Combien de temps vit un lapin ?

Si vous vous demandez combien de temps vit un lapin, vous trouverez ici la réponse. Découvrez quelle est l'espérance de vie des lapins sauvages ainsi que des lapins domestiques.
Combien de temps vit un lapin ?

Dernière mise à jour : 10 janvier, 2022

Étant des animaux fragiles et quelque peu complexes à garder en captivité, il est normal que vous vous demandiez combien de temps vit un lapin. Bien qu’il existe une réponse générale à cette question, le chiffre peut varier en fonction de la race que vous avez entre vos mains et de vos soins.

Si vous souhaitez estimer de manière plus ou moins fiable l’espérance de vie de votre lagomorphe, découvrez ci-après quelques critères pour le faire, ainsi que des astuces pour prolonger sa durée de vie. Poursuivez donc votre lecture !

L’espérance de vie moyenne d’un lapin sauvage

La vie des lapins sauvages est dure et pleine de dangers. Malgré leur grande vitesse de course et leur nature insaisissable, le grand nombre de prédateurs qu’ils ont – loups, hiboux, aigles, lynx et bien d’autres – fait que leur durée de vie est assez courte.

L’espérance de vie d’un lapin sauvage commun oscille entre 3 et 4 ans. Il faut aussi prendre en compte le fait que cet animal est exposé aux maladies de son environnement, ainsi qu’aux infections, aux intempéries et à l’action de l’homme.

La stratégie d’élevage des lapins

Après tout cela, vous vous demandez sans doute maintenant comment se fait-il que les lapins ne disparaissent pas ? Avec autant de dangers dans leur vie et si peu d’années sur Terre, vous vous dites sans doute que les lapins sont sur le point de disparaître. Or, ils ont recours à des stratégies pour persister dans le temps.

En particulier, les lapins suivent la stratégie de reproduction « r », qui consiste à générer une grande progéniture et à consacrer peu d’efforts en matière de soins parentaux. Un spécimen atteint la maturité sexuelle à l’âge de 4 mois, a une gestation de 32 jours et peut donner naissance à 12 petits par portée. Ce sont des animaux qui se reproduisent beaucoup en très peu de temps.

Grace à la stratégie de reproduction “r”, la population reste stable malgré tous les dangers auxquels elle est confrontée.

Un lapin chez le vétérinaire.

Combien de temps vit un lapin domestique ?

L’espérance de vie d’un lapin domestique est plus longue que celle d’un lapin sauvage, en raison de l’absence des aléas naturels : il n’est confronté ni aux maladies, ni au froid extrême, ni à la chaleur. Et bien entendu, il ne fait partie de l’alimentation d’aucun prédateur, il est donc normal qu’il vive plus longtemps.

Cependant, en captivité, ces animaux dépendent dans une large mesure des soins de leurs maîtres. Si les soins sont bons, l’espérance de vie d’un de ces lagomorphes oscille entre  5 et 10 ans, et peut même atteindre 12 ans.

L’espérance de vie de différentes races de lapin

Bien que l’espérance de vie soit très similaire chez toutes les races, il est vrai que certaines races vivent un peu plus longtemps que d’autres grâce à leurs caractéristiques phénotypiques. Voici quelques exemples :

  • Lapin nain : jusqu’à 8 ans.
  • Lapin Néo-Zélandais : 5-7 ans.
  • L’américain : environ 10 ans.
  • Lapin nain tête de lion : entre 7 et 10 ans.
  • Lapin Rex : entre 8 et 11 ans.
  • Le polonais : entre 5 et 7 ans.
  • Lapin nain Néerlandais : jusqu’à 10 ans.

Les lapins sélectionnés artificiellement de manière à ce qu’ils aient un museau plat et de grands yeux, comme les lapins nains, sont plus susceptibles de souffrir de troubles respiratoires et dentaires. Les autres sont plus robustes, car ils sont plus proches de leurs parents sauvages.

Quelques pour prolonger la vie de votre lapin

Maintenant que vous savez combien de temps un lapin vit, vous vous demandez peut-être comment faire en sorte que le vôtre batte tous les records. Vous devez savoir que le secret réside dans les soins : il ne s’agit pas seulement de donner le meilleur à votre animal de compagnie, mais de faire preuve de constance et de développer un bon œil pour détecter rapidement les signes d’une mauvaise santé. Découvrez ci-aprÈs quelques conseils utiles pour vous aider à y parvenir.

