Blanc de Hotot : caractéristiques et soins

Connu pour sa docilité et son intelligence, le blanc Hotot est un animal de compagnie idéal. Nous vous invitons à découvrir ici en profondeur cette race de lapin !
Blanc de Hotot : caractéristiques et soins

Dernière mise à jour : 15 août, 2021

En raison de sa nature affectueuse et de sa petite taille, le lapin blanc Hotot est très apprécié. Cet animal est apparu en France au début du 20ème siècle et sa première reconnaissance en tant que race a eu lieu en 1949, aux Pays-Bas.

Pourtant, bien que connu au-delà des frontières européennes, ce lapin risque de disparaître. Nous vous invitons à connaître toutes les caractéristiques qui le définissent, ainsi que ses principaux soins en captivité.

L’origine du blanc de Hotot

La France est le pays d’origine de cette race de lapin, plus précisément la région de Hotot-en-Auge, d’où son nom. Les premiers spécimens ont émergé en 1902, après un travail intensif de l’éleveuse Eugénie Bernhard pour obtenir le lapin avec les caractéristiques que le blanc de Hotot possède aujourd’hui.

Cet animal partage des gènes avec le blanc de Vienne et le lapin de Garenne. En raison de sa beauté, il est rapidement devenu populaire dans plusieurs pays du monde. Cependant, la Seconde Guerre mondiale a conduit à la quasi-disparition de la race.

Dans les années soixante et soixante-dix, ce lapin a été reproduit jusqu’à ce que le nombre d’exemplaires augmente à nouveau considérablement. Il n’est devenu populaire dans certains pays comme les États-Unis que plusieurs années plus tard.

Malheureusement, les efforts d’élevage ne suffisent pas et le blanc de Hotot est considéré comme une espèce en voie de disparition. Malgré le fait qu’il existe des éleveurs qui œuvrent en faveur de la préservation de la race, il existe un risque élevé de disparition.

Un blanc de Hotot.

Caractéristiques physiques

C’est un petit animal. Les mâles pèsent entre 4,1 et 5 kilos, et les femelles entre 3,6 et 4,5 kilos pour elles. Son pelage est entièrement blanc, à l’exception de quelques bandes noires caractéristiques qui bordent ses yeux marron foncé.

La largeur de ces bandes fait partie du standard de la race. Chez les spécimens adultes, elles mesurent généralement entre 0,16 et 0,32 centimètre. C’est un trait physique qui rappelle beaucoup le papillon anglais et qui donne l’impression que l’animal porte des lunettes noires.

En plus de la couleur blanche immaculée de son pelage (sans compter les bandes oculaires susmentionnées), il faut noter qu’il est assez dense, abondant et lisse. Et bien qu’il soit petit, ce lapin a un corps musclé et compact.

Caractère

Cet animal est généralement calme et affectueux, mais comme le rappellent les experts, l’idéal est de le socialiser le plus tôt possible. Cela signifie le sortir de sa cage et le présenter aux enfants, à d’autres adultes et aux autres animaux.

Une fois qu’ils ont gagné la confiance de leur famille, ces mammifères sont plutôt drôles et aiment interagir avec leur environnement. C’est pourquoi cette race est très appréciée comme animal de compagnie.

Par ailleurs, le blanc de Hotot est assez intelligent et montre une grande prédisposition à l’apprentissage. Son obéissance et sa capacité d’assister aux enseignements sont vraiment surprenantes. Il est donc possible de lui apprendre des ordres ou des consignes d’hygiène.

Les soins à prodiguer au blanc de Hotot

Étant donné que les lapins sont des animaux quelque peu sujets au stress, l’un des soins les plus importants du blanc de Hotot concerne son lieu de repos. Étant petit, il ne nécessite pas une cage surdimensionnée.

