Les pisse-vinaigre : que sont-ils et où vivent-ils ?

Nous vous invitons à découvrir ici les pisse-vinaigre, des arachnides qui ressemblent à des scorpions.
Les pisse-vinaigre : que sont-ils et où vivent-ils ?

Dernière mise à jour : 22 mars, 2021

Les uropyges ou thelyphonides sont un ordre d’arachnides communément appelés pisse-vinaigre. Ces arthropodes ressemblent à un scorpion, mais sans dard. Leur nom vient de l’odeur de la substance qu’ils excrètent : ils dégagent dégage un arôme acide et vinaigré.

Les pisse-vinaigre habitent les régions tropicales et subtropicales. On les trouve sous des rochers, des bûches et d’autres endroits où l’humidité est suffisamment importante.

Comment sont les pisse-vinaigre ?

Les pisse-vinaigre sont des arthropodes de la classe des arachnides, très similaires aux scorpions à l’œil nu. Mais si vous y regardez de près, il est facile de trouver quelques différences. Tout d’abord, le pisse-vinaigre ne possède aucun type de dard.

Ces arachnides mesurent entre 2 et 15 centimètres de long – selon l’espèce. Leur corps se divise en 2 régions, le prosome (céphalothorax) et l’opisthosome (abdomen). Ils sont brun rougeâtre ou de couleur plus foncée.

Le prosome correspond à la tête et au thorax, qui sont unis. Les pisse-vinaigre ont une seule paire d’yeux et un groupe d’ocelles latéraux. Il s’agit des structures photoréceptrices présentes chez de nombreux animaux. Elles fonctionnent comme des yeux primitifs. Les chélicères et les pédipalpes se trouvent également dans le prosome.

Un pisse-vinaigre sur une branche.

Ces arthropodes possèdent 8 pattes, mais ils ne les utilisent pas toutes pour la locomotion. La première paire de pattes est plus longues et plus étroites. Elles leur permettent de détecter leur proie grâce aux vibrations qu’elles transmettent au sol. D’une certaine manière, ces extrémités sont leur guide en période d’obscurité.

L’opisthosome se compose de 12 segments à travers lesquels se répartissent leurs organes génitaux, leurs spiracles respiratoires, leur anus et les orifices des glandes anales de chaque côtés. Ils expulsent à travers ces glandes une substance dont l’odeur est similaire au vinaigre.

À l’extrémité de leur corps, se trouve un long flagelle multi-articulé. C’est une caractéristique des uropyges.

Où vivent les uropyges ?

Les pisse-vinaigre vivent dans des zones à forte humidité, telles que les régions tropicales et subtropicales. Pendant la journée, ils se réfugient dans des terriers qu’ils creusent eux-mêmes ou sous des rondins, des rochers et autres débris naturels.

Alimentation et reproduction

Les pisse-vinaigre sont des animaux prédateurs. Ils se nourrissent d’insectes, de vers, de cafards, de grillons et dans certains cas d’autres arachnides, tels que les scorpions et les araignées. En captivité, leur alimentation repose sur de petits grillons, des cafards ou des larves de Zophoba et d’autres insectes.

La reproduction est très similaire à celle des scorpions. Les pisse-vinaigre mâles sont plus minces que les femelles et se distinguent par leurs segments abdominaux.

Après une parade nuptiale, le mâle dépose un spermatophore, que la femelle loge dans sa spermathèque. La femelle creuse alors un terrier dans lequel elle continue de protéger sa progéniture.

Une fois la fécondation effectuée, les œufs se développeront en une structure appelée ovisque, qui pend au niveau de l’abdomen de la femelle. Environ 15-20 petits éclosent. La mère les portera sur son dos lorsqu’ils atteindront le stade de nymphe, jusqu’à la prochaine mue, moment auquel ils seront indépendants.

Pourquoi les connaissons-nous sous le nom de pisse-vinaigre ?

Les pisse-vinaigre sont des animaux inoffensifs, car la substance qu’ils sécrètent est inoffensive pour l’homme. C’est un liquide composé principalement d’acide acétique, d’eau et d’acide caprique.

Sa fonction est à la fois offensive et défensive. Les pisse-vinaigre l’excrètent contre leurs proies pour affaiblir leur cuticule et pouvoir les capturer plus facilement avec leurs pédipalpes. Avec le pédicelle – le segment qui relie le prosome à l’opisthosome – ils peuvent diriger le jet d’acide acétique contre leurs victimes.

Les soins en captivité

Ces arthropodes peuvent être élevés et maintenus en captivité. Le terrarium doit mesurer 30x30x30 cm et comporter un substrat qui permet l’excavation de terriers, comme la fibre de coco, ainsi que des murs lisses sur lesquels ils ne peuvent pas grimper.

Pour reproduire les conditions de leur habitat naturel, les pisse-vinaigre ont besoin d’un environnement à forte humidité. Un bon éclairage n’est pas nécessaire, car ce sont des animaux nocturnes. La température doit être supérieure à 20 ° C.

Un pisse vinaigre sur une roche.

Il s’agit d’animaux solitaires. Nous les rencontrons seulement en couple pendant la saison de reproduction. Il ne convient donc pas de rassembler des spécimens. En général, ils sont assez actifs mais, pendant les périodes de mue, ils peuvent montrer une sorte de léthargie. L’humidité est également importante pour ce processus.

It might interest you...
Myrmarachne : des araignées qui ressemblent à des fourmis
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Myrmarachne : des araignées qui ressemblent à des fourmis

Il est étonnant d'imaginer des araignées qui ressemblent à des fourmis ! Pourtant, ces espèces existent bien ! Découvrez pourquoi ce choix d'évolut...



  • dnatecosistemas.Vinagrillo gigante.
  • infotortuga. Mastigoproctus giganteus, el mejor arácnido mascota.