Les 8 plus grands requins du monde

Les plus grands requins du monde ont toujours attiré l'attention et suscité la curiosité des êtres humains.
Les 8 plus grands requins du monde

Dernière mise à jour : 29 décembre, 2021

Tout ce qui touche au monde des requins suscite la peur ou, du moins, le respect. Les requins sont des animaux extraordinaires, capables de parcourir d’énormes distances à la recherche de proies à croquer. Les plus grands requins sont ceux ceux qui apparaissent dans les cauchemars de tous les surfeurs.

La liste des requins est énorme et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, tous ne sont pas des chasseurs. Le comportement d’un requin varie considérablement selon l’espèce à laquelle il appartient, tout comme son régime alimentaire. Certains requins, malgré leur apparence, sont même totalement inoffensifs.

1. Le requin-tigre, l’un des plus grands requins du monde

Le requin-tigre entre dans le classement des plus grands requins du monde grâce à ses 5,5 mètres de long. Il peut peser jusqu’à kilogrammes, bien qu’un spécimen ait été trouvé qui dépasse ce chiffre.

Un requin-tigre dans son habitat.

Il a un physique spectaculaire qui en fait l’une des espèces les plus redoutées. Son énorme mâchoire avec plusieurs rangées de dents ressort à tout moment et le diamètre de son corps met en évidence sa force incroyable.

La réputation de violence du requin tigre n’est pas très justifiée. Il s’agit d’un animal aux habitudes de chasse essentiellement nocturnes. Il se nourrit de phoques, de poissons, d’autres requins et même d’oiseaux qui s’approchent trop près de la surface.

Son nom vient de la couleur de leur peau : lorsqu’il est jeune, il arbore un motif rayé sur tout le dos, semblable à celui du tigre. À l’âge adulte, ce motif s’estompe pour laisser place à de légères ombres.

Il habite principalement les eaux tropicales près des îles du Pacifique, plus précisément dans les zones tropicales, où la température de l’eau est plus chaude et la nourriture plus abondante.

2. Le requin du Groenland

Le requin du Groenland vit dans les eaux polaires de l’océan Atlantique, à près de 2 000 mètres de profondeur. C’est l’un des plus grands requins, car il peut atteindre 7 mètres de long. Il est également considéré comme l’un des vertébrés ayant la plus longue durée de vie, car il peut vivre environ 272 ans.

Cette espèce n’a généralement pas une excellente vue, mais elle n’en a pas besoin pour être un grand prédateur. Son odorat est assez sensible et elle est capable de détecter sa proie même si cette dernière se trouve à plusieurs kilomètres. À l’intérieur de son estomac, des poissons, des morses, des phoques et des parties d’ours polaires ont été trouvés.

3. Le grand requin-marteau

Le requin-marteau se caractérise par la forme particulière de sa tête. C’est une espèce tropicale qui vit sur les côtes de l’océan Indien, mais qui a des comportements migratoires qui lui font atteindre des latitudes plus élevées.

Elle mesure plus de 3 mètres de long et peut mesurer jusqu’à 6 mètres de long. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, elle est en danger critique d’extinction.

4. Le requin grande-gueule

Le requin grande-gueule est un gigantesque organisme qui nage lentement pour capturer sa nourriture. Cette espèce est relativement récente, car elle a été découverte en 1976 à Oahu Hawaii, et en 2012, seuls 50 spécimens supplémentaires ont été enregistrés.

Ce requin mesure généralement 5 mètres de long. Toutefois, il est possible qu’il existe des spécimens encore plus grands.

5. Le requin dormeur du Pacifique

Son nom est dû au fait qu’il nage silencieusement. Ce requin se nourrit en aspirant l’eau, il cible donc les petits poissons, les crustacés et les escargots de mer. Sa taille maximale est encore inconnue, mais des spécimens de 4 mètres de long ont été trouvés. Cependant, il se pourrait que ces requins puissent mesurer jusqu’à 7 mètres de long.

6. Le grand requin blanc fait évidemment partie des plus grands requin du monde

C’est, sans aucun doute, l’animal le plus redouté de l’océan et le plus dangereux, en raison de l’effet dévastateur de sa morsure. Il est devenu beaucoup plus connu grâce aux films Les dents de la mer et Les dents de la mer 2 des années 70 et 80, dans lesquels un grand d requin blanc est le cauchemar des protagonistes.

Requin blanc.

