Que mangent les grenouilles ?

Les grenouilles sont des anoures très sympathiques et inoffensifs. Mais leur alimentation est basée sur des êtres vivants. Découvrez ici plus en détail ce que mangent les grenouilles.
Que mangent les grenouilles ?

Dernière mise à jour : 11 août, 2021

Les grenouilles sont des amphibiens qui éveillent la tendresse grâce à leur petite taille, leurs yeux exorbités et leur apparente fragilité. Elles ont une peau très fine et une grande bouche par rapport au reste de leur corps, ce qui leur donne une forme comique digne d’un dessin animé. Pourtant, il n’y a rien d’adorable dans leurs habitudes alimentaires… Voulez-vous savoir ce que mangent les grenouilles ?

Ces animaux sont éminemment prédateurs, bien que leurs habitudes alimentaires changent tout au long de leur vie. On observe des différences notables entre chaque métamorphose. Découvrez sans plus attendre tout ce que vous devez savoir sur l’alimentation de ces animaux sympathiques.

Les caractéristiques générales des grenouilles

Avant de plonger dans le menu des grenouilles, il est intéressant de les situer au niveau taxonomique, car il y a généralement beaucoup d’ignorance à leur sujet. Les grenouilles appartiennent à la classe des amphibiens, qui comprend également les salamandres, les tritons et les cécilies. Plus précisément, ce sont des amphibiens anoures, car, contraitement aux urodèles, ils n’ont pas de queue et leur corps est aplati.

On estime que 88 % des amphibiens sont classés comme anoures, un groupe qui comprend plus de 7 100 espèces réparties en 55 familles. À ce stade, il convient de noter qu’une grenouille fait partie de l’ordre Anura, quelles que soient ses caractéristiques vitales ou la rugosité de sa peau. En effet, différencier « crapaud » et « grenouille » par leurs caractéristiques corporelles est erroné d’un point de vue scientifique.

On dit souvent que les grenouilles sont plus minces, avec des membres postérieurs plus évidents, une peau plus lisse et des habitudes éminemment aquatiques. Les crapauds auraient eux une peau plus rugueuse, seraient plus plats et se déplaceraient dans des écosystèmes plus secs. Ce n’est pas tout à fait vrai, car certains “crapauds” (comme le genre Atelopus) ont un physique lisse et élancée, presque similaire à celui d’une “grenouille” typique.

Ainsi, on peut dire que les seuls « vrais crapauds » sont ceux appartenant à la famille des Bufonidae. Tous les autres anoures pourraient être considérés comme des grenouilles, bien que cela ne soit pas vrai non plus au niveau taxonomique. Les groupes qui composent la majorité des « grenouilles » typiques sont les suivants : Craugastoridae (850 espèces), Hylidae (724 espèces) et Microhylidae (688 espèces).

Une grenouille.

Que mangent les grenouilles ?

Maintenant que vous en savez plus sur la taxonomie de ces amphibiens, nous sommes prêts à répondre à la question de savoir ce que mangent les grenouilles. Leurs choix alimentaires varient en fonction du stade de vie : l’alimentation d’un têtard n’a rien à voir avec celle d’un spécimen adulte.

Que mangent les têtards ?

Le terme « têtard » désigne le stade larvaire des amphibiens anoures. Ces larves sont complètement aquatiques, elles ont des branchies recouvertes de peau (formant une chambre operculaire) et elles ont une queue très évidente, qui leur permet de nager en effectuant des mouvements de vagues latérales. La taille des têtards varie considérablement d’une espèce à l’autre.

La plupart des têtards sont herbivores et se nourrissent des algues qui s’accumulent sur les roches et les sédiments des rivières, des lacs ou des sources d’eau périssables. Ils peuvent également se nourrir de matières organiques animales en décomposition, telles que des morceaux de vertébrés ou des insectes noyés. Ils ont un intestin en spirale très allongé, ce qui leur permet une plus grande absorption nutritionnelle.

