La triste histoire de Bear, un chien de la SPA

Nous vous invitons ici à découvrir la triste histoire de Bear, le chien que personne ne voulait adopter.
La triste histoire de Bear, un chien de la SPA

Dernière mise à jour : 10 décembre, 2020

Connaissez-vous l’histoire du chien Bear ? Que ressentiriez-vous si vous passiez toute votre vie à attendre que quelqu’un vous adopte ? Comment géreriez-vous le fait que certaines personnes s’intéressent à vous, mais pour X raison, vous continuez à vivre dans le refuge tandis que d’autres, même arrivés après vous, partent heureux avec une nouvelle famille ?

C’est ce qui est arrivé à un chien du Michigan, aux États-Unis. Nous vous racontons ci-après l’histoire de Bear, le chien que personne ne voulait adopter.

Bear, un chien qui ne parvenait pas à trouver un foyer

La bonne nouvelle est que le chien a finalement trouvé un foyer. Mais pour y arriver là, le petit animal a dû attendre bien longtemps.

Bear a passé plus de deux ans et demi au sein du refuge Animal Welfare Group Detroit (DAWG). Sa tristesse augmentait au fur et à mesure que les jours passaient et que personne ne semblait s’intéresser vraiment à lui. La frustration du chien après la énième possibilité d’adoption est visible sur une photo qui reflète bien mieux que les mots son état d’esprit de l’époque.

Découvrez l’histoire de Bear, le chien que personne ne voulait adopter. Il passait ses journées dans un refuge du Michigan, rempli de tristesse. La bonne nouvelle est que le petit animal a finalement trouvé une maison avec en prime un jardin.

Une histoire marquée par la tristesse

Le chien avait été retrouvé abandonné dans les rues de la ville de Flint, dans le Michigan (USA) alors qu’il avait environ 7 mois. Il a ensuite été transféré à DAWG. Il s’agissait d’un chiot tellement mignon que ses sauveteurs pensaient qu’il serait rapidement adopté.

Bear, un chien triste resté longtemps dans un refuge.

Il a passé du temps dans une famille d’accueil, mais a dû retourner au refuge parce que son protecteur ne pouvait plus le garder. Et comme s’il s’agissait d’une malédiction, toutes les personnes qui semblaient vouloir l’adopter se sont désistées au dernier moment.

Même lorsqu’il participait aux différentes manifestations d’adoption organisées par le DAWG, il était l’un des rares animaux littéralement dédaignés par les personnes qui recherchaient un animal de compagnie.

Une photo et un regard ont changé le sort de Bear

Après avoir remarqué que la tristesse du chien se reflétait dans ses yeux, le directeur du DAWG, ra pris une photo de lui et l’a postée sur le Facebook du refuge. L’image est devenue virale et l’histoire de Bear a commencé à circuler sur différents sites.

Cela a sans doute provoqué un changement dans le destin du chien. À partir de ce moment, de nombreuses personnes se sont intéressées à Bear et une famille a finalement décidé de l’adopter. Le chien est aujourd’hui heureux, d’autant que sa toute nouvelle maison dispose même d’un jardin où il peut jouer librement.

Une fin heureuse qui s’est fait attendre

Il est difficile d’expliquer rationnellement pourquoi Bear a eu tant de mal à trouver une famille pour l’accueillir. Le chien s’entendait toujours bien avec les adultes et les enfants. Il adore jouer et aime se faire dorloter. De plus, il comprend les règles de comportement de base.

Son seul défaut est qu’il ne peut pas vivre avec d’autres animaux. Mais cela n’était vraisemblablement pas la raison pour laquelle son adoption a pris si longtemps. Sa famille humaine a bénéficié de l’aide d’un dresseur pour favoriser l’intégration du chien dans sa nouvelle maison.

Bear semble donc avoir aujourd’hui laissé derrière lui sa triste histoire d’abandon. Et même s’il lui a fallu longtemps pour trouver une famille qui prenne soin de lui et l’aime, il n’est jamais trop tard pour commencer une nouvelle et belle vie.

De nombreux chiens comme Bear attendent toujours d’être adoptés dans des milliers de refuges à travers le monde. Et bien d’autres sont quotidiennement abandonnés et errent dans les rues du monde. Nous leur souhaitons à tous une fin heureuse.

Source des photos: Facebook Detroit Animal Welfare Group (DAWG)

Cela pourrait vous intéresser ...
Le chien chanteur de Nouvelle-Guinée n’a pas disparu
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le chien chanteur de Nouvelle-Guinée n’a pas disparu

On entend souvent parler d'animaux qui disparaissent, comme le Chien chanteur de Nouvelle-Guinée. Or, cette espèce existe toujours.