Histoire des civilisations et des éléphants

08 juin, 2020
Les usages auxquels ont été soumis les éléphants tout au long de l'histoire et à travers les diverses civilisations ont été très variés et pas si différents de ceux d'aujourd'hui.

L’histoire des civilisations et des éléphants remonte à des temps immémoriaux. La première trace d’éléphants captifs date cependant d’il y a 4500 ans, au Pakistan. Par conséquent, la majeure partie des éléphants utilisés par les civilisations antiques ou modernes venaient directement de la nature.

Histoire des civilisations et des éléphants

En tant que plus grands animaux terrestres – et plus puissants –, les éléphants ont toujours suscité de la curiosité, de l’envie et de la peur. Ils ont été adorés et malmenés, à parts égales, aussi bien dans le passé que dans l’actualité.

 

Les trois espèces d’éléphants qui existent aujourd’hui – d’Asie, de savane d’Afrique et de forêt d’Afrique – ont été entraînées pour leur usage en captivité. De nombreux usages très variés ont d’ailleurs été décrits tout au long de l’histoire. Leur rôle dans divers faits historiques est irréfutable et nous aide à comprendre la relation que cette espèce maintient avec l’être humain.

Éléphants de guerre

L’Inde de la période védique

Les éléphants ont toujours fait partie des armées indiennes, depuis la nuit des temps. De nombreuses histoires d’époques antiques narrent l’emploi des éléphants en tant qu’animaux de bataille. 

La première trace d’un éléphant mort au combat en Inde remonte à l’an 1100 av. J-C.

Histoire des civilisations et des éléphants : l’Empire hellénique

La Grèce antique dispose de nombreuses données liées à l’importance des éléphants dans les batailles qui ont fait tomber l’empereur Cyrus le Grand en 530 av. J-C. Les récits sont encore plus détaillés pour la bataille entre Alexandre le Grand et Darius III de Perse en 331 av. J-C.

Pays du Sud de la Méditerranée

Dans une autre sous-division de l’empire alexandrin, Ptolémée Ier d’Égypte a construit sa propre armée d’éléphants. Il a commencé avec les 43 éléphants d’Asie qu’il avait capturé lors de la bataille de Gaza en 312 av. J-C. et son fils Ptolémée II y a rajouté de nombreux éléphants d’Afrique.

Histoire des civilisations et des éléphants : pays asiatiques

Au cours du premier millénaire av. J-C., l’Inde a vu de nombreux empires indiens tomber. Les éléphants y ont toujours représenté une partie importante des conflits militaires.

Éléphant cérémonial

Étant donné que leur taille impressionne beaucoup, les éléphants ont toujours été utilisés comme un symbole de pouvoir. Leur conservation nécessite, par ailleurs, de nombreuses ressources, ce qui est révélateur du statut du propriétaire.

Certaines civilisations vouent un culte aux éléphants

Sous l’empire romain, on emmenait les éléphants capturés après les batailles dans les arènes de gladiateurs. On les torturait et on les faisait se battre contre d’autres animaux et contre les gladiateurs eux-mêmes.

Un peu plus tard, ces animaux sont devenus le parfait présent pour les rois européens. Par exemple, en 1230, le Sultan du Caire a offert un éléphant au roi Frédéric de Sicile, qui s’en est immédiatement servi pour faire une entrée triomphale à Milan.

Histoire des civilisations et des éléphants : des animaux de travail

Pays asiatiques

Si leur usage en tant qu’animaux de guerre est historique, que dire de leur emploi en tant qu’animaux de charge ? Wylie suggère que l’utilisation d’éléphants pour la construction, la taille et le transport date de l’an 2000 av. J-C.

En raison de leur taille, de leur force et de leur intelligence, on les a considérés comme des machines vivantes pour de nombreux travaux. Mais leur mention dans les livres est moindre à cause de l’importance relative de ces travaux.

Pays africains

Plus de 2000 ans après que Carthage eut entraîné des éléphants pour la guerre, le roi Léopold de Belgique a développé une école de travail pour eux au Congo. En 1910, le Centre de Domestication d’Éléphants recensait déjà 35 exemplaires, même s’il est resté à l’abandon pendant presque toute la durée de la Première Guerre Mondiale.

 

Éléphants de cirque

Les premiers éléphants ayant participé à des spectacles remontent à l’Inde védique de l’an 1000 av. J-C. Depuis lors, ces spectacles sont devenus leur routine.

En plus de leur torture dans les amphithéâtres romains que nous mentionnions plus tôt, on les entraînait aussi pour divertir un public dans les cirques de l’époque.Leur répertoire incluait de marcher sur une corde, de porter des costumes voyants, de lancer des couteaux avec la trompe, etc.

Le concept de cirque moderne est né dans l’Europe du XIXe siècle, en Angleterre et en France. Il s’est ensuite répandu dans le monde entier, atteignant même l’Amérique où, en 1887, il existait déjà un cirque avec 160 éléphants.

Il y a des civilisations qui exploitent les éléphants dans les cirques

Histoire des civilisations et des éléphants : les zoos

Les éléphants sont gardés en captivité et font partie de collections depuis plus de 3500 ans. L’ancienne ville mésopotamienne d’Ur – en 2000 av. J-C. – les maintenait déjà dans des parcs zoologiques pour les exposer au public.

Aujourd’hui, les éléphants sont encore l’une des principales attractions des zoos. Sukumar estime que plus de 1000 exemplaires captifs d’éléphant d’Afrique vivent dans des zoos en Occident.

 

  • Fowler M, Mikota S. Biology, Medicine, and Surgery of Elephants. Hoboken: John Wiley & Sons; 2008.