Certaines larves de la famille des Microhylidae se nourrissent par filtration : elles nagent dans la colonne d’eau et absorbent le plancton microscopique en suspension. Certaines des rares grenouilles qui ont des têtards prédateurs sont celles de la famille des Ceratophryidae. Grâce à leurs énormes bouches, ces têtards sont capables de manger des insectes, des petits poissons et des arthropodes.

Que mangent les grenouilles adultes ?

La réponse cette fois-ci est beaucoup plus simple : toutes les grenouilles adultes sont des prédateurs. Cela signifie qu’elles se nourrissent d’animaux vivants, les chassant généralement en ayant recours à la stratégie du sit and wait.

Comme ce sont des êtres très maladroits, les amphibiens ont tendance à rester immobiles et à attendre qu’une proie passe devant eux. Lorsque c’est le cas, ils piègent la proie avec leur langue ou d’autres mécanismes.

Le régime alimentaire d’une grenouille variera considérablement en fonction de l’environnement dans lequel elle habite. Voyons quels sont les choix alimentaires de ces anoures en fonction de l’habitat dans lequel ils se trouvent.

L’alimentation des grenouilles aquatiques

La grenouille aquatique par excellence est Xenopus laevis. Cet anoure ne quitte jamais l’eau, bien qu’il puisse supporter des périodes de dessiccation assez longues en s’enfouissant dans la boue. Cette espèce en particulier est prédatrice et charognarde, puisqu’elle porte à sa bouche toutes sortes de viandes qu’elle trouve, qu’elle soit vivante ou morte.

Xenopus laevis est guidée par sa ligne latérale sensorielle, ses doigts extrêmement sensibles et son odorat pour détecter ses proies. Grâce à la pompe hyobranche qui se trouve dans sa bouche, elle aspire ses victimes en « avalant » de l’eau sans trop de difficulté. Elles se nourrit principalement de poissons, de larves d’insectes, d’arthropodes tombés dans l’eau et de morceaux de viande morte.

Une grenouille.

L’alimentation des grenouilles terrestres

Que mangent les grenouilles qui occupent à la fois les milieux aquatiques et terrestres ? Si nous prenons l’espèce Rana temporaria comme exemple, nous verrons que ce sympathique anoure se nourrit de larves d’insectes, d’isopodes, d’araignées, d’escargots et de vers. En plus des invertébrés aquatiques, elle consomme également des invertébrés terrestres qui se cachent sous les rochers et dans le substrat.

Le régime alimentaire de Rana temporaria varie en fonction de la période de l’année.

Le régime alimentaire des rainettes

Contrairement aux exemples cités, certains anoures passent une grande partie de leur temps sur les branches d’arbres et d’arbustes près des sources d’eau. Hyla cinerea est l’un des exemples les plus cités. Ces grenouilles, de par leur niche biologique, se nourrissent principalement de mouches, de moustiques et d’autres insectes ailés.

Que mangent les rainettes ?

Comme vous pouvez le voir, parler du régime alimentaire des grenouilles est plus complexe qu’il n’y paraît. En résumé, les têtards sont généralement des herbivores, tandis que tous les anoures sont des prédateurs et consomment des arthropodes et de petits vertébrés, mais leurs habitudes alimentaires varient en fonction de leur situation géographique et de leur tâche écosystémique.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 espèces étranges de grenouilles et de crapauds
My AnimalsLisez-le dans My Animals
7 espèces étranges de grenouilles et de crapauds

Les grenouilles et crapauds, également appelés anoures, sont les amphibiens les plus nombreux. Parmi eux, il y a des espèces vraiment étranges.



  • Hirai, T. (2002). Ontogenetic change in the diet of the pond frog, Rana nigromaculata. Ecological Research, 17(6), 639-644.
  • Beard, K. H. (2007). Diet of the invasive frog, Eleutherodactylus coqui, in Hawaii. Copeia, 2007(2), 281-291.
  • Olson, C. A., & Beard, K. H. (2012). Diet of the introduced greenhouse frog in Hawaii. Copeia, 2012(1), 121-129.
  • Parker, M. L., & Goldstein, M. I. (2004). Diet of the Rio Grande leopard frog (Rana berlandieri) in Texas. Journal of Herpetology, 38(1), 127-130.