Comment éliminer les puces de votre maison ?

Avec un nettoyage minutieux et prolongé, ainsi qu'une prévention antiparasitaire adéquate, vous pourrez éliminer efficacement les puces de votre maison. Nous vous en disons plus ci-dessous.
Comment éliminer les puces de votre maison ?

Dernière mise à jour : 19 novembre, 2021

Il n’est pas nécessaire de vivre avec des chiens, des chats ou d’autres animaux pour devoir faire face à l’élimination des puces au sein de la maison. En effet, ces invertébrés peuvent voyager dans vos chaussures ou entrer chez vous directement depuis la rue. Il ne faut donc jamais baisser la garde.

Le cycle de vie des puces est court. Vous pouvez donc vous retrouver avec une infestation difficile à contrôler si vous ne détectez pas la présence de ces invertébrés à temps. Dans les lignes suivantes, découvrez quel est le moyen le plus efficace de vous en débarrasser à jamais.

Le cycle de vie des puces

Avant toute chose, pour lutter contre cette infestation, vous devez savoir ce que sont les puces et quel est leur régime alimentaire. Bien qu’elles se nourrissent du sang des chiens et des chats, ces invertébrés, Ctenocephalides canis et Ctenocephalides felis felis, piquent également les humains et nous transmettent des maladies et autres parasites.

Ce sont des insectes microscopiques de l’ordre des Siphonaptères. Les puces ont besoin d’un environnement chaud et humide pour se développer et se reproduire et, bien entendu, d’un hôte.

Un spécimen est capable de vivre plus de 100 jours en parasitant un chien, alors que sans nourriture il ne survit qu’environ 48 heures. Les femelles pondent des œufs dans les 2 jours suivant l’accouplement et ceux-ci tombent au sol et sur d’autres surfaces lorsque l’hôte se déplace.

Au bout de 10 jours, les larves éclosent et se nourrissent de la saleté de leur environnement jusqu’à ce qu’elles créent la chrysalide. A leur sortie, elles ont 2 semaines pour trouver un hôte avant de mourir.

Par conséquent, les puces adultes que vous voyez dans votre maison ne représentent qu’un faible pourcentage des puces qui se trouvent réellement dans l’environnement si vous comptez les larves et les pupes.

La puce agit comme un hôte intermédiaire pour le ténia chez le chien (Dipylidium caninum). Le ténia infeste le tube digestif de ces mammifères après les piqûres d’invertébrés.

Une puce avec des œufs.

Comment savoir si j’ai des puces à la maison ?

Les puces sont visibles à l’œil nu, mais elles peuvent être difficiles à localiser jusqu’à ce qu’elles soient déjà trop nombreuses. Voici d’autres moyens de savoir si vous avez une infestation chez vous :

  • Votre animal se gratte beaucoup et mordille son pelage. Brossez votre mal dans le sens inverse de la pousse des poils. Vous pouvez également le brosser en tenant une feuille de papier blanc pour observer les débris qui en sortent. Si de petits points noirs tachent le papier en rouge lorsque vous le mouillez, il s’agit d’excréments de puces.
  • Vous avez des piqûres. Comme ces parasites vivent généralement dans le sol, ils vous piqueront principalement aux pieds et au bas des jambes. Ces insectes piquent 3 fois à chaque endroit.
  • Les sauts de puces. Il est plus facile pour vous d’observer des puces sauter sur le dos de votre chien ou sur des tapis que de les trouver en train de gambader sur la peau de l’animal.

Comment les éliminer ?

Une fois que vous avez détecté l’infestation, vous devez agir à la fois sur les membres de la famille et dans la maison elle-même. Le contrôle doit être strict et durable afin que les puces ne se reproduisent plus.

Protégez les animaux

La première étape consiste à traiter les animaux et les personnes dans la maison, car ils sont les principaux véhicules des puces adultes et des agents de propagation des œufs. Donnez un bain à vos animaux avec un shampoing antiparasitaire spécifique, utilisez une pipette et faites-les porter un collier répulsif.

