Ivermectine pour lapins : tout ce que vous devez savoir

Si vous avez des doutes sur l'utilisation de l'ivermectine chez le lapin, cet article est pour vous. Vous découvrirez ici tout ce qu'il faut savoir sur ce médicament : son mode d'action, son utilisation, la dose appropriée et ses éventuels effets indésirables.
Ivermectine pour lapins : tout ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour : 06 août, 2021

Si vos lapins se sont vu prescrire de l’ivermectine, il est normal que vous ayez certains doutes : à quoi sert-elle, comment elle agit et quelles pourraient être les contre-indications de son administration. Nous vous disons ici tout ce que vous devez savoir sur ce médicament à usage vétérinaire.

Avant de continuer, il est important que vous sachiez qu’il n’est pas conseillé de soigner soi-même ses animaux de compagnie dans aucune situation. Si vous pensez que vos lapins souffrent de l’une des maladies ou de l’inconfort que combat l’ivermectine, n’excluez pas la consultation vétérinaire. Seul un professionnel peut vous indiquer la dose requise et la durée du traitement.

Qu’est-ce que l’ivermectine ?

Comme l’explique cet article, l’ivermectine est un antiparasitaire à large spectre, qui est utilisé non seulement chez les lapins, mais aussi chez plusieurs espèces. Il est considéré comme un endectoparasiticide, car il combat plusieurs micro-organismes, tant externes qu’internes.

En raison de cette action générale, ce médicament est inclus dans le groupe des lactones macrocycliques à large spectre. Son mécanisme d’action est basé sur le blocage de la transmission de l’influx nerveux des parasites, provoquant une paralysie qui conduit à la mort.

Parmi les avantages de ce médicament, l’un des plus notables est qu’il agit rapidement, entre 24 à 48 heures après l’application, et qu’il a un bon rayon d’action ultérieur. Cela signifie qu’après injection, le produit reste imprégné dans la peau des lapins et continue d’attaquer les parasites pendant un temps considérable.

Un flacon d'ivermectine pour lapins.

A quoi sert ce médicament ?

L’ivermectine pour lapins a plusieurs utilisations, mais toutes visent à éliminer les parasites et les conditions qu’ils provoquent. La principale application, en raison de la tendance des lapins à en souffrir, est le traitement de la gale, qui est causée par les parasites Sarcoptes scabei et Psoroptes communis.

Cette maladie affecte la peau et provoque des démangeaisons. Comme l’animal se gratte désespérément, il peut finir par se blesser, ce qui peut être grave, voire mortel s’il est infecté.

Ces acariens se propagent rapidement entre les animaux et peuvent provoquer de graves infestations en très peu de temps dans les installations de type élevage. Il existe deux types de gale, sarcoptique et psoroptique. Le premier est le plus dangereux.

En plus de ces parasites, le médicament qui nous intéresse ici en combat également d’autres. Parmi eux, figurent les suivants :

  • Cheyletiella parasotivorax : Un acarien qui provoque une dermatite hautement contagieuse.
  • Psoroptes cuniculi : Un autre acarien qui cause la gale des oreilles.
  • Baylisascaris procyonis : Un type de nématode qui provoque une encéphalite.
  • Haemodipsus ventricosus (ou poux) : Ces petits invertébrés peuvent provoquer une anémie, des démangeaisons, une perte de poids et une chute des cheveux.

Il faut garder à l’esprit que, bien que l’ivermectine pour lapin ait un large spectre d’action, l’éradication de ces parasites n’est pas toujours facile et peut prendre plusieurs mois. Ce médicament agit sur les acariens qui habitent l’animal, mais pas sur les œufs qui peuvent rester dans les espaces et les fissures de la cage de l’animal.

C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas auto-médicamenter l’animal sans réfléchir. Si vous soupçonnez que vos lapins ont des parasites, emmenez-les chez le vétérinaire. Si ce dernier est un expert en animaux exotiques, c’est encore mieux.

D’autres médicaments peuvent être prescrits, ainsi que des alternatives aseptiques pour les zones où vivent vos animaux.

La posologie pour les lapins

L’ivermectine pour lapins est généralement administrée à des doses exactes, en fonction du parasite qui les afflige. Ce médicament se présente sous la forme d’une injection sous-cutanée.

Dans le cas de la gale, comme l’explique cet article, entre 0,2 et 0,4 milligrammes devraient être injectés pour chaque kilogramme de poids de l’animal. La période d’administration et le nombre de doses seront déterminés uniquement par le vétérinaire.

Dans certaines régions, l’ivermectine est disponible dans un format spot-on, qui est beaucoup plus facile à administrer, mais qui nécessite la même attention.

Les contre-indications de l’ivermectine chez les lapins

La principale contre-indication de l’ivermectine est l’administration chez les lapins qui ont eu auparavant des effets indésirables suite à la prise de ce médicament. De même, son utilisation doit être évitée chez les enceintes ou allaitantes, car elle pourrait affecter le développement de la progéniture.

Les effets secondaires

L’ivermectine est utilisée en toute sécurité chez les lapins et différentes espèces depuis longtemps. Il n’est pas courant que des effets secondaires graves soient signalés, mais il n’est pas exclu que de tels effets puissent apparaître. La cause principale est le surdosage ou l’application de doses inappropriées.

Les recherches indiquent que, parmi les symptômes qui surviennent lors d’une intoxication par ce médicament, figurent l’ataxie, les tremblements, la bradycardie, la dépression et les contractions musculaires, entre autres. La symptomatologie possible varie d’un animal à un autre.

Dans le cas spécifique des lapins mâles, cette même étude indique que des preuves montrent que les organes sexuels des lapins traités régulièrement avec ce médicament pourraient diminuer. Cela ne devrait pas inquiéter les maîtres, mais c’est une information à prendre en considération.

La fièvre hémorragique chez le lapin peut être mortelle.

Bien que l’ivermectine pour lapins soit sans danger, il faut toujours consulter un vétérinaire face à toute anomalie chez nos animaux de compagnie. Si vos lapins présentent des signes de gale ou d’une maladie due à un parasite, consultez. Surveillez votre animal après l’administration de ce médicament, afin de vous assurer qu’il n’a pas de réactions anormales.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le comportement des lapins
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le comportement des lapins

Le comportement des lapins est varié. Il comprend des manifestations verbales et non verbales qui rendent compte de votre humeur et de vos désirs.



  • Paradis, M. Ivermectina en pequeños animales – dermatología y aplicaciones adicionales. Agrovet Market Animal Health. Extraido de The Compendium ol. 20 No. 4 abril de 1998.
  • McKellar, Q. A. Propiedades de la ivermectina en los conejos y cobayos. Boletín de Cunicultura, ISSN 0210-1998, Núm.  60, 1992, págs. 42-43.
  • González-Canga, Aránzazu, & Fernández-Martínez, Nélida, & Sahagún-Prieto, Ana, & García-Vieitez, Juan, & Díez Liébana, María José, & Tamame-Martín, Pedro Pablo, & Sierra-Vega, Matilde (2010). Seguridad de la ivermectina: toxicidad y reacciones adversas en diversas especies de mamíferos. Revista MVZ Córdoba, 15(2),2127-2135.[fecha de Consulta 23 de Julio de 2021]. ISSN: 0122-0268. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=69315067013