Grenouille cornue asiatique : la grenouille feuille

En raison de son apparence qui la fait passer inaperçue, la grenouille cornue asiatique est une espèce très intrigante. Son corps aplati, sa tête effilée et ses projections sur les yeux lui donnent un air extrêmement foliaire.
Grenouille cornue asiatique : la grenouille feuille

Dernière mise à jour : 17 février, 2021

La grenouille cornue asiatique (Megophrys nasuta) est une espèce d’amphibien appartenant à la famille Megophryidae, ordre Anura. Il s’agit d’une grenouille trapue et experte en camouflage cryptique.

Le plus caractéristique de cette espèce est qu’elle parvient à ressembler à des feuilles mortes, aussi bien dans la couleur que dans la forme. Par ailleurs, deux pairs de crêtes longitudinales courent le long de sa surface dorsale et aident à améliorer son camouflage.

Cette espèce est également connue sous le nom de grenouille cornue de Malaisie, la grenouille cornue de Bornéo ou la grenouille à grand nez de Malaisie. Sachez-en plus sur cette grenouille ci-après.

Pourquoi l’aspect de la grenouille cornue asiatique est-il si spécial ?

La grenouille cornue asiatique est un animal parfaitement conçu pour s’adapter à son environnement. En effet, ces amphibiens possèdent un dos coloré en gris, brun, rougeâtre ou marron, qui devient plus foncé sur les côtés. Ce dessin de coloration cryptique les rend presque invisibles parmi la litière de feuilles de la forêt.

Par ailleurs, ce qui est frappant, c’est que le camouflage va au-delà de la coloration. Il englobe également la forme et la texture physique. Autrement dit, la peau lisse se modifie pour ressembler aux feuilles mortes sur le sol de la forêt.

D’autre part, la grenouille cornue asiatique possède une énorme tête anguleuse avec des projections supraciliaires sur chaque oeil et sur la zone nasale. La peau se plie au dessus de l’oeil jusqu’au tympan, aux épaules et aux doigts de pieds qui ne sont palmés qu’à la base.

Un pli central qui imite les nervures des feuilles contribue également à cette apparence feuillue. Grâce à son apparence de feuille, la grenouille cornue asiatique est pratiquement indétectable sur la litière du sol de la forêt. A moins qu’elle ne bouge.

Une grenouille cornue asiatique.

Le nid idéal pour un bon camouflage

La grenouille cornue asiatique préfère un environnement spacieux, humide en permanence et relativement frais. Exactement le nid qu’elle peut trouver sur les sols forestiers du sud-est asiatique. La température optimale pour son développement se situe entre 22 et 24 degrés.

On trouve alors cette grenouille sur les sols de la forêt tropicale, généralement près de petits ruisseaux. L’altitude peut être de 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La répartition géographique

Ces grenouilles sont connues pour leur intensive occupation des terres et des eaux dans les contreforts de l’Himalaya et jusqu’à l’archipel indo-australien. Cette espèce de grenouille est donc présente dans le sud de la Thaïlande et de la Malaisie, à Singapour, sur l’île de Tioman, à Bintan, sur les îles Natuna, à Sumatra et à Bornéo.

Le comportement habituel de la grenouille cornue asiatique

Cette espèce, comme d’autres spécialistes du camouflage, est plutôt réservée. Il est facile de comprendre que l’immobilité fait partie de sa stratégie.

Elle peut donc rester sur le sol rempli de feuilles à attendre qu’une proie sans méfiance fasse son apparition. Lorsque l’insecte en question survient, la grenouille attaque soudainement. Son chant est conforme à sa nature secrète. Il s’agit d’un “Ching” doux qu’elle émet en une seule note et qu’elle tait à la moindre perturbation.

La grenouille cornue asiatique est un prédateur féroce

Il faut effectivement souligner que sa stratégie de passer inaperçue dans son nid naturel est extrêmement efficace.Elle s’attaque donc à une large variété d’animaux peu méfiants sur le sol de la forêt.

Son alimentation principale se constitue de crabes et de scorpions. Mais elle se nourrit également d’autres arachnides, rongeurs, lézards et autres grenouilles, en plus de ses proies habituelles. Cette grenouille se jette sur tout ce qui bouge et qui rentre dans sa bouche.

Quel est son mode de reproduction ?

Il existe peu d’informations disponibles sur la reproduction naturelle de ces grenouilles. Mais la reproduction en captivité est assez courante. L’espèce est ovipare. Les femelles fixent les oeufs sur la partie inférieure des rochers et des troncs qui baignent dans l’eau et sont partiellement ou totalement immergés.

Les larves sont allongées, avec une très grande bouche en forme d’entonnoir. Elles s’accrochent à la surface grâce à leur appareil buccal, tandis que leur corps demeure en suspension verticale. Cela les aide dans leur stratégie alimentaire, spécialisée dans les micro-organismes flottant à la surface de l’eau.

Son état de conservation

Selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), cette grenouille n’est pas menacée à l’heure actuelle. Cependant, sa population peut être réduite par la perte de son habitat et la surexploitation du commerce d’animaux exotiques.

Une grenouille cornue asiatique.

Comme vous pouvez le constater, certains animaux sont surprenants par leur étrange morphologie externe. Ils présentent également des caractéristiques très étonnantes si l’on s’attarde sur leur étiologie. C’est le cas, évidemment, de la grenouille cornue asiatique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Découvrez la grenouille dorée
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Découvrez la grenouille dorée

La grenouille dorée est également connue sous le nom de Atelopus zeteki. Elle vient de Colombie. Voulez-vous en savoir plus sur cet animal toxique ...