Chez les hyènes, ce sont les femelles qui dominent

La suprématie des femelles hyènes est telle que les mâles ne peuvent pas manger en même temps qu'elles. L'explication à cela est liée à la survie de l'espèce.
Chez les hyènes, ce sont les femelles qui dominent

Dernière mise à jour : 25 septembre, 2021

Les hyènes tachetées ont une renommée imméritée. Traitées de voleuses et vulgaires, la vérité est que les hyènes sont de bonnes chasseuses, sont extrêmement intelligentes et font partie de ces espèces où les femelles règnent.

En effet, les hyènes femelles ont un pouvoir démesuré au sein du troupeau. Le matriarcat caractérise de nombreuses autres espèces, telles que les éléphants ou les lémuriens. Mais le matriarcat des hyènes est l’un des plus forts du règne animal.

La hyène tachetée

La hyène tachetée est un animal carnivore que l’on trouve en abondance dans pratiquement toute l’Afrique au sud du Sahara, sauf à Madagascar, en Afrique du Sud, dans le bassin du Congo et dans certains déserts. Il s’agit de l’une des quatre espèces actuelles de hyènes.

Ce sont des animaux robustes : les hyènes femelles peuvent peser jusqu’à 90 kilos, s’agissant des plus gros spécimens de cette espèce. Mais ce n’est pas la seule caractéristique étonnante de ces femelles : leurs organes génitaux sont aussi particuliers.

Les hyènes femelles n’ont pas de vulve, et leur clitoris est tellement développé au point de présenter les caractéristiques du pénis du mâle. Elles ont d’ailleurs un gonflement similaire aux testicules du mâle. C’est pourquoi mâles et femelles sont difficiles à différencier.

Très douées en course et en natation, les hyènes sont aussi connues pour les sons et les aboiements particuliers qu’elles émettent. Et ce, car ils rappellent le rire humain.

Une hyène.

Ce sont principalement des animaux nocturnes. Pendant la journée, elles se cachent généralement dans des grottes. Ce sont aussi de grandes chasseuses, car elles se déplacent en troupeaux composés de près de 30 spécimens et ont la mâchoire la plus puissante du règne animal.

La domination des hyènes femelles

La présence de ce pseudopénis n’est pas la seule chose qui caractérise les hyènes femelle. Un autre fait étonnant est que ce sont elles qui dirigent le groupe, et elles le font de manière assez radicale.

Pour en revenir à leur anatomie particulière, la clitoromégalie est une caractéristique qui apparaît chez plusieurs espèces telles que le lémur catta ou le binturong. Le problème vient au moment de l’accouchement, car l’absence de la vulve rend cet événement assez problématique et dangereux pour la femelle.

Cependant, cette particularité anatomique donne un avantage aux hyènes femelles : ce sont toujours elles qui décident quand elles souhaitent procréer, puisqu’elles doivent pour cela rétracter leur clitoris. Les mâles ne peuvent littéralement pas forcer les hyènes femelles à se reproduire.

Des chercheurs de l’Université du Michigan ont étudié ces animaux dans le Maasai Mara pendant plus de 30 ans. Leurs études ont permis de constater que les sociétés d’hyènes tachetées sont matriarcales, sociétés dans lesquelles les filles des « femelles alpha » héritent de la position.

Un groupe de hyènes.

Les mâles sont situés au plus bas de la hiérarchie. Ils ne peuvent donc pas se nourrir si les femelles sont en train de se nourrir, et s’ils se montrent agressifs envers elles, ils reçoivent une réprimande.

Pourquoi les hyènes femelles dominent-elles ?

Certains chercheurs pensent que la domination des femelles et leur anatomie unique ont une explication. Les hyènes sont des animaux qui consomment beaucoup de nourriture et qui sont très compétitifs.

Seuls les animaux dominants ont accès à la meilleure nourriture. Les hyènes du bas de la hiérarchie ne mangent que les os et les restes de viande. C’est sans doute pourquoi les femelles dominent : en étant en haut de la hiérarchie, elles peuvent accéder à la meilleure nourriture pour elles et leurs petits qui ne peuvent pas encore briser des os.

Il est à noter que les hyènes peuvent manger de tout : leur mâchoire puissante leur permet de déchirer leur proie à une vitesse vertigineuse, contrairement aux lions ou autres carnivores qui doivent déplacer toute la carcasse et la surveiller.

Cela pourrait vous intéresser ...
Girafe masaï : habitat et caractéristiques
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Girafe masaï : habitat et caractéristiques

L'animal terrestre le plus grand du monde a été peu étudié. Nous vous invitons ici à en savoir plus sur la vie de la girafe masaï.