8 animaux qui construisent leur propre maison

Des oiseaux aux araignées, les animaux qui construisent leur propre maison sont des sources d'inspiration pour l'architecture humaine.
8 animaux qui construisent leur propre maison

Dernière mise à jour : 15 janvier, 2022

L’architecture n’est pas un domaine réservé aux humains. Une grande partie de l’ingéniosité de notre espèce vient de l’observation des animaux qui construisent leur propre maison. Même si cela n’en a pas l’air, l’ingénierie de la société d’aujourd’hui s’est basée sur l’ingéniosité des organismes sauvages pour répondre à de nombreux problèmes.

L’envie de construire un abri sûr et confortable est commune à la plupart des animaux. Cette impulsion est directement liée à la survie, puisque l’efficacité des abris construits détermine en grande partie le succès d’une espèce.

Les animaux qui construisent leur propre maison le font non seulement pour être à l’abri des prédateurs, mais également car cette construction fait également partie de la communication, de l’alimentation et de la reproduction de l’espèce.

Certaines espèces improvisent chaque jour un nid — comme les gorilles —, mais d’autres construisent de véritables cathédrales qui perdurent dans le temps, malgré les intempéries de la nature. Dans les lignes qui suivent, vous trouverez une liste des abris les plus incroyables de la nature. Vous ne serez pas indifférent à la complexité et à l’efficacité de ces structures, d’autant plus compte tenu de la petite taille des êtres vivants qui les construisent.

1. Les abeilles construisent leur propre maison

L’abeille ne pouvait manquer dans cette liste. S’il existe un exemple d’efficacité et d’ingénierie dans la nature, ce sont bien les abeilles. Le nid d’abeille consiste en une structure formée d’hexagones que les ouvrières construisent avec de la cire, dont la simplicité combine l’optimisation de l’espace, la conservation d’énergie et la résistance.

L’optimisation de la forme du nid d’abeilles atteint des extrêmes inattendus. Les fonds des alvéoles ne sont pas plats, mais sont constitués de 3 parois rhomboïdales qui épousent parfaitement la nappe d’alvéoles adjacente.

Grandes ruches d'abeilles.

2. Les tricoptères

Les tricoptères ne sont pas très populaires, mais ils ont une grande capacité de construction et de conception. Pendant leur phase larvaire, ils fabriquent leur propre armure qui leur sert également d’abri, grâce à la soie qu’ils produisent.

3. Les oiseaux tisserins

Les oiseaux tisserins construisent des œuvres d’art si incroyables qu’il est difficile de choisir une seule espèce comme représentant. Ils utilisent leur bec comme un humain utilise une aiguille à coudre : ils tissent un ensemble de fibres végétales pour créer des structures qui permettent l’entrée aux oiseaux, mais pas aux prédateurs.

L’un des exemples les plus connus est le tisserin Baya (Ploceus phillipinus), célèbre pour ses nids suspendus en forme de tube.

Des oiseaux qui construisent leur maison.

4. Les termites construisent leur propre maison

Les termites (Isoptera) construisent de véritables structures architecturales. Les termitières résistent à toutes sortes d’intempéries, mais pas seulement : leur structure consiste en un réseau complexe de tunnels qui n’a rien à envier à une pyramide.

Son squelette interne facilite la circulation de l’air, afin que la température interne ne monte pas trop haut. Les conceptions inefficaces à certains égards sont reconstruites pour une meilleure optimisation.

Les termites sont des animaux qui construisent leur propre maison.

5. Les fourniers

Les fourniers sont de grands architectes de la nature, car ils sont capables de construire un nid assez résistant. Ils utilisent de la boue, des pierres et des restes de feuilles et de plantes pour former une masse semblable à de la boue avec laquelle il façonne leur maison. À l’œil nu, ce nid d’oiseau ressemble beaucoup à un petit four, d’où son nom.

La maison n’est pas aussi simple qu’il y paraît, puisque l’intérieur est divisé en au moins deux chambres. En effet, l’oiseau les conditionne aussi avec de la paille ou des plumes pour que leurs œufs soient mieux protégés du froid.

6. Les fourmis tisserandes

Les fourmilières sont une autre merveille de l’architecture non humaine, mais pas toutes les fourmis construisent des abris sous terre. En effet, les fourmis tisserandes (Oecophylla smaragdina) créent des nids dans les feuilles des arbres.

Il est étonnant de voir toutes les ouvrières se réunir pour plier les feuilles, pendant qu’une d’entre elles lie les bords avec la soie de ses propres larves. Ces nids peuvent aller d’une seule feuille à une canopée entière.

Une fourmi tisserande construit sa propre maison.

7. Les castors font partie des animaux qui construisent leur maison

Les célèbres castors (Castoridae) font partie des animaux qui, comme les humains, modifient l’environnement en leur faveur — et non l’inverse —. Les barrages qu’ils construisent ont pour fonction de réduire la force du courant qui frappe leurs abris.

Les castors ont un instinct naturel pour arrêter l’écoulement de l’eau. Ils agissent en réponse à un ensemble de stimuli, comme le bruit de l’eau qui coule.

De plus, la stagnation des eaux produites par le barrage leur donne la possibilité de chercher de la nourriture en toute sérénité et d’avoir une échappatoire rapide en présence d’un prédateur. Étant un peu lents sur terre, les castors construisent parfois des canaux d’eau jusqu’aux endroits où ils collectent des matériaux.

Un castor sur un tronc posé sur l'eau.

8. Les araignées

La variété des toiles d’araignées est immense, allant des plus petites — indétectables aux yeux des prédateurs — à celles qui deviennent dorées à la lumière automnale. Tous les abris fabriqués par les arachnides ont un objectif biologique précis. Certaines araignées décorent même leurs toiles pour attirer leurs proies.

Les toiles doivent garantir résistance et visibilité. Elles peuvent varier en fonction des besoins de l’arachnide en matière de prédation, de défense et de conditions météorologiques. Certaines araignées ne créent pas de toiles, mais utilisent plutôt des fils de soie comme canne à pêche. D’autres encore creusent leur abri sous terre.

Des araignées.

Il y a encore bien d’autres animaux qui construisent leur propre maison. Si vous creusez plus profondément le sujet, d’autres espèces – comme les larves de phryganes et les crabes violonistes – peuvent vous faire écarquiller les yeux. Dans la nature, une maison solide peut faire la différence entre la vie et la mort.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 10 animaux qui dorment le moins
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les 10 animaux qui dorment le moins

Vous allez être surpris de savoir quels sont les animaux qui dorment le moins. Certains d'entre eux sont vraiment infatigables !




Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.