Perte d'un animal de compagnie : les messages de soutien

Accompagner une personne qui vient de perdre son animal de compagnie consiste plutôt à gérer sa propre empathie que d'avoir un répertoire de phrases pour l'occasion. Découvrez ici quelques conseils.
Perte d'un animal de compagnie : les messages de soutien

Dernière mise à jour : 19 novembre, 2021

De plus en plus de personnes reconnaissent que les animaux non humains vivant au sein d’un foyer font partie de la famille. Pour cette raison, le soutien offert à une personne après la perte d’un animal de compagnie est de plus en plus similaire à celui offert après la perte d’un membre de la même espèce.

Cependant, il est facile de manquer de tact à l’heure de réconforter une personne endeuillée. En effet, être un bon compagnon en ces temps difficiles est une tâche qui requiert certaines compétences. Nous vous en disons plus dans les lignes suivantes…

Perte d’un animal de compagnie : le deuil

Le deuil est une réponse naturelle à la perte d’un être cher. C’est une expérience unique pour chaque individu, il n’y a donc pas de messages de soutien universels et efficaces pour toutes les occasions. De nombreux facteurs influencent la douleur émotionnelle : la soudaineté de la mort, la sensibilité de la personne, ses capacités d’adaptation, entre autres.

Alors, que faire pour aider une personne à surmonter la mort de son animal ? Est-il possible d’atténuer sa douleur ? Dans les sections suivantes, vous trouverez quelques conseils qui vous aideront à être un bon soutien pendant cette période difficile.

Comment annoncer à votre enfant que son animal est mort ?

Le processus de deuil ne doit pas être ignoré

Vous ne pouvez pas éliminer la douleur de la perte d’un être cher. Le deuil est un processus naturel : la personne a besoin de le traverser. Votre désir d’alléger la souffrance est sûrement sincère, mais vous devez respecter les besoins de la personne.

La douleur de cette personne est valable

La douleur que provoque la perte d’un animal de compagnie est tout à fait justifiée. Des messages tels que « ce n’était qu’un chien » ou « la mort d’un canari est moins grave que la mort d’un chat » montrent à la personne en deuil que vous ne respectez pas ses émotions.

Atténuer le fardeau émotionnel de la douleur de quelqu’un d’autre montre un manque évident d’empathie.

Les besoins de cette personne doivent passer en premier

De nombreuses personnes disent avoir reçu peu de soutien émotionnel au cours de leur processus de deuil. En effet, les proches ont tendance à atténuer leur propre malaise en minimisant la douleur de la personne endeuillée.

Si vous voulez vraiment aider quelqu’un qui a perdu son animal, vous ne devez jamais invalider sa douleur. Il se peut qu’à travers l’empathie vous souffriez aussi, mais rappelez-vous que ce n’est pas vous qui avez besoin d’aide.

Perte d’un animal de compagnie : comment aider une personne en deuil ?

À la lecture de nos recommandations, vous avez probablement trouvé à redire pour chacune d’entre elles. C’est normal, puisque chacun vit la mort à sa manière. Découvrez donc ci-après quelques recommandations plus précises pour aider un ami qui vient de perdre son animal de compagnie.

De quoi la personne a-t-elle besoin ?

Si la personne en deuil est une personne proche de vous, vous saurez ce dont elle a besoin dans les moments difficiles. Il peut s’agir d’en parler, d’être distrait par autre chose, d’un câlin ou même d’être seule.

Se renseigner sur les besoins à ce moment-là est aussi un bon moyen d’accompagner, car cette personne aura des preuves tangibles de votre inquiétude, même si vous savez déjà comment l’aider.

Donnez des conseils uniquement sur demande

Il est naturel de vouloir donner des conseils, mais dans les moments de tristesse profonde, ces conseils peuvent être mal reçus. C’est la personne elle-même qui doit gérer le deuil à sa manière et suivre ses propres mesures pour alléger sa souffrance.

Pratiquez l’écoute active

Une personne qui exprime sa douleur aux autres envoie généralement un message plus dirigé vers elle-même que vers les personnes présentes. Exprimer ses sentiments à voix haute fait partie du processus d’acceptation de la mort de l’animal et de cheminement vers le rétablissement.

Prêtez attention à ce que dit votre proche, mais n’essayez pas de le corriger. Posez des questions ou restez simplement à ses côtés pendant qu’il s’exprime.

Évitez les condoléances simplistes

Il est naturel de vouloir trouver un message qui atténue la douleur qu’une personne ressent lorsque son animal de compagnie meurt. Les mots soignent dans certains contextes, mais ce n’est pas toujours vrai en cas de décès. Voici quelques messages à éviter :

  • « Je sais ce que vous ressentez… » : À moins que vous ayez vécu cette expérience, vous ne pouvez pas dire à la personne endeuillée que vous savez ce qu’elle ressent. C’est une phrase innocente pleine de bonnes intentions, mais chez certaines personnes, elle éveille une réponse de rejet.
  • « Il ne souffre plus… » : Cette phrase peut faire du bien à la personne endeuillée quand c’est elle-même qui la prononce. Quant à vous, vous devez consoler la personne endeuillée et non lui rappeler la mort de son animal.
  • « Mon chien est mort de… » : Partager sa propre expérience du deuil peut être bénéfique dans les étapes ultérieures, mais cela n’apporte rien lorsque l’animal vient de mourir.
  • « Au moins il n’est pas mort de… » : Il n’est pas du tout réconfortant de penser que l’animal aurait pu souffrir plus qu’il n’a souffert jusqu’à sa mort.
  • « Maintenant, il faut être fort » : Encore une phrase dite avec de bonnes intentions qui, cependant, du point de vue des personnes endeuillées, ne fait qu’invalider la douleur. Quelqu’un qui vient de subir une perte a le droit d’être vulnérable.
Être le meilleur ami de votre chien n'est pas difficile si vous le traitez bien.

Perte d’un animal de compagnie : un dernier conseil

Il est naturel de se sentir triste lorsqu’un animal de la famille meurt, mais c’est une épreuve surmontable. Si vous remarquez que l’état de la personne endeuillée ne s’améliore pas au fil du temps, il peut être judicieux qu’elle consulte un psychologue.

Reconnaître un deuil pathologique est le travail d’un professionnel. Et apporter son soutien à quelqu’un qui vient de perdre un animal de compagnie ne s’arrête pas après le rituel d’adieu.

Cela pourrait vous intéresser ...
Dire adieu à son animal de compagnie
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Dire adieu à son animal de compagnie

Pour mieux vivre la perte de son meilleur ami, il convient de se préparer à dire adieu. Nous vous livrons ici quelques conseils.