Le géant continental : le plus grand lapin du monde

23 juillet, 2020
Le lapin géant continental est une race qui peut atteindre les 10 kg. Il est destiné à la production de viande et est aussi recherché pour son pelage. On l'emploie aussi en tant qu'animal de compagnie, pour des thérapies assistées et pour l'éducation.
 

Le lapin géant continental, aussi connu sous le nom de « géant des Flandres », n’est pas une espèce. Il s’agit d’une très grande race de lapin domestique (Oryctolagus cuniculus domesticus).

Compte tenu de sa docilité, cette race de lapin a été adoptée en tant qu’animal de compagnie. Cependant, il est évident qu’en raison de la grande taille de cet animal, tout le monde ne puisse pas assumer la responsabilité d’en prendre soin comme il le faut.

Certaines personnes peuvent malgré tout l’adopter et lui offrir un style de vie sain, adapté à ses besoins. Elles confirment d’ailleurs qu’il s’agit d’un animal très gentil et d’un bon compagnon.

Origine de la race du géant continental

Le géant continental est l’une des plus grandes et plus anciennes races de lapins. Des preuves suggèrent qu’elle peut remonter à la moitié du XVIe siècle.

La race a été importée en Angleterre au milieu du XIXe siècle et partage son ascendance avec le lièvre belge. Cependant, on ne lui a pas prêté attention avant les années 1910, quand il a commencé à apparaître dans de petits spectacles dans tous le pays.

Au fil du temps, le géant continental a acquis une plus grande renommée dans le monde entier. C’est pour cela qu’au XXe siècle, on a commencé à l’adopter plus fréquemment en tant qu’animal de compagnie.

Aujourd’hui, il s’agit de l’une des races les plus populaires dans les foires de lapins, en raison de son énorme taille et de ses couleurs voyantes et variées.

 

La taille du géant continental

C’est l’une des plus grandes races de lapin domestique. La majorité de ces géants pèsent autour de 6 kg, mais des individus de 10 kg ne seraient pas inhabituels. Par ailleurs, le géant continental est long et très puissant ; ses pattes arrière sont larges et musclées.

Sur la photo qui suit, nous pouvons voir la taille que peuvent atteindre ces incroyables animaux. Leur surnom de « géant continental » ne semble pas si exagéré, n’est-ce pas ?

Un lapin géant continental et un rottweiler
Source : Reddit

Un autre trait qui caractérise cette race de lapin est l’arc du dos, qui commence au niveau de l’épaule et s’étend jusqu’à la base de la queue. Ceci donne une forme de “mandoline” à l’animal.

Les mâles ont la tête plus grande et large que les femelles. De leur côté, celles-ci ont un double menton prononcé. Elles ont aussi de longues oreilles dressées.

En ce qui concerne leur pelage, qui est épais et brillant, il se présente sous une grande variété de couleurs. Noir, blanc, sable, fauve, gris acier et gris clair.

 

Un géant docile et amical

Son caractère aimable et sa remarquable intelligence ont mené cette race de lapin à être adoptée en tant qu’animal de compagnie. En fait, beaucoup de personnes disent qu’ils agissent plus comme des chiens que comme des lapins.

 

Ces animaux sont faciles à éduquer et on peut leur apprendre à jouer, à utiliser un bac à sable et même à venir quand on les appelle, avec une relative facilité.

En général, ils n’aiment pas trop qu’on les porte dans nos bras, et encore moins quand on le fait brusquement. Par ailleurs, pour que le géant se détende en compagnie des humains, il doit être traité avec délicatesse dès son plus jeune âge.

Il est important de savoir que toute manipulation imprudente ou irresponsable pourrait provoquer des lésions au niveau de la colonne de l’animal ou des lésions chez le manipulateur.

Un lapin géant continental qui mange

Alimentation et santé

C’est pour toutes ces raisons, en plus de sa taille et de sa force, que le géant continental peut ne pas être un animal de compagnie idéal pour des maîtres sans expérience ou des petits enfants. Il a également besoin de beaucoup de nourriture et produit des crottes abondantes.

Toute personne qui pense à accueillir un lapin géant continental chez elle devrait se demander si elle peut vraiment satisfaire ses besoins ou non. Étant donné qu’il s’agit d’un animal de grande taille, il aura besoin de beaucoup d’espace pour pouvoir se déplacer normalement et se dépenser. Il ne pourra ni rester dans un appartement, ni dans un petit jardin.

 

En outre, il faut prendre en compte le fait que la quantité d’aliments sera considérablement plus élevée que pour un lapin commun. Son futur maître ou sa future maîtresse devra donc bien s’informer à son sujet et être conscient que cette race a besoin d’une quantité d’aliments plus élevée pour pouvoir rester en bonne santé.

Bien évidemment, ce ne sont pas les seuls besoins qu’un géant continental peut avoir, mais ce sont déjà des points importants à prendre en compte avant d’en adopter un.

 

  • ROBB, R. C. (1929). On the Nature of Hereditary Size Limitation: I. Body Growth in Giant and Pigmy Rabbits. Journal of Experimental Biology, 6(3), 293-310. https://jeb.biologists.org/content/6/3/293.short
  • Flemish Giant rabbit. https://en.wikipedia.org/wiki/Flemish_Giant_rabbit consultada el 11 de abril del 2020.
  • Strychalski, J., Gugołek, A., Daszkiewicz, T., Konstantynowicz, M., Kędzior, I., & Zwoliński, C. (2014). A comparison of selected performance indicators, nutrient digestibility and nitrogen balance parameters in Californian and Flemish Giant rabbits. Journal of applied animal research, 42(4), 389-394.