Il existe des remèdes maison efficaces pour repousser les puces et les faire sortir du corps de l’animal. Voici quelques bonnes options comme méthode complémentaire au déparasitage :

  • Levure de bière. La vitamine B1 présente dans cet aliment modifie l’odeur corporelle et le goût du sang de l’animal, le rendant désagréable pour les parasites. Vous pouvez l’inclure dans l’alimentation ou dans le toilettage de votre animal.
  • Vinaigre de cidre de pomme, huile de citron et de romarin. Ce mélange, avec de l’eau, peut être pulvérisé sur les surfaces, les textiles et le pelage des animaux.
  • Citron et camomille. Ce mélange est également antiparasitaire et peut être appliqué topiquement.

Certes, il existe des formules naturelles pour contrôler les puces chez les chiens, mais consultez un vétérinaire au préalable pour les utiliser efficacement et sans mettre en danger l’animal. N’oubliez pas que maintenir le déparasitage à jour est le meilleur moyen de prévenir les infestations.

Élimination des puces

Éliminer les puces des animaux et des humains est relativement facile. Si ces parasites n’ont aucun moyen de s’installer sur un hôte, ils mourront ou quitteront l’endroit.

Cependant, il ne faut pas oublier que les œufs tombent sur les surfaces et les sols et qu’ils peuvent y rester pendant des mois avant d’éclore lorsque les conditions environnementales optimales pour leur développement sont réunies.

Vous devez donc nettoyer soigneusement la maison pour éviter que les prochaines générations de puces ne prolifèrent. Voici les étapes à suivre :

  • Passez l’aspirateur sur tous les tapis, surfaces et coins. Rappelez-vous que les larves choisissent les endroits sombres et humides de la maison pour se reproduire.
  • Après chaque séance d’aspirateur, jetez le sac. Ainsi, les adultes et les larves ne pourront pas sortir de l’aspirateur et réinfester la maison.
  • Lavez tous les textiles de la maison à 60°C. À savoir les vêtements, les draps, les rideaux et les tapis si possible.
  • Frottez les sols et surfaces avec des produits spécifiques. L’eau de javel est une bonne option, mais si votre sol ne la tolère pas, il existe des savons spécialisés pour repousser les parasites et détruire les œufs. Renseignez-vous d’abord sur leur toxicité pour les animaux et les humains.
  • Maintenez cette routine pendant environ 2 semaines. Et ce, car il s’agit du temps moyen de développement des puces à partir de leur éclosion. Vous devrez donc effectuer ce nettoyage en profondeur pendant au moins 12 jours.
Savez-vous comment éliminer les puces de la maison ?

Il existe de nombreuses façons d’éliminer les puces de la maison, ainsi que de les repousser et de les chasser. Cependant, chaque cas est différent et nécessite des mesures spécifiques.

Une petite infestation est facile à contrôler avec un nettoyage en profondeur, mais une infestation plus étendue peut nécessiter une intervention professionnelle. En cas de doute, consultez votre vétérinaire de confiance et un contrôleur antiparasitaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment éliminer les puces chez les chatons nouveau-nés ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Comment éliminer les puces chez les chatons nouveau-nés ?

Les puces chez les chatons nouveaux-nés sont un problème grave qui doit être traité immédiatement. Découvrez ici comment les éliminer.



  • Boreham R. E., Boreham P.F.L., Dipylidium caninum: life cycle, epizootiology and control, in Cont. Comp. Educ., 12 (5), pagg. 667-676, 1990.
  • OLIVEIRA, A. C. D., MACHADO, J. D. A. C., ANTÔNIO, N. S., & NEVES, M. F. (2008). Ctenocephalides canis e Ctenocephalides felis: revisão de literatura. Rev Cient Eletr Med Vet11, 1-5.