Une bonne alimentation

Les lapins sont des animaux herbivores, mais ils ne mangent pas la même chose dans la nature qu’en captivité. Vous devez tenir compte des indications suivantes.

  • Un lapin doit toujours avoir du foin disponible.
  • Ces animaux boivent beaucoup d’eau, alors fournissez-leur une source propre et fraîche.
  • Offrez à votre lapin une alimentation de qualité, toujours sous forme de granulés.
  • Un lapin a besoin de feuilles fraîches tous les jours.

Exercice et enrichissement

Un lapin ne peut pas vivre en cage. Idéalement, il devrait pouvoir circuler librement autour de la maison ou, au moins, dans un enclos préparé de manière à ce qu’il ne puisse pas se blesser. De plus, vous devez lui fournir des jouets et des objets conçus pour son espèce. Comme tous les animaux en captivité, les lapins domestiques ont besoin de s’amuser tous les jours et de passer de bons moments avec vous.

Une bonne hygiène

N’oubliez pas que l’espace du lapin doit être nettoyé tous les jours. Autrement, le risque de parasites, d’infections et d’autres affections connexes augmentera.

Votre petit lagomorphe aura aussi besoin que vous le brossiez souvent, surtout lorsqu’il mue. Enlever les poils morts lui empêchera de les avaler lors du toilettage. Une ingestion trop importante pourrait provoquer une occlusion intestinale.

Vaccins et vermifugation

Si l’animal a accès à l’extérieur, respectez à la lettre le calendrier de vaccination et de vermifugation. Les vaccins les plus importants sont contre la myxomatose et la fièvre hémorragique virale, deux maladies mortelles chez cette espèce et avec une grande capacité à devenir une épidémie dans les régions où cette espèce existe à l’état sauvage.

Les symptômes inquiétants

Il est également important que vous sachiez reconnaître les signes de maladie les plus courants chez les lapins. Il faut savoir que ces animaux doivent manger et déféquer tous les jours sans exception, autrement ils pourraient souffrir d’une grande variété de maux. Les autres détails importants à garder à l’esprit sont les suivants :

  • Postures antialgiques (lorsqu’il un lapin est allongé sur le ventre, il souffre probablement de douleurs abdominales)
  • Alopécie
  • Léthargie
  • Boiterie
  • Soif et envie d’uriner excessives
  • Présence de cécotrophes (si vous voyez des selles molles en amas, et que le lapin ne les mange pas, il pourrait souffrir d’un trouble digestif)
  • Présence de pointes osseuses dans la ligne de la mâchoire (cela indique une prolifération molaire et nécessite une attention vétérinaire)
Un lapin dans une cage.

Enfin, gardez à l’esprit le conseil le plus utile de tous : comptez sur le soutien d’un vétérinaire spécialisé en animaux exotiques. L’espérance de vie d’un lapin sous vos soins dépendra en grande partie de la présence à proximité d’un professionnel qui saura prendre correctement en charge les maladies de votre animal et qui vous fournira des conseils précieux pour un bon élevage à domicile.

Cela pourrait vous intéresser ...
Que mangent les lapins ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Que mangent les lapins ?

La réponse à ce que mangent les lapins semble simple : de l'herbe. Cependant, il est nécessaire de clarifier certains points, notamment en captivit...



  • Espuña, E., Nogareda, M., Manté, A. P., & Casadevall, P. (1984). Estudios comparativos de laboratorio utilizando dos vacunas distintas contra la mixomatosis. In IX Symposium de cunicultura (pp. 193-204). Asociación Española de Cunicultura (ASESCU).
  • Alda, F., GAITERO, T., ALCARAZ, L., ZARDOYA, R., DOADRIO, I., & SUÁREZ, M. (2003). Coevolución de los virus de la mixomatosis y de la enfermedad hemorrágica con el conejo (Oryctolagus cuniculus L., 1758) en la Península Ibérica. Proyectos de investigación en parques nacionales2006.
  • The Open Sanctuary Project, Inc. (2021a, septiembre 1). Daily Diet, Treats And Supplements For Rabbits. The Open Sanctuary Project. Recuperado 6 de enero de 2022, de https://opensanctuary.org/article/daily-diet-treats-and-supplements-for-rabbits/