Le comportement de ce magnifique prédateur est agressif, mais il attaque rarement les humains, à moins qu’il les confonde avec un autre animal comme un phoque. Si vous en apercevez un et qu’il constate que vous n’êtes pas une de ses proies habituelles, il vous laissera tranquille. L’inconvénient est que sa première attaque est généralement si vorace que la perte des membres entiers est presque inévitable.

Concernant la taille de cette espèce, les femelles sont nettement plus grandes que les mâles : les femelles mesurent entre 4,5 et 6,4 mètres de long, tandis que les mâles mesurent entre 3,5 et 4 mètres de long. C’est un animal assez sélectif avec ses proies et il n’attaque que lorsqu’il a faim : sa réputation de mangeur d’hommes est donc injustifiée.

Partout dans le monde, il existe de nombreuses espèces marines qui attaquent plus les humains que le grand requin blanc, mais cette renommée injustifiée lui colle à la peau en raison de son apparence terrifiante…

7. Le requin pèlerin

C’est la deuxième plus grande espèce parmi les plus grands requins du monde. Le requin-pèlerin se distingue par sa gueule énorme, qui le fait ressembler à un être de film d’horreur, mais rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité, puisqu’il est totalement inoffensif.

Un requin-pèlerin avec la bouche ouverte.

La taille démesurée de sa bouche a une raison d’être : il se nourrit en filtrant des tonnes d’eau par jour pour en extraire le plancton et autres petites espèces qui tombent dans ses filets. Mais si vous tombez sur lui, votre cœur s’emballera sûrement…

Ce requin mesure 10 mètres de long et pèse 4 tonnes. Il fréquente généralement les zones côtières et il n’est pas difficile de l’apercevoir à quelques centaines de mètres du rivage à la recherche de nourriture.

Ce requin spectaculaire préfère les eaux froides mais proches de la surface. Il est plus facile à trouver dans les zones éloignées de l’équateur et il peut être vu dans pratiquement n’importe quelle mer et n’importe quel océan de la planète.

8. Le requin-baleine

Le roi des plus grands requins du monde est le requin-baleine, un poisson capable de vous faire frissonner si vous l’approchez, mais aussi inoffensif qu’un dauphin. Il se nourrit principalement de plancton, ce n’est donc pas une menace pour nous ni pour la plupart des espèces de l’océan.

Requin-baleine.

Ses dimensions lui valent le respect des prédateurs comme le grand requin blanc lui-même. Il mesure 12 mètres de long, ce qui lui vaut le prix du plus grand poisson du monde.

Il se déplace partout dans le monde, mais principalement dans les zones proches de l’équateur, où l’eau est plus chaude et où le plancton est plus susceptible d’émerger. Bien qu’il ne soit pas un grand nageur, il parcourt d’énormes distances chaque année à une vitesse d’environ 5 km/h.

Il existe de nombreuses photographies de plongeurs nageant à proximité de ce requin. Mais attention… Bien qu’il n’attaque pas les humains, il faut lui laisser une marge d’espace prudente, car un coup de queue peut être fatal sous l’eau.

This might interest you...
Comment les requins dorment-ils ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Comment les requins dorment-ils ?

Savoir comment dorment les requins est essentiel pour pouvoir les conserver en captivité dans des cas extrêmes. Apprenez-en plus ici !



  • National Geographic. Por Redacción de National Geographic. Tiburón ballena. Recuperado el 15 de mayo de 2022, disponible en: nationalgeographic.es/animales/tiburon-ballena
  • Rigby, C.L., Barreto, R., Carlson, J., Fernando, D., Fordham, S., Francis, M.P., Herman, K., Jabado, R.W., Liu, K.M., Marshall, A., Pacoureau, N., Romanov, E., Sherley, R.B. & Winker, H. (2019). Sphyrna mokarran. The IUCN Red List of Threatened Species 2019: e.T39386A2920499. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2019-3.RLTS.T39386A2920499.en.
  • Castillo-Géniz, J. L., Ocampo-Torres, A. I., Shimada, K., Rigsby, C. K., & Nicholas, A. C. (2012). Tiburón bocudo juvenil, Megachasma pelagios, capturado en la costa del Pacífico de México, y su relevancia para la diversidad de los peces condrictios en México. Ciencias marinas, 38(2), 467-474. http://www.scielo.org.mx/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0185-38802012000300010
  • Instituto de Biología UNAM (2011). Tiburones. Recuperado el 15 de mayo de 2022, disponible en: http://www.ibiologia.unam.mx/peces/tiburon.html