Optez pour une cage d’au minimum 61 x 61 centimètres. Mais bien entendu, plus la cage est grande, mieux c’est. Il ne faut pas oublier qu’au sein de l’installation, il doit y avoir un endroit pour s’abriter et se reposer, un endroit pour placer une assiette de nourriture et un abreuvoir et un coin avec du sable pour que le lapin puisse se soulager.

Quelle que soit la largeur de la cage, le lapin doit en sortir au moins une ou deux fois par jour pour pouvoir faire de l’exercice. Mettez-le dans une pièce de la maison exempte d’obstacles et de dangers (recouvrir les fissures et les trous, cacher les câbles, etc.).

Après avoir pris les mesures appropriées, le lapin sera autorisé à explorer la zone librement, mais sous surveillance. Ces moments devraient également être utilisés par les tuteurs pour jouer avec le lapin et l’entraîner à faire des tours, en utilisant toujours le renforcement positif.

Par ailleurs, cet animal ne supporte pas les températures extrêmes, chaudes et froides, c’est pourquoi la cage doit toujours être située dans une zone où les températures sont chaudes mais pas trop. En cas de sortie, il faut toujours tenir compte de la météo.

Hygiène

Utilisez une brosse pour peigner le lapin une à deux fois par semaine. Vous enlevez ainsi la saleté et les poils morts. Il n’est pas nécessaire de donner un bain au lapin à moins qu’il ne soit extrêmement sale.

En revanche, couper les ongles du lapin est une question à considérer, car s’il ne les lime pas naturellement, elles finiront par perturber l’animal. En plus de cela, ses oreilles doivent être examinées chaque semaine afin de détecter un éventuel problème, comme une accumulation de cérumen ou des acariens.

Alimentation

Le foin est la base de l’alimentation de ce lapin, comme c’est le cas pour les autres races. Il faut toujours compléter leur alimentation avec la bonne proportion de fruits et légumes. La règle suivante est à suivre : 70 % foin, 30 % de fruits, légumes ou graines.

Gardez à l’esprit que le blanc de Hotot est une race particulièrement douce, qui ne dira pas non à tout ce qui l’attire. Il ne faut pas qu’il consomme une plus grande quantité de nourriture que celle indiquée. Autrement, le risque d’obésité devient important.

La santé du lapin blanc de Hotot

Les maladies qui pourraient affecter cet animal sont les mêmes que celles des autres lapins. Se démarquent les problèmes liés à leur santé bucco-dentaire, qui finissent par affecter leur santé en général. En effet, lorsque le lapin en souffre, il ne mange pas comme il le devrait à cause de l’inconfort qu’ils provoquent.

Les dents de lapin ne cessent de pousser tout au long de leur vie, il est donc essentiel qu’ils les usent lorsqu’ils rongent du foin ou des jouets spécifiques pour cela. Autrement, une malocclusion ou une rupture de la dent peut se produire. Si il y a prolifération ou si un autre type de problèmes est détecté dans sa bouche (comme des abcès), l’animal doit être placé entre les mains d’un vétérinaire.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’il existe des maladies mortelles pour tous les lapins. Il est donc important d’administrer des vaccins qui peuvent les protéger. Les principales pathologies à prévenir sont la fièvre hémorragique virale et la myxomatose.

Enfin, en plus de ce qui précède, il convient de se rappeler que les lapins sont des animaux qui, a priori, ont tendance à être très méfiants envers les humains. Un excès d’affection (comme des caresses continues) peut devenir assez stressant pour le lapin si un lien n’a pas encore été créé.

Un lapin sur fond noir.

Cependant, et compte tenu de tout ce qui précède, le blanc Hotot peut devenir un excellent compagnon. Il vit généralement entre 12 et 14 ans. Si vous lui accordez l’attention nécessaire, il sera votre meilleur ami pendant de nombreuses années.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le comportement des lapins
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le comportement des lapins

Le comportement des lapins est varié. Il comprend des manifestations verbales et non verbales qui rendent compte de votre humeur et de vos désirs.