Triton à ventre de feu : soins et caractéristiques

26 janvier, 2021
Le triton à ventre de feu est un amphibien fascinant. Découvrez ici comment prendre soin de cet animal.

Le terme « triton à ventre de feu » se réfère à diverses espèces de salamandre de nature aquatique, devenues populaires en tant qu’animaux domestiques ces dernières années. Cela est dû, en partie, à la facilité de leurs soins par rapport aux autres amphibiens exotiques.

Nous pouvons toutefois affirmer que tout reptile ou amphibien nécessite des paramètres de soins plus spécifiques que les petits mammifères domestiques tels que les hamsters ou les souris, par exemple. Découvrez ci-après quelques conseils de base pour prendre soin de ces fascinants Urodèles.

Un conglomérat taxonomique

L’une des choses qui attire le plus l’attention lorsqu’il s’agit de découvrir ce triton est incontestablement le chaos taxinomique dans lequel il se trouve. L’espèce la plus élevée en captivité et la plus commercialisée est Cynops orientalis. Mais cet amphibien semble appartenir désormais au genre Hypselotriton.

Par ailleurs, selon l’American Museum of Natural Historyil n’existe aujourd’hui que deux espèces du genre Cynops : Cynops pyrrhogaster et Cynops ensicauda. Le genre Hypselotriton a davantage de représentants, avec huit espèces documentées.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une série de tritons endémiques de Chine ou du Japon, de sorte que leurs soins en captivité sont relativement similaires. Leur peau est est marronâtre-noire et ils ont un ventre orange. Ils mesurent entre 6 et 12 centimètres. 

En résumé, nous pouvons lister trois espèces au sein de ce conglomérat taxonomique ayant été élevées en captivité, puis réparties sur le marché des animaux exotiques. Il s’agit des :

  • Cynops pyrrhogaster. Attention, il possède une toxine mortelle pour l’homme.
  • Cynops cyanurus.
  • Hypselotriton orientalis. Le plus courant de tous en matière de vente. Il a un potentiel légèrement toxique, il faut donc être prudent lors de sa manipulation.
Un triton sur une feuille.

Les soins du triton à ventre de feu

Nous venons de définir les différentes espèces en vente. Il convient à présent de nous plonger dans le monde de leurs soins généraux.

Tout d’abord, il est nécessaire de souligner que le triton à ventre de feu est principalement aquatique. De sorte que son habitat sera davantage basé sur un aquarium qu’un terrarium. Un paludarium est une autre bonne option.

Il faut compter environ 40 litres d’eau pour deux ou trois adultes. Il est important que l’aquarium dispose d’un système de filtration, car ces amphibiens ont besoin d’une eau claire et exempte d’agents toxiques. Même ainsi, nous recommandons que le filtre ne produise pas de courants trop forts, car cela pourrait stresser l’animal.

En ce qui concerne la température, ces animaux vivent dans la nature dans des environnements froids. La température idéale doit donc être comprise entre 20 et 23 degrés.

Ils peuvent tout à fait supporter des températures extrêmes allant jusqu’à 27 degrés. Toutefois, à long terme, la chaleur peut épuiser leur système immunitaire et favoriser l’apparition de maladies.

Ces amphibiens sont strictement carnivores. Ils se nourrissent en effet d’invertébrés et de petits poissons.

En raison de la petite taille de leur bouche, il faut leur donner la nourriture en morceaux. Les vers aquatiques, qui sont vendus congelés en «cubes» et également connus sous le nom de tubifex, constituent une alimentation idéale.

Un petit résumé sur le triton à ventre de feu

Comme souvent, le temps presse et il est plus simple de retenir les informations importantes avec un récapitulatif. Nous vous proposons donc un résumé de tout ce qui précède :

  • Le triton à ventre de feu est un amphibien relativement petit et peu territorial. Par conséquent, un aquarium de 40 litres peut facilement accueillir un couple.
  • Bien qu’ils soient principalement aquatiques, ces animaux ont besoin d’une section de terre.
  • L’aquarium doit être abondamment planté et disposer d’un système de filtration efficace.
  • Sa plage de température idéale se situe entre 20 et 23 ºC.
  • Ils se nourrissent de larves de moustiques, de vers de terre et de presque tous les types de petits invertébrés.
Un triton à ventre de feu.

Une question de paramètres

Comme nous venons de le voir, le triton à ventre de feu dépend de la température de l’eau et de ses caractéristiques chimiques pour se développer correctement. Il doit par ailleurs être entouré de plantes, de roches et d’abris pour ne pas souffrir de stress continu.

Malgré ses exigences, cet amphibien est fascinant et l’aquarium qu’il habite peut ressembler à un véritable écosystème de lagune s’il est assemblé correctement. Bien entendu, la valeur esthétique de cet animal est incalculable.

  • Amphibian species of the world, American Museum of Natural History. Recogido a 20 de octubre en https://amphibiansoftheworld.amnh.org/amphib/basic_search?basic_query=Cynops
  • Cynops orientalis, Caudata Culture.com. Recogido a 20 de octubre en https://www.caudata.org/cc/species/Cynops/C_orientalis.shtml