Comment refroidir l'eau de l'aquarium d'un Axolotl ?

27 janvier, 2021
L'Axolotl est l'un des amphibiens les plus fascinants. Mais malheureusement, le maintien de la température froide de l'eau représente tout un défi.

L’axolotl est l’une des espèces d’amphibiens les plus fascinantes que nous pouvons trouver dans la nature. Il reste dans un état larvaire permanent, contrairement aux autres tritons et salamandres. Cet animal peut également être un curieux animal domestique. Cependant, l’eau de son aquarium doit rester froide toute l’année.

Nous vous présentons ici un ensemble de conseils à prendre en compte si vous souhaitez acheter un axolotl. Afin de supporter les saisons plus chaudes et de préserver cet amphibien, certains sacrifices énergétiques et logistiques seront nécessaires.

Par conséquent, si vous souhaitez maintenir froide l’eau de l’aquarium de votre animal, même dans les ambiances les plus chaudes, cet article est pour vous. Poursuivez donc votre lecture.

Pourquoi la température est-elle si importante pour un Axolotl ?

L’Axolotl (Ambystoma mexicanum) est un amphibien caudé endémique du système lacustre du bassin du Mexique. Cet animal a été élevé en captivité pendant des décennies. Par conséquent, de nombreux passionnés de terrariophilie ont eu l’opportunité d’acquérir un spécimen à un moment donné de leur vie.

La plupart des sites internet d’explications indiquent que l’eau de l’aquarium de cet animal doit rester constante à 20 degrés, voire moins. Il est vrai qu’à Xochimilco et Chalco, où cet animal vit, la température ambiante de est de 30 degrés en été, et celle de l’eau est de 23 degrés.

Toutefois, cela ne signifie pas que la température de l’eau doit être négligée. Nous signalons seulement que certaines personnes sont parvenues à maintenir leurs Axolotls à 22-23 degrés pendant un certain temps sans complications majeures.

Malgré cela, il est nécessaire de surveiller les signes évidents de stress à cause d’une température trop élevée. Ce sont les suivants :

  • L’animal remonte trop souvent à la surface pour prendre de l’air.
  • Les branchies se rétractent.

L’axolotl obtient l’oxygène de l’eau par l’intermédiaire de son arbre branchial externe, sa peau et ses poumons. Le taux d’oxygène dissous dans l’eau diminue avec la température.

Ainsi, dans une eau très chaude, l’animal s’étouffe littéralement. C’est pourquoi, il est primordial de porter une attention particulière à ce paramètre qui nous intéresse aujourd’hui.

Un Axolotl dans un aquarium.

Comment maintenir froide l’eau de l’aquarium d’un Axolotl ?

Vous l’aurez compris, cet animal ne peut pas vivre dans l’eau chaude. Découvrez ci-après une série de conseils pour maintenir l’eau froide de l’aquarium de ce sympathique animal.

L’emplacement de l’aquarium

La localisation de l’aquarium est un facteur extrêmement important qu’il faut prendre en compte. Pour éviter au maximum une accumulation de chaleur, voici quelques conseils :

  • Placez l’aquarium près du sol. L’air chaud monte, il convient donc de placer l’aquarium au sol.
  • Evitez l’exposition à la lumière. La lumière est de l’énergie, donc si elle entre en contact avec l’eau, elle la chauffe. Il est essentiel que, par temps chaud, l’aquarium se trouve loin des fenêtres. N’allumez pas non plus sa lumière pendant les heures les plus chaudes de la journée.
  • Placez l’aquarium dans la pièce la plus fraîche de la maison. Si vous avez un sous-sol, ou si l’une de vos chambres donne sur une cour intérieure ombragée, vous savez ce qu’il vous reste à faire.
  • Ouvrez les fenêtres pendant la nuit.

Des ventilateurs spécialisés

Il existe de multiples modèles de ventilateurs pour l’aquarium de l’Axolotl. Vous les trouverez à prix réduits dans les animaleries. Vous pouvez en placer autant que nécessaire : ils agiteront légèrement l’eau à la surface, mais l’animal ne s’en rendra pas compte, car il reste au fond de l’aquarium.

Ce moyen de refroidissement favorise l’évaporation de l’eauProfitez donc de l’occasion pour remettre tous les jours la quantité d’eau évaporée avec une eau réfrigérée. A condition qu’elle ait été déchlorée au préalable.

Selon les données de certains sites, il existe des ventilateurs d’aquarium pouvant abaisser la température de l’eau de quatre degrés. C’est une option intéressante.

Des bouteilles froides et des glaçons

Bien évidemment, c’est la méthode la plus connue et malheureusement la moins efficace. Le placement de bouteilles froides ou de glaçons dans l’aquarium ne doit être envisagé que lors des vagues de chaleur ou les moments d’urgence.

Leur effet est transitoire. Néanmoins, cela permet de baisser la température de quelques degrés pendant un certain temps.

Un refroidisseur d’aquarium

C’est sans aucun doute la meilleure des options. Les refroidisseurs d’aquarium fonctionnent parfaitement pour maintenir la température souhaitée. Cependant, ils présentent un inconvénient très important : le prix. La plupart d’entre eux coûtent entre 150 et 250 euros.

Un Axolotl gris.

Un effort important pour l’Axolotl, un magnifique animal

Comme vous avez pu le constater dans ces lignes, maintenir la température de l’aquarium d’un Axolotl lorsqu’il fait 30 degrés est un sacrifice considérable. Il faut effectivement s’armer de contrôle, de patience et, surtout, d’une multitude de prises électriques pour brancher les ventilateurs et refroidisseurs.

Enfin, l’effort en vaut la peine. L’Axolotl est l’un des animaux les plus fascinants que l’on trouve au sein des animaux de compagnie exotiques. Il mérite donc tous les soins et attentions de votre part.

  • Manual básico para el cuidado en cautiverio del axolote de Xochimilco, Instituto de Biología UNAM. Recogido a 10 de noviembre en http://www.ibiologia.unam.mx/barra/publicaciones/manual_axolotes.pdf