

La raison pour laquelle les chèvres grimpent aux arbres au Maroc est plus simple que vous ne le pensez, car elle répond à des exigences évolutives.




Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.