Que mangent les mouches ?

Les mouches sont des insectes considérés comme agaçants par la majorité des personnes, mais elles présentent un cycle biologique fascinant. Apprenez-en plus ici sur leur régime alimentaire.
Que mangent les mouches ?

Dernière mise à jour : 17 septembre, 2021

Les mouches ont une très mauvaise réputation dans la population générale, car il semble que leur seul intérêt soit de gâcher la nourriture des humains et de les déranger les nuits d’été. Cependant, ces insectes diptères ont un certain nombre de secrets fascinants, et certains d’entre eux concernent leurs habitudes alimentaires. Voulez-vous savoir ce que mangent les mouches ?

Bien que ces invertébrés ailés soient toujours associés à la matière en décomposition et aux excréments, sachez qu’il existe de nombreuses espèces de mouches qui diffèrent grandement entre elles. Poursuivez donc votre lecture, nous vous assurons que vos idées préconçues à leur sujet changeront.

Les mouches

Avant d’explorer les choix alimentaires des mouches, il est nécessaire de les connaître à un niveau général. Le terme « mouche » est utilisé pour désigner tout insecte diptère et, à ce jour, environ 125 000 espèces ont été répertoriées au sein de ce groupe. On estime qu’il y a plus d’un million de spécimens différents dans ce taxon, il y a donc encore un long chemin à parcourir.

Toutes les mouches ont 3 paires de pattes, 2 paires d’ailes et un corps divisé en 3 segments bien différenciés : tête, thorax et abdomen. Le premier tagme (tête) est composé des pièces buccales, les antennes et les yeux composés. Le thorax abrite les ailes et les membres, tandis que l’abdomen est composé de 11 segments et ses parties arrière sont adaptées à la reproduction.

En tant que caractère différentiel, il convient de noter que les diptères n’ont pas 2 paires d’ailes fonctionnelles. La première paire est la plus grande et la plus évidente et est utilisée pour la locomotion aérienne. La seconde a évolué en structures mécanosensorielles connues sous le nom de haltères. Ces organes en forme de massue informent l’insecte de la rotation et de la position spatiale de son corps en vol.

Toutes les mouches et les moustiques sont des insectes de l’ordre des diptères. Il y a une variabilité infinie dans ce groupe.

Le cycle de vie des mouches est complexe.

Leur appareil buccal

Maintenant que nous avons décrit ces insectes de manière générale, il est nécessaire de parcourir brièvement leur appareil buccal avant de parler de leurs choix alimentaires. Pour commencer, nous dirons que tous les diptères ont un appareil buccal modifié en forme de trompe.

La trompe est toujours allongée et se démarque sur la tête du diptère, mais selon la famille, l’ordre, le genre et l’espèce, elle peut varier considérablement dans sa forme et sa fonctionnalité. La trompe des ancêtres des mouches était faite pour percer les tissus et sucer le sang, comme les moustiques, mais diverses espèces se sont adaptées de manière à pouvoir exploiter d’autres niches écologiques.

Les mouches les plus connues de toutes ont à l’extrémité de la trompe un labelle ou labellum, prolongement du labre ou labrum qui donne à cette structure sa forme caractéristique de trompe. Cet organe leur permet de racler les liquides de la surface et d’obtenir des nutriments directement de l’environnement.

Le labelle a des pseudotrachées qui dirigent la nourriture vers le principal tube d’aspiration de l’animal.

Que mangent les mouches ?

Toutes les mouches ont une trompe, mais elles ne l’utilisent pas de la même manière. Découvrez sans plus attendre ce que mangent les mouches.

Les mouches omnivores

La mouche domestique (Musca domestica) est le parfait exemple pour montrer les adaptations trophiques de ce groupe. Comme vous le savez déjà, ces invertébrés se nourrissent de tout reste de matière organique qui n’est pas en mouvement. Cela comprend le lait, le sang, les matières fécales, le sucre et tous les aliments avariés tels que les fruits, les légumes et les viandes.

Ce type de mouches se nourrit uniquement de liquides. Le labelle de la trompe est très utile pour le processus, car la présence de pseudotrachées permet aux liquides d’atteindre le canal d’alimentation de l’invertébré par simple capillarité. De plus, il convient de noter que les mouches domestiques possèdent des récepteurs du goût au niveau des tarses de leurs pattes.

Les mouches domestiques sont capables de savourer un aliment simplement en atterrissant dessus.

Les mouches sont des animaux ovovivipares selon le type de reproduction.

Les mouches hématophages

Tous les diptères ne sont pas aussi amicaux que les espèces domestiques bien connues. Il existe également des mouches hématophages qui se nourrissent exclusivement (ou majoritairement) de sang. Elles ont une trompe avec une extrémité pointue, car elles doivent aller au-delà de l’épiderme de leurs victimes pour obtenir les nutriments de leur circulation sanguine.

Glossina est un genre représentatif de cette stratégie trophique. Il compte 23 espèces endémiques d’Afrique. En plus d’être des suceuses de sang, ces mouches agissent comme vecteurs de diverses pathologies mortelles pour l’homme, comme la maladie du sommeil.

Une mouche tsé-tsé.

Les mouches nectarivores

Les mouches de la famille des Syrphidae sont connues pour sucer activement le nectar des fleurs. Elles ont adopté l’apparence et la coloration des hyménoptères, à savoir des guêpes et abeilles, raison pour laquelle elles sont souvent confondues avec eux. Ce phénomène est connu sous le nom de mimétisme batésien : les prédateurs craignent ces mouches, car ils associent leur coloration à la présence d’un dard, mais en réalité elles n’ont aucun moyen de défense.

Que mangent les mouches ?

Que mangent les larves ?

Toutes les mouches adultes sont passées par une phase larvaire avant de subir une métamorphose complète. Les larves sont, pour la plupart, des décomposeurs et des détritivores. Cependant, les juvéniles de certaines espèces se nourrissent de matière végétale vivante et sont de grands ravageurs.

Vous savez maintenant que la plupart des espèces de mouches se nourrissent de matière organique en décomposition, mais d’autres se sont spécialisées dans la succion de sang ou dans le nectar des fleurs. Sans aucun doute, ce groupe se distingue par sa diversité et ses adaptations en matière d’alimentation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Que mangent les escargots ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Que mangent les escargots ?

Si vous voulez savoir ce que mangent les escargots, sachez que leur alimentation dépend beaucoup de l'environnement qu'ils ont colonisé.



  • Musca domestica, Animal Diversity Web. Recogido a 14 de septiembre en https://animaldiversity.org/accounts/Musca_domestica/
  • Szucsich, N. U., & Krenn, H. W. (2000). Morphology and function of the proboscis in Bombyliidae (Diptera, Brachycera) and implications for proboscis evolution in Brachycera. Zoomorphology, 120(2), 79-90.
  • Szucsich, N. U., & Krenn, H. W. (2002). Flies and concealed nectar sources: morphological innovations in the proboscis of Bombyliidae (Diptera). Acta Zoologica, 83(3), 183-192.