Les animaux ont-ils une conscience ?

Il semblerait que, comme les êtres humains, les animaux ont une conscience. Sachez-en plus ici.
Les animaux ont-ils une conscience ?

Dernière mise à jour : 04 janvier, 2021

La conscience est l’une des grandes interrogations relatives à l’esprit. N’importe qui peut en parler et donner une définition approximative. Et nous sommes tous d’accord pour dire qu’elle existe et que nous en avons une. Mais qu’en est-il des autres êtres vivants ? Les animaux ont-ils une conscience ?

Qu’un animal soit conscient de ce qui se passe autour de lui, y compris de lui-même, est quelque chose qui suscite la curiosité des humains depuis longtemps. Le terme « conscience » a, au fil des années, progressivement élargi son spectre, atteignant des espèces animales auxquelles nous n’aurions jamais pensé.

Qu’appelle-t-on conscience ?

La conscience se définit comme la capacité non seulement de traiter les stimuli qui viennent de l’environnement, mais aussi de les expérimenter de manière subjective. Autrement dit, un être conscient voit non seulement un objet, mais sait qu’il l’observe.

Les neurosciences sont à la recherche de réponses dans le cerveau. Elles ont découvert une base neurologique commune pour la plupart des animaux en matière de capacité à ressentir et à réagir émotionnellement aux stimuli.

Par exemple, des études comparatives entre mammifères et oiseaux ont montré que les deux espèces disposaient des mécanismes nécessaires pour avoir une conscience subjective de leur expérience. Il ne s’agit donc pas d’un aspect propre aux mammifères.

À tel point qu’en 2003, lors de la Francis Crick Memorial Conference – tenue à l’Université de Cambridge – la plupart des neuroscientifiques ont signé une déclaration affirmant que les animaux non humains possèdent une conscience. Mais est-elle comparable à celle des êtres humains ?

Les animaux ont-ils une conscience ?

La conscience animale est-elle comparable à celle de l’homme ?

Les premières études sur la conscience animale se basaient sur des tests effectués sur des enfants. Le test du miroir, créé par Gordon Gallup, est l’un des plus connus. Dans le cadre de cette expérience, l’animal a été marqué d’une tache qu’il ne pouvait voir que s’il se regardait dans le miroir.

Les animaux qui ont réussi le test – principalement des grands singes – ont adopté des comportements d’auto-reconnaissance. Ils ont en effet essayé de retirer la tache, de la regarder sous différents angles et ils ont même fait des grimaces.

L’adaptation du test du miroir

Le test du miroir a été le plus utilisé jusqu’à ce que les critiques soulèvent ce qui suit : toutes les espèces perçoivent-elles le monde de la même manière que nous ? La réponse est non.

Un chien, par exemple, a davantage recours à son odorat qu’un humain pour interagir avec l’environnement. Un rapace fonde aussi presque toute sa perception sur le sens de la vue, beaucoup plus aigu que le nôtre. Voici quelques-unes des espèces pour lesquelles l’existence d’une conscience a été démontrée :

  • Chiens. Alexandra Horowitz a modifié le test du miroir pour l’adapter à l’odorat canin. Elle a ainsi constaté que les chiens passaient plus de temps à renifler l’odeur des autres que la leur.
  • Corbeaux. La plupart des oiseaux basent leur expérience sur la vision, comme nous le faisons. Il existe des preuves vidéo montrant comment certaines espèces réussissent le test du miroir.
  • Dauphins. Reconnus pour leur grande intelligence, les dauphins ont été parmi les premières espèces à passer le test du miroir.
  • Éléphants. Comme les dauphins, ces mammifères sensibles et complexes ont réussi le test du miroir sans presque aucune difficulté.
  • Poissons. Bien que cela reste encore à confirmer, le labre nettoyeur (labroides dimidiatus) a adopté des comportements atypiques face au miroir, lesquels n’avaient pas été observés dans les interactions sociales avec d’autres membres de l’espèce.

La modification du test du miroir nous a donné la clé dont nous, humains, avons besoin : il n’est pas possible de concevoir la perception de toutes les espèces par le même schéma. Cela représente une avancée importante pour l’éthologie et montre que la supériorité humaine est de moins en moins effective.

Un couple de zèbres.

Alors… Les animaux ont-ils une conscience ?

Toutes les preuves indiquent oui. Les groupes qui luttent pour les droits des animaux ont ouvert cette voie par le biais d’études montrant que les animaux non humains ressentent la douleur, jetant ainsi les bases de l’empathie à leur égard.

Le chemin ne s’arrête toutefois pas là. Il a non seulement été démontré que les animaux ont une conscience, mais aussi que beaucoup d’entre eux présentent des comportements et des émotions si similaires aux nôtres qu’il est impossible de nier qu’ils peuvent être aussi sensibles que nous.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les animaux ont-ils le sens de l’humour ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les animaux ont-ils le sens de l’humour ?

Le sens de l'humour est il propre à l'être humain ? Découvrez en plus dans cet article à propos des sentiments de nos amis les bêtes !