Le papillon colibri : quel rôle joue-t-il dans la pollinisation ?

14 octobre, 2020
Le papillon colibri est un grand pollinisateur. Avec son vol si caractéristique, cette mite diurne joue un rôle essentiel dans la pollinisation des petites fleurs.

Le papillon ou sphinx colibri (Macroglossum stellatarum) est une belle mite diurne. Avec son grand contrôle de vol et son alimentation, il joue un rôle essentiel dans la pollinisation de nombreuses plantes sauvages et de potagers.

Aussi anecdotique que puisse sembler cette caractéristique, il est nécessaire de souligner l’importance vitale de la flore dans les écosystèmes. Elle constitue en effet la base de la chaîne trophique qui connecte tous les êtres vivants. C’est pour cela que la présence de pollinisateurs dans les milieux qui favorisent sa reproduction est essentielle.

Le papillon colibri, un papillon singulier

Le papillon colibri est, sans aucun doute, un insecte particulier. Il appartient à la famille des Sphingidae, un groupe de papillons qui se caractérisent par leur forme ronde si particulière et leurs ailes étroites de grande envergure. Le nom de sphinx provient de la forme atypique de leurs larves, avec des têtes levées qui rappellent cette figure mythologique.

En réalité, ce papillon est une espèce de mite mais, contrairement aux habitudes de ces dernières, il se caractérise par ses habitudes diurnes. Il est commun de le voir butiner dans les champs du sud de l’Europe et d’écouter son bourdonnement caractéristiqueLe papillon colibri est l’un des insectes ailés les plus impressionnants que la faune puisse nous offrir.

Le papillon colibri est un papillon singulier.

Oiseau ou mite ?

Même si la famille à laquelle appartient le papillon colibri est particulière, cette espèce a une série de traits distinctifs. Le plus frappant est sa curieuse façon de voler qui rappelle celle d’un colibri.

Sa grande spiritrompe et la rapidité avec laquelle il bat des ailes ressemblent à celles de cet oiseau, ce qui explique pourquoi il porte ce nom. Nombreux sont ceux qui ont déjà confondu ce curieux papillon avec un oiseau à cause de sa façon si particulière de butiner les fleurs.

Un grand pollinisateur

Le papillon colibri est un excellent pollinisateur, très apprécié des maraîchers. Sa grande capacité de transport réside dans la rapidité et le contrôle de son vol, qui lui permettent de butiner beaucoup de fleurs en même temps. Il est habituel de le voir aller de fleur en fleur à un rythme effréné pour chercher leur doux nectar.

Par ailleurs, ces papillons sont parfaitement capables de se souvenir des fleurs qu’ils ont visitées et de l’endroit où il y a des groupes de fleurs. C’est pour cela qu’il est habituel de voir le même papillon colibri butiner une fleur concrète pendant un certain temps.

Ces insectes sont capables de se souvenir de l’endroit où il y a des fleurs à nectar, même à des distances considérables.

Un grand allié pour les plantes sauvages

Ce papillon se distribue dans pratiquement toute l’Eurasie mais les exemplaires des zones plus au Nord sont des exemplaires migrateurs : ils ne supportent pas les hivers froids.

Selon certaines publications, il semblerait que cet insecte soit attiré par les fleurs de sauge, de romarin, de chardon et de verveine,typiques des monts et fourrés de la zone méditerranéenne. C’est dans cette zone qu’on le voit le plus fréquemment, dans les pâturages et fourrés éloignés des bois.

L’énorme dépense d’énergie du papillon colibri est l’un des autres facteurs expliquant son besoin de butiner de nombreuses fleurs. Toutes ces capacités font de ce papillon un facteur essentiel dans beaucoup d’écosystèmes. En fait, les insectes en général sont extrêmement importants pour la bonne santé de n’importe quel jardin.

Comment attirer le papillon colibri dans son jardin ?

La grande capacité et rapidité de pollinisation de ce lépidoptère font qu’il est intéressant de l’utiliser pour polliniser les fleurs de n’importe quel jardin ou potager. Voici certaines choses que l’on peut faire pour attirer le papillon colibri :

  • Avoir une grande variété d’espèces végétales, colorés et voyantes, pour que les insectes veuillent les polliniser.
  • Que les plantes soient chargées de nectar car c’est ce que recherchent ces insectes. Certaines de ces fleurs sont la tulipe ou la sauge, que l’on peut trouver dans n’importe quel magasin de nature agricole.
  • Planter les fleurs côte à côte facilite la pollinisation et, bien évidemment, éviter d’utiliser des pesticidespeut être un facteur clé.
Le vol du papillon colibri est l'une de ses caractéristiques particulières.

L’importance des pollinisateurs

Nous avons pu voir, tout au long de cet article, l’énorme capacité de pollinisation du papillon colibri. Or, on connaît toute l’importance des pollinisateurs pour le bon fonctionnement des écosystèmes.

Malheureusement, beaucoup d’entre eux sont menacés par des actions humaines. Les principales sont la destruction et la fragmentation des habitats, en plus de l’utilisation de pesticides et de produits agrochimiques.

  • Kelber, A. L. M. U. T. (1997). Innate preferences for flower features in the hawkmoth Macroglossum stellatarum. Journal of Experimental Biology200(4), 827-836.
  • Kelber, A., & Henique, U. (1999). Trichromatic colour vision in the hummingbird hawkmoth, Macroglossum stellatarum L. Journal of Comparative Physiology A184(5), 535-541.