9 espèces de renards

Les différentes espèces de renards réparties dans le monde sont très différentes les unes des autres, mais elles ont tous une chose en commun : leur incroyable intelligence. Découvrez ici quelques espèces.
9 espèces de renards

Dernière mise à jour : 09 décembre, 2021

Ces canidés font partie de la même famille que les chiens, les loups et les coyotes. Ils ont un crâne plus plat et sont plus petits, mais ils ont une grande capacité à sauter et à capturer des proies. Il existe au moins 25 types de renards, dont la morphologie et les adaptations varient en fonction de l’habitat.

Bien qu’il s’agissent de chasseurs rusés, ce sont des animaux opportunistes et omnivores car, lorsqu’ils ne trouvent pas de proies, les renards se nourrissent de baies, d’animaux morts et même de déchets qu’ils trouvent dans les zones urbaines.

Sur les 25 types de renards connus, seules 13 espèces vivent encore aujourd’hui. On trouve ces animaux pratiquement partout dans le monde, mais ils sont principalement répandus en Europe et en Amérique du Nord. Découvrez sans plus attendre les espèces de renards les plus représentatives.

1. Le fennec ou renard des sables (Vulpes zerda)

Vulpes zerda se caractérise par sa petite taille et ses oreilles démesurées. C’est un chasseur du Sahara, un endroit où il se nourrit de petits rongeurs, d’insectes et d’oiseaux. Il est tellement adapté à son environnement qu’il n’a pratiquement pas besoin de boire d’eau, puisqu’il l’obtient de ses proies.

Son ouïe exceptionnelle lui permet de trouver ses proies dans les nuits du désert. Pour vous donner une idée, si vous vous approchiez suffisamment d’un de ces canidés, il pourrait entendre votre rythme cardiaque sans appuyer son oreille contre votre poitrine. Son pavillon est exceptionnellement grand, car il l’aide également à dissiper la chaleur.

L'un des animaux de compagnie les plus rares au monde.

2. Le renard commun ou renard roux (Vulpes vulpes)

Cet habitant de l’hémisphère nord peuple les montagnes, les plaines, les forêts et les plages. C’est l’espèce la plus connue de l’idéologie populaire. En Australie, les renards roux ont été introduits au 19ème siècle et leur statut invasif reste un problème aujourd’hui.

La persécution et la chasse dont souffre cette espèce sont connues dans le monde entier. Bien que le renard roux ne soit pas considéré comme menacé, l’arrêt de l’extermination subie par les spécimens à travers le monde pour leur pelage et pour la chasse en Angleterre continue d’être l’objectif de nombreuses organisations.

Les renards roux mettent en vedette des animaux dans les films.

3. Le renard arctique ou polaire (Vulpes lagopus)

Cette espèce se caractérise par son pelage spectaculaire, qui en fait l’un des renards les plus frappants. Alors qu’en hiver son pelage est d’un blanc immaculé, en été il se confond avec la terre brune.

Son pelage épais en fait l’un des rares animaux capables de survivre dans les steppes gelées du pôle Nord. Le renard arctique est capable de détecter une proie en se déplaçant sous la neige et de l’attraper efficacement, en la surprenant par son plongeon caractéristique.

Un renard arctique.

4. Le renard des savanes (Cerdocyon thous)

Habitant des zones boisées et broussailleuses, on trouve C. thous de la Colombie et du Venezuela à l’Uruguay et au nord de l’Argentine. Comme les autres espèces de renards, c’est un mammifère solitaire et nocturne. Toutefois, pendant la saison de reproduction, on peut le voir chasser en couple pour nourrir ses petits.

Un renard des savanes.

5. Le renard nain (Vulpes macrotis)

C’est la plus petite espèce de renards. Aussi, son corps est plus mince. On peut le voir chasser pendant la journée, contrairement à d’autres sur cette liste.

Le renard nain est réparti dans toutes les régions arides d’Amérique du Nord, en particulier aux États-Unis et dans le désert de Chihuahua au Mexique. Sa couleur varie selon l’aire géographique : elle oscille du gris pâle au jaune grisâtre.

6. Le renard de Magellan (Lycalopex culpaeus)

C’est le plus grand renard d’Amérique du Sud, puisque le seul canidé qui le surpasse est un loup (le loup à crinière). Il peut peser jusqu’à 7 kilogrammes et son pelage est d’une teinte orangée caractéristique.

Un renard de Magellan.

7. Le renard véloce (Vulpes velox)

Également habitant de l’Amérique du Nord, son aire de répartition est plus septentrionale, s’étendant jusqu’au Canada. Il est de petite taille et son pelage est rougeâtre avec des taches noires et jaunes. De plus, alors que la plupart des renards ne vivent que 4 ans dans la nature, cette espèce peut vivre jusqu’à 6.

Bien que les deux parents s’occupent de leurs petits jusqu’à ce qu’ils deviennent indépendants, chez cette espèce, c’est la femelle qui occupe des territoires fixes, et les mâles y pénètrent pendant la saison de reproduction.

Un spécimen de l'espèce Vulpex velox.

8. Le renard gris d’Amérique (Urocyon cinereoargenteus)

La couleur du pelage de ce renard est le résultat du chevauchement de poils noirs et blancs : il n’est pas gris en soi. Curieusement, se oreilles sont rougeâtres.

C’est une espèce particulière, capable de grimper aux arbres et de nager, ce qui en fait un prédateur hautement spécialisé. De plus, doté de l’intelligence aiguë de son espèce, il mène ses proies à l’eau, où il les attrape facilement lorsqu’elles se noient.

Pouvez-vous faire la différence entre un loup, un renard et un coyote ?

9. Le renard d’Aszara (Lycalopex gymnocercus)

Comme son nom l’indique, ce canidé habite les pampas du Paraguay, de l’est de la Bolivie, de l’Uruguay, du sud-est du Brésil et de l’Argentine. En bon chasseur nocturne, il se repose le jour dans des terriers qu’il creuse rarement tout seul, puisqu’il occupe ceux de ses proies, des trous abandonnés ou des crevasses dans les rochers.

La plupart des espèces de renards ne sont pas en danger d’extinction, mais il n’est pas possible d’ignorer la persécution qu’ils subissent. Leurs interactions avec les humains ont généralement lieu dans le contexte de la chasse ou des vols d’animaux de ferme.

Comme tous les prédateurs, ces canidés jouent un rôle fondamental dans les écosystèmes. Le combat pour le préserver ne peut donc s’arrêter que lorsqu’ils vivront en paix.

This might interest you...
12 chiens qui ressemblent à un renard
My Animals
Lisez-le dans My Animals
12 chiens qui ressemblent à un renard

Le renard n'est pas un bon animal de compagnie, mais il y a des chiens qui physiquement ressemblent à un renard... Découvrez-les ici 1