Abcès chez le lapin : causes, symptômes et traitement

Les abcès sont des protubérances remplies de pus qui peuvent être visibles sous la peau. Le traitement est généralement assez compliqué.
Abcès chez le lapin : causes, symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 12 avril, 2022

Les abcès correspondent à des infections et inflammations des tissus corporels. Ils se caractérisent par un gonflement et une accumulation de pus. Selon le lieu d’apparition, un abcès peut être plus ou moins visible.

Contrairement aux chats et aux chiens, les abcès chez les lapins ne se rompent pas et ne drainent pas le pus aussi facilement. Par conséquent, si le taux de croissance d’un abcès est rapide, ce dernier peut compromettre les structures osseuses et musculaires.

Comment se produit un abcès ?

Un abcès est une section infectée du tissu de l’animal. Il apparaît lorsqu’une infection bactérienne localisée survient et que le corps est capable de l’isoler et de l’empêcher de se propager dans le reste du corps. Les globules blancs du système immunitaire migrent vers cette région pour combattre les agents pathogènes, provoquant la formation de grandes quantités de pus à l’intérieur d’eux.

Les abcès sur la peau sont facilement visibles : ils forment une bosse, ils sont rouges et sont douloureux au toucher. Malheureusement, ceux-ci peuvent également survenir dans des zones intériorisées du corps et provoquer des symptômes très douloureux s’ils impliquent des organes vitaux.

Généralement, l’idéal est que l’abcès se rompe et que le pus s’écoule. Mais comme nous l’avons dit plus haut, chez les lapins, ce n’est généralement pas le cas. Une action médicale est donc nécessaire.

Les races naines et les lapins béliers sont plus sujets aux abcès faciaux causés par les infections dentaires.

Les abcès chez le lapin sont compliqués à traiter.

De nombreux agents responsables

La plupart des cas d’abcès chez le lapin sont dus à des infections dentaires. Lorsque l’appareil dentaire de l’animal se développe de manière disproportionnée et endommage son propre tissu buccal, la zone peut s’infecter. D’autre part, les blessures lors de combats et d’autres événements peuvent entraîner l’entrée de bactéries dans la peau du lapin.

Les bactéries qui provoquent l’apparition de pus dans ce tableau clinique sont les suivantes : Pasteurella multocida, Staphylococcus, Escherichia coli, Streptococcus bêta-hémolytique , Pseudomonas, Proteus et Bacteroides.

Les abcès les plus courants

Les abcès peuvent apparaître presque n’importe où sur le corps. Cependant, certaines zones sont plus sensibles que d’autres à la formation d’abcès. Chez le lapin, les abcès les plus fréquents sont au nombre de deux : les abcès dentaires et les abcès cornéens.

Abcès dentaire

Les dents de lapin ne cessent de pousser tout au long de leur vie, il n’est donc pas étonnant que ces animaux puissent souffrir de différents problèmes dentaires. Cette croissance continue peut générer différentes plaies à l’intérieur de la bouche pouvant s’infecter facilement et se transformer en abcès. De plus, leur emplacement fait qu’elles sont difficiles à détecter, même pour un professionnel de la santé animale.

Il est également possible qu’un corps étranger se loge dans la bouche du lapin et provoque un abcès. À la moindre indication d’une grosseur, rendez-vous chez un vétérinaire. La gravité de la situation dépendra des causes et du temps de réaction.

Abcès cornéen

Les abcès cornéens sont généralement causés par un traumatisme de la région oculaire, qui est lui causé par des égratignures. Celles-ci provoquent des plaies à l’intérieur de l’œil qui s’infectent avec le temps : de petites poches blanc jaunâtre (abcès) se forment. La gravité de ce problème est variable et laisse presque toujours des séquelles.

Le plus grand problème est que les antibiotiques ne peuvent pas facilement pénétrer dans la structure de l’œil. Par conséquent, le traitement est compliqué et ne donne pas toujours de bons résultats. De plus, dans cette zone, les protubérances se cassent facilement, ce qui provoque des séquelles plus complexes.

Les symptômes d’un abcès chez le lapin

Les symptômes de l’abcès dépendront entièrement de l’endroit où il se trouve. Comme vous pouvez l’imaginer, un abcès sur la peau n’aura rien à voir avec un abcès qui se produit à l’intérieur de l’abdomen. Les principaux signes cliniques sont les suivants :

  • Apparition d’une bosse douloureuse. Cela se produit dans les cas où l’abcès n’est pas intériorisé.
  • La bosse semble être associée à une inflammation, à une destruction des tissus et à une défaillance des organes qui sont compromis par l’accumulation de pus.
  • La bosse peut être de taille variable et solide ou liquide au toucher.
  • Un écoulement purulent soudain peut être observé si l’abcès se rompt.
  • Difficulté à manger et perte d’appétit. Cela se produit chez les lapins présentant des abcès qui compromettent l’appareil buccal.
  • Léthargie, faiblesse et réticence à bouger sont d’autres symptômes possibles, dans le cas où les abcès sont situés près des pattes.

Les symptômes dépendront entièrement de la zone touchée. Si l’abcès n’est pas traité, l’infection qui en est à l’origine pourrait se propager aux os et aux tissus environnants. À ce stade, le tableau clinique devient très grave.

Le traitement

Malheureusement, le traitement des abcès chez le lapin peut être complexe, comme le précise House Rabbit Society. Le pus produit par ces animaux est presque semi-solide, car il leur manque une enzyme présente chez d’autres mammifères qui permet leur liquéfaction. L’abcès est donc très difficile à enlever.

En plus de tout cela, les abcès peuvent s’étendre à d’autres zones et, si ils ne sont pas retirés correctement, ils peuvent refaire rapidement une apparition. Pour cette raison, une intervention chirurgicale est généralement accompagnée d’une sédation générale, qui permettra au vétérinaire d’extraire tous les tissus infectés de l’animal.

La plaie doit rester ouverte plusieurs jours et le maître devra la nettoyer soigneusement. Si l’abcès se referme très rapidement, le pus réapparaîtra.

Dans le cas où l’ensemble de l’abcès n’est pas retiré, une injection périodique d’antibiotiques sera nécessaire dans la zone touchée. Après cela, l’intérieur de l’abcès devra également être nettoyé avec des solutions antibiotiques et cicatrisantes. C’est un processus lent et coûteux qui, malheureusement, ne garantit pas à 100% la récupération de l’animal.

Un lapin sort d'une cage.

Un problème de santé difficile à traiter

Se débarrasser d’un abcès chez le lapin est une tâche complexe. Le pus étant presque solide, l’efficacité des antibiotiques est moindre.

En plus de cela, la tendance à la rechute après le traitement est très élevée. Il est probable que les restes de l’infection se réactivent et que l’animal doive suivre un nouveau traitement antibiotique. Dans une telle situation, la patience, la disposition et l’affection du maître seront les meilleurs alliés pour améliorer la qualité de vie de l’animal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chats et les lapins peuvent-ils vivre ensemble ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les chats et les lapins peuvent-ils vivre ensemble ?

À première vue, les chats et les lapins sont des animaux très différents, mais cela ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas vivre ensemble.