Renard volant des Philippines : habitat et caractéristiques

Bien que sa taille intimide de nombreuses personnes, cet animal inoffensif ne représente pas un danger pour l'homme. Apprenez-en plus ici sur le renard volant des Philippines.
Renard volant des Philippines : habitat et caractéristiques

Dernière mise à jour : 08 septembre, 2021

Le renard volant des Philippines (Acerodon jubatus), également connu sous le nom de « roussette à couronne dorée », est un animal endémique de ce pays asiatique et se distingue comme étant la plus grande espèce de chauve-souris au monde. La comparaison de son nom commun vient de la forme particulière de son visage, qui ressemble beaucoup à celui d’un renard commun (Vulpes vulpes).

Cet animal appartient à la famille des Pteropodidae, qui comprend plus de 197 espèces de chauves-souris se distinguant par leur taille énorme. Elles sont également connus sous le nom de “mégachiroptères”, bien que certaines d’entre elles soient petites. Leurs points communs est qu’elles ont museau qui fait penser à celui d’un renard,  des griffes sur le deuxième doigt de la main et une peau élastique réduite au niveau des ailes.

L’habitat du renard volant des Philippines

On trouve le renard volant des Philippines principalement aux Philippines, en particulier dans les forêts tropicales humides de la région de Maitum. On la trouve aussi sur certaines îles du pays asiatique à proximité de falaises difficiles d’accès pour l’homme. Cet animal préfère habiter les forêts avec des grottes ou des crevasses ou dans les zones inhabitées, comme l’a montré une  étude datant de 2005.

Bien qu’elle soit largement répartie aux Philippines, cette espèce n’est pas présente dans la province de Palawan et les îles de la province de Batanes.

Cette étude a montré que leur présence dans les forêts reculées a un facteur déterminant : les rivières indiquent aux chauves-souris la présence de figuiers, leur principale source de nourriture. En général, l’espèce vit dans des endroits reculés et boisés des forêts où elle se sent plus calme.

Un renard volant sur fond blanc.

Caractéristiques physiques

Le renard volant des Philippines est un mammifère chiroptère. Comme tous les représentants de son groupe, il a des ailes et un corps relativement léger. Les chauves-souris représentent 20 % de toutes les espèces de mammifères dans le monde (1 100 espèces).

Comme son nom l’indique, cet animal se distingue des autres espèces similaires par la forme de son museau, qui s’apparente à celui d’un petit renard ou d’un chien. Il est jusqu’à présent reconnu comme étant la plus grande espèce chauve-souris du monde. Il a une envergure moyenne de 1,5 mètre, un poids de 1,2 kilogramme et sa longueur verticale est supérieure à 30 centimètres.

Le renard volant des Philippines présente un dimorphisme sexuel marqué : la femelle est généralement plus petite que le mâle. Une autre de ses caractéristiques physiques à souligner est la coloration de son pelage, qui fait également penser à celui des renards. En effet, il a une tête dorée et un dos brun cuivré. Aussi, ses yeux et ses oreilles sont plus grands que ceux des autres chauves-souris.

Le comportement du renard volant des Philippines

Ce mammifère a des habitudes nocturnes et parcourt généralement près de 40 kilomètres en une seule nuit pour trouver sa nourriture. Cependant, une étude de 2017 a montré que ces chiroptères ont également des habitudes diurnes, profitant de cette plage horaire pour dormir, se nourrir et s’accoupler.

Ce dernier comportement était beaucoup plus évident chez les mâles, car pendant que les femelles se reposaient pendant la journée, elles consacraient du temps à des activités qui contribuaient à améliorer leurs opportunités d’accouplement. D’autre part, ces chauves-souris préfèrent vivre près des rivières, afin de pouvoir constamment se toiletter et ainsi être moins visibles pour leurs prédateurs.

Comportement alimentaire

Bien que sa taille soit intimidante et que l’on pense qu’il s’agit d’un animal carnivore, en réalité, le renard volant des Philippines es un chiroptère frugivore. Comme nous l’avons dit plus haut, sa principale source de nourriture sont les figues. Cependant, lorsqu’il n’a pas accès à ce fruit, il se nourrit d’autres fruits.

En plein vol ou en pleine descente, ces spécimens lâchent des graines, ce qui en fait d’excellents distributeurs d’espèces végétales dans leur écosystème. Ce mécanisme de dispersion est connu sous le nom d’endozoochorie.

Ces chauves-souris consomment également des fruits cultivés, mais dans de très rares cas et lorsqu’elles ne trouvent pas de nourriture dans leur habitat. De plus, l’espèce n’a pas la capacité d’écholocation, contrairement à d’autres espèces de chauves-souris. Ainsi, pour localiser sa nourriture, elle utilise sa vision.

De nombreuses chauves-souris produisent des ondes sonores avec leur bouche et leur nez. Ces ondes rebondissent et génèrent des échos, ce qui donne aux chauves-souris des informations sur leur environnement. Les renards volants des Philippines sont incapables d’utiliser ce mécanisme.

Comportement reproducteur

Il n’y a pas beaucoup d’informations concernant sa reproduction en raison des endroits éloignés dans lesquels l’espèce habite. Les spécimens adultes utilisent probablement la photopériode comme signal de reproduction. Cela signifie que le nombre d’heures de lumière module leur production hormonale.

Ce que l’on sait, c’est que les femelles arrivent à maturité sexuelle à partir de l’âge de 2 ans et ne peuvent avoir qu’un seul petit par an, alors que les femelles en captivité ne mettent bas qu’une fois tous les 2 ans. La période de gestation se situe entre avril et juin.

Le statut de conservation du renard volant des Philippines

Le renard volant des Philippines est “En danger” selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Cette situation difficile est due au braconnage dont cette espèce est victime. Le fait que ces spécimens forment généralement un grand groupe composé de plus de 1000 spécimens facilite leur piégeage.

Mais leur plus grande menace est la réduction de leur habitat naturel en raison de la déforestation, en particulier sur des îles comme Cebu. Plusieurs entités non gouvernementales ont mis en œuvre divers programmes de conservation avec élevage en captivité dans la région philippine de Subic.

En somme, le renard volant des Philippines est un animal énorme par rapport aux autres chauves-souris, et il ne menace pas la vie des humains. Au contraire, ses habitudes alimentaires permettent d’augmenter la densité végétale dans les forêts des Philippines. Malheureusement, il continue d’être victime d’activités illégales, et la méconnaissance de l’espèce ne permet pas de sensibiliser davantage à sa conservation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les différents types de chauves-souris
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les différents types de chauves-souris

Les différents types de chauves-souris sont classés selon leur régime alimentaire : frugivore, insectivore, carnivore, nectarivore et hématophage.



  • Tammy L. Mildenstein, Sam C. Stier, C.E. Nuevo-Diego, L. Scott Mills. