Que mangent les coléoptères ?

Les coléoptères sont des invertébrés essentiels au maintien des écosystèmes et au recyclage de la matière organique. Voulez-vous savoir de quoi ils se nourrissent ?
Que mangent les coléoptères ?

Dernière mise à jour : 22 octobre, 2021

Les coléoptères sont des animaux invertébrés fascinants, de toutes formes, tailles et couleurs que vous pouvez imaginer. Leur groupe taxonomique présente une une variété écrasante, c’est pourquoi ils ont colonisé pratiquement tous les écosystèmes de la Terre. La question qui nous préoccupe ici est simple : que mangent les coléoptères ?

Connaître le régime alimentaire des coléoptères est intéressant à plusieurs niveaux, puisque la plupart des espèces sont responsables du recyclage de la matière organique en décomposition présente dans les sols. Si vous voulez en savoir plus sur les habitudes alimentaires de ces insectes fascinants, poursuivez donc votre lecture.

Les coléoptères

Avant d’explorer leurs choix alimentaires, voyons quelles sont leurs principales caractéristiques. L’ordre des Coléoptères compte environ 400 000 espèces. C’est le taxon animal le plus diversifié sur Terre, représentant 40 % des insectes et 25 % de toutes les formes de vie animale.

Les coléoptères se caractérisent par un exosquelette dur et une paire d’ailes antérieures durcies qui servent de protection (élytres). Leur corps est divisé en 3 sections :

  • une tête avec des mâchoires horizontales, des antennes et des yeux composés
  • un thorax avec 3 paires de pattes et les lieux d’insertion des ailes
  • un abdomen segmenté avec des stigmates respiratoires

Les coléoptères sont cosmopolites et ont colonisé la grande majorité des habitats sur Terre, y compris les zones côtières et les environnements d’eau douce. On considère généralement que les écosystèmes tropicaux sont ceux qui présentent la plus grande variété de ces invertébrés.

Les coléoptères représentent l’ordre biologique le plus vaste et le plus diversifié sur Terre.

Un coléoptère, un insecte qui se nourrit de bois.

Que mangent les coléoptères ?

Répondre à cette question est complexe, car la diversité au sein de ce taxon est vaste. C’est pourquoi nous vous disons quels sont les choix alimentaires de ces animaux en fonction de leurs stratégies vitales.

Les coléoptères phytophages

Le système digestif de la plupart des coléoptères est adapté à un régime herbivore et la digestion a généralement lieu dans l’intestin moyen. Les coléoptères phytophages sont ceux qui se nourrissent principalement de plantes, en particulier des pousses et des feuilles tendres de la matière végétale arbustive.

Les représentants les plus connus au sein de ce groupe sont les carabidae appartenant à la sous-famille des Melolonthinae. Ces invertébrés se nourrissent généralement de tissus végétaux verts et vivants, mais ils ne rejettent pas non plus le bois et les fruits en décomposition si l’occasion se présente.

Certaines de ces espèces ont des larves avec des habitudes rhizophages. C’est-à-dire qu’elles se nourrissent de racines.

De nombreux coléoptères mangent des matières végétales en décomposition, mais tous ne se nourrissent pas de feuilles vertes vivantes.

Un coléoptère phytophage sur une feuille.

Les polynivores

Les polynivores se nourrissent du pollen des fleurs, les grains microscopiques qui contiennent des gamètes reproducteurs. Les principaux représentants de cette adaptation trophique sont ceux appartenant à la sous-famille des Cetoniinae. Ce taxon compte environ 4000 espèces, bien que beaucoup restent à décrire.

Il est courant de voir des coléoptères polynivores visiter les fleurs de différentes plantes au cours de la journée. En se nourrissant de cette manière, ils aident à la reproduction de diverses espèces de plantes, car lorsqu’ils se reposent dessus, ils les fertilisent par inadvertance avec le pollen d’un autre spécimen.

Que mangent les coléoptères florifères ?

Les décomposeurs

La grande majorité des larves de coléoptères se nourrissent de matière organique en décomposition. Cela comprend le bois, le compost, les feuilles mortes, les fruits et même la viande ou les produits animaux trouvés dans les sols. Certaines espèces mettent également en œuvre cette stratégie trophique à leur stade adulte.

La sous-famille Dynastinae est celle qui représente le mieux ces coléoptères. Elle compte environ 1500 espèces et 225 genres. Ses représentants sont connus dans la culture populaire sous le nom de scarabées rhinocéros. Les larves et les adultes se nourrissent de bois en décomposition, de feuilles mortes, de sève, de fruits tombés et d’humus du sol.

Le stade larvaire de ces coléoptères peut durer des années. Les adultes sont généralement énormes et fascinants.

Un scarabée hercule.

Les carnivores

Les coléoptères carnivores appartiennent à la famille des Carabidae, un taxon qui compte quelque 40 000 espèces à travers le monde. Ces coléoptères se démarquent beaucoup des autres, car ils ont généralement un corps élancé, des mâchoires puissantes et une vitesse de course admirable pour chasser leurs proies.

La plupart sont nocturnes : lorsque le soleil se couche, ils en profitent pour quitter leurs tanières et chasser activement leurs proies. Par ailleurs, la plupart sont considérés comme bénéfiques dans le monde de l’agriculture, car ils tuent les parasites, évitant ainsi aux agriculteurs le recours à l’utilisation de pesticides chimiques.

Anthia sexmaculata adulte.

Les goules

Les goules sont les animaux qui se nourrissent d’êtres vivants déjà morts. Au sein des coléoptères, la famille des Dermestidae en est le meilleur exemple. Bien que certaines espèces de ce taxon soient des ravageurs des produits humains, d’autres se sont spécialisées dans la consommation de viande morte.

Certains d’entre eux sont utilisés pour nettoyer les carcasses en zoologie, car ils laissent les os des animaux morts propres. Ils sont également utiles dans le domaine de la médecine légale, car ils permettent aux enquêteurs de déduire généralement depuis combien de temps une victime est décédée.

Que mangent les coléoptères dermestidés ?

Les bousiers

Nous clôturons cette liste avec quelques espèces de coléoptères parmi les plus célèbres de la planète. Les bousiers sont un groupe diversifié qui comprend les taxons Geotrupidae, Scarabaeinae et Aphodiinae. Ces invertébrés habitent de nombreux écosystèmes, mais sont typiques des prairies, des savanes et des déserts.

Comme leur nom l’indique, ces insectes se nourrissent des excréments d’herbivores et d’omnivores. Certains d’entre eux font une boule avec les excréments et la transportent activement jusqu’au refuge où se trouvent les larves, d’où leur nom. Cependant, ils se nourrissent parfois de fruits, de feuilles mortes et de champignons.

Un bousier.

En résumé, répondre à la question de savoir ce que mangent les coléoptères est une tâche complexe. La plupart des espèces sont herbivores ou phytophages, mais certaines montrent des adaptations vers des habitudes carnivores ou la décomposition des résidus. Nul doute que cet ordre d’insectes ne cessera pas de nous étonner.

Cela pourrait vous intéresser ...
Des coléoptères comme animaux de compagnie ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Des coléoptères comme animaux de compagnie ?

De plus en plus de personnes choisissent les coléoptères comme animal de compagnie. Faciles à soigner, découvrez le monde suprenant de ces insectes...