Boules de poils dans l'estomac du lapin : que faire ?

L'apparition de boules de poils dans l'estomac des lapins peut causer un grave problème de santé. Nous vous invitons à découvrir ce qui peut être fait pour aider ces animaux contre les trichobézoards.
Boules de poils dans l'estomac du lapin : que faire ?

Dernière mise à jour : 15 septembre, 2021

Les lapins sont des animaux très soignés et la routine d’hygiène qu’ils effectuent leur permet de garder leur pelage propre. Cependant, cela a aussi ses inconvénients, comme la formation de boules de poils dans l’estomac après des désinfections répétées.

Comme les chats, ces animaux passent beaucoup de temps chaque jour à se toiletter. Pour cette raison, il est assez courant que cet animal avale beaucoup de poils lâches. Empêcher cela ou les aider à éliminer les boules de poils est essentiel pour leur santé, et nous vous montrons ici comment faire.

Les boules de poils dans l’estomac d’un lapin

Les boules de poils, également appelées trichobézoards, sont des masses solides composées de poils qui s’installent dans n’importe quelle partie du système digestif de l’animal. Cette masse est produite par le lapin lui-même, car pendant qu’il fait sa toilette, il avale involontairement des poils lâches.

Les boules de poils dans l’estomac du lapin sont un problème potentiellement grave. En effet, cette formation peut s’accumuler dans le tractus intestinal et l’estomac, provoquant ainsi une obstruction. Le problème est d’autant plus grave quand on sait que les lapins ne sont pas capables de vomir.

Les chats ont un peu plus de facilité à expulser les boules de poils, car ils peuvent vomir.

Il ne faut pas confondre les trichobézoards avec la stase gastro-intestinale. La stase gastro-intestinale provoque un ralentissement de la nourriture dans le tube digestif, mais elle n’est pas causée par une obstruction physique telle que des boules de poils. Son apparition est causée par un changement dans les bactéries gastro-intestinales de l’animal.

Dans de nombreux cas, la plupart des poils avalés par les lapins traversent le tractus intestinal et sont expulsés dans les selles. Pour que cet équilibre soit maintenu, il est essentiel que ces animaux aient une alimentation riche en foin et autres aliments qui leur apportent des fibres. Autrement, des boules de poils se formeront dans l’estomac du lapin.  L’essentiel est donc d’être attentif aux symptômes.

Un lapin sur la civière d'un vétérinaire.

Les symptômes des boules de poils chez le lapin

Plusieurs symptômes indiquent la présence de boules de poils dans l’estomac du lapin. Ce sont les suivants :

  • Le lapin a perdu l’appétit et arrête de manger.
  • Il ne défèque pas régulièrement, voire même pendant des jours.
  • Son ventre est gonflé.
  • Dans ses selles se trouvent des poils.
  • Le lapin est apathique.
  • Il refuse de bouger.
  • Il montre des signes de douleurs abdominales.

Si votre lapin présente l’un de ces symptômes, vous devez vous rendre immédiatement dans un centre vétérinaire, de préférence dans un centre spécialisé dans les animaux exotiques. Les trichobézoards ne sont peut-être pas la cause de ces symptômes, mais tous indiquent un dysfonctionnement.

Comment prévenir les boules de poils chez le lapin ?

La présence de boules de poils dans l’estomac du lapin peut être évitée en suivant certains conseils. Découvrez-les sans plus attendre.

Nourriture et eau

Si vous voulez éviter la formation de trichobézoards chez les lapins, une alimentation correcte est essentielle. L’alimentation de cet animal doit être riche en fibres et pauvre en glucides.

Le foin sera la base principale de son alimentation, mais vous devez également inclure des légumes et des fruits frais. Au sein du groupe des fruits, il convient de noter que, dans ces cas, l’ananas et la papaye sont très bénéfiques, à condition qu’ils soient donnés en petits morceaux 1 ou 2 fois par semaine.

En plus de cela, garder le lapin bien hydraté est essentiel. Tout cela profite à son tractus intestinal et facilite le mouvement et l’expulsion des boules de poils, car elles seront plus humides et s’éjecteront donc plus facilement.

Un brossage régulier

Brosser régulièrement les poils de votre animal aidera à éliminer les poils morts. La brosse à utiliser dépendra du type de pelage du lapin, mais les brosses en métal sont généralement les plus efficaces pour enlever les poils lâches.

Pendant les périodes de mue, le brossage doit être effectué plus fréquemment que d’habitude. Et ce, car la chute sera plus abondante, et il y a donc plus de chance que l’animal avale des poils pendant le léchage.

Exercices et jeux

L’activité physique favorise la motilité gastro-intestinale, ainsi que la digestion de l’animal. Sortir le lapin de la cage tous les jours pendant plusieurs heures et le laisser courir dans un grand espace l’aidera à cet égard, ainsi qu’à sa santé globale. De même, lui fournir des jouets adaptés enrichira son activité quotidienne.

Environnement calme et sain

Le stress peut entraîner la perte de poils. Par conséquent, fournir à l’animal un environnement calme et sain aidera le lapin à être émotionnellement équilibré.

L’animal doit se voir attribuer un endroit de repos calme dans la maison, loin du bruit et des prédateurs possibles (autres animaux de compagnie). De plus, la température ambiante doit être adéquate et sa cage doit être maintenue propre en tout temps.

Que faire des boules de poils dans l’estomac du lapin ?

Les mesures de prévention mentionnées sont aussi utiles après détection de boules de poils dans l’estomac du lapin. Néanmoins, il est essentiel de consulter un vétérinaire, car en cas d’obstruction grave, l’animal devra probablement subir une intervention chirurgicale.

Par ailleurs, il existe un complément alimentaire très efficace pour traiter les trichobézoards. Il s’agit de la pâte de malt. Voyons de quoi il s’agit.

La pâte de malt pour lapins

La pâte de malt de lapin est une pâte épaisse à base de plantes que l’on trouve dans les animaleries. Elle est vendue dans un tube, ce qui facilite son dosage.

La pâte de malt est souvent utilisée chez les lapins adultes. Avant de l’administrer au lapin, l’idéal serait de consulter un vétérinaire ou au moins de suivre les recommandations du fabricant. Généralement, la dose oscille entre 1 à 2 fois par semaine en temps normal, et entre 3 et 4 fois pendant les phases de mue.

Gardez à l’esprit que sa saveur ne satisfait généralement pas beaucoup les lapins. Mettre de la pâte de malt dans sa nourriture n’est pas une bonne idée, car l’animal peut rejeter la nourriture. Il est généralement conseillé d’étaler une petite quantité de cette pâte sur la patte du lapin. Lorsqu’il sentira la pâte sur lui, il voudra s’en débarrasser et n’aura d’autre choix que de la lécher.

Les boules de poils dans l'estomac de votre lapin sont très nocives.

Les lapins touchés par les trichobézoards ou tout autre élément qui obstrue leur tractus intestinal verront leur vie gravement compromise si des mesures ne sont pas prises à temps. Mettre sa santé entre les mains d’un professionnel sera essentiel pour éviter que cela ne se produise, alors ne tardez pas à consulter un vétérinaire si vous détectez l’un des signes susmentionnés chez votre animal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les soins à prodiguer aux lapins nouveau-nés
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les soins à prodiguer aux lapins nouveau-nés

Vous voulez savoir comment prendre soin des lapins nouveau-nés ? Cet article est pour vous. Ces petits demandent beaucoup d'attention.