Comment classe-t-on les serpents marins ?

Les serpents marins se divisent en deux groupes et présentent des adaptations morphologiques pour leur développement correct et leur survie dans l'environnement aquatique.
Comment classe-t-on les serpents marins ?

Dernière mise à jour : 18 décembre, 2020

Les serpents marins sont une sous-famille de reptiles totalement adaptée à une vie aquatique. La plupart d"entre eux sont vulnérables sur terre et sortent rarement de l"eau. Leur morphologie est effectivement adaptée à la nage et il leur est difficile de ramper sur le sol.

Ces reptiles se classent parmi les familles de serpents les plus venimeux du monde (Elapidae), auxquelles appartiennent leurs congénères les cobras, les mambas et les serpents de corail. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur ces fascinants animaux, cet article est pour vous.

Des serpents marins, mais non dans l"Océan Atlantique

Ces serpents sont adaptés à la vie marine, mais nous ne les trouvons pas dans l"Océan Atlantique. Même si les régions des caraïbes constitueraient un habitat idéal pour ces animaux.

Les serpents marins vivent donc dans l"océan Pacifique et l"océan Indien, du Japon à la Nouvelle-Zélande et de l"Afrique du Sud à l"Amérique Centrale. On pense que leur absence dans l"Océan Atlantique est due au fait qu"ils sont physiquement incapables de l"atteindre, puisque l"isthme de Panama forme une barrière géologique.

Toutefois, cela n"a pas empêché la prolifération et l"extension des serpents marins. Un groupe d"une grande diversité biologique, composé environ de 62 espèces classées en 17 genres différents. Le genre Hydrophis est le plus grand d"entre eux. Il existe deux sous-familles de serpents marins :

  • Hydrophiinae qui comprend la plupart des espèces. Ce sont des reptiles totalement marins qui n"ont pas besoin de remonter à la surface sauf pour respirer car, contrairement aux poissons, ils ne possèdent pas de branchies. Ils peuvent rester jusqu"à cinq heures sous l"eau.
  • Laticauda, avec un seul genre représentatif qui comprend huit espèces. Ces animaux ont une vie amphibienne, puisqu"ils se reproduisent sur terre.

Les hydrophiinae, les véritables serpents marins

Les serpents marins présentent d"importantes différences anatomiques par rapport à leurs homologues terrestres. Par exemple, ils disposent tous d"une queue aplatie en forme de pagaie qui les aide à nager, et leur corps est comprimé latéralement comme une anguille.

D"autre part, les adultes de cette sous-famille mesurent entre 120 et 150 centimètres. Mais les spécimens les plus grands peuvent atteindre trois mètres de long. C"est le cas de l"espèce Hydrophis spiralis.

Contrairement aux espèces de serpents terrestres, dont les écailles s"emboîtent pour les protéger de l"abrasion contre le sol, les écailles de la plupart des serpents de mer pélagiques ne se chevauchent pas. Il s"agit d"une règle générale.

Cependant, certaines espèces vivant dans les coraux possèdent des écailles qui s"emboîtent. Cela leur permet de protéger leur corps de l"abrasion du corail sur la peau.

Il s'agit d'un serpent marin.

Les hydrophiinae sont carnivores, se nourrissent de poissons – notamment d"anguilles – mais également de mollusques, de crustacés et même d"oeufs de poissons. Pour chasser, ils injectent leur venin dans la proie capturée qui meurt peu de temps après sous l"effet toxique.

Une autre différence de la sous-famille Hydrophiinae par rapport aux autres serpents est son mode de reproduction. Les individus sont effectivement ovovivipares.

Autrement dit, les progénitures se développent et éclosent à l"intérieur de la mère. En général, sept à neuf naissent, bien qu"il y ait des exceptions de descendances très nombreuses chez certaines espèces.

Le venin des serpents marins est très puissant, plus que celui des cobras. Il se compose d"un mélange de neurotoxines et de myotoxines.

Le serpent de mer picuda est l"une des espèces les plus venimeuses, mais les morsures sur les humains sont rares et probablement dues à une perturbation. Cette espèce est plutôt pacifique.

Les serpents amphibiens du genre Laticauda

Il s"agit également de serpents marins, même s"ils ne passent pas toute leur vie dans l"eau. Ils ont aussi des habitudes terrestres : ils se reproduisent sur terre. Et contrairement aux précédents, ils sont ovipares, puisqu"ils pondent leurs oeufs à la surface de la terre.

Les fosses nasales des Laticauda se situent des deux côtés, tandis qu"elles se trouvent sur la partie supérieure du museau chez les autres serpents afin qu"ils puissent respirer hors de l"eau. Ces ophidiens peuvent fermer leurs narines au moyen de valves lorsqu"ils plongent.

Tous les membres de cette sous-famille présentent des écailles ventrales. Elles les protègent de leurs déplacements sur terre.

Le serpent de mer rayé ou cobra marin (Laticauda colubrina) est l"une des espèces les plus représentatives. Elle vit dans les eaux tropicales de l"Océan Indien-Pacifique et se distingue par son long corps presque cylindrique avec des bandes noires et argentées uniformes.

Il s'agit d'un serpent marin.

Comme vous pouvez le constater, les serpents marins se divisent en deux grandes sous-familles aux caractéristiques différentes. Ces ophidiens font preuve d"incroyables adaptations au milieu aquatique.

Cela pourrait vous intéresser ...
La faune de la Grande Barrière de Corail
My AnimalsRead it in My Animals
La faune de la Grande Barrière de Corail

La Grande Barrière de Corail est le plus grand habitat submergé de la planète, les astronautes assurent qu'on peut le distinguer depuis l'espace.



  • The reptile database
  • Cronicasdefauna
  • Harvey B Lillywhite, Coleman M Sheehy, III, Harold Heatwole, François Brischoux, David W Steadman, Why Are There No Sea Snakes in the Atlantic?, BioScience, Volume 68, Issue 1, January 2018, Pages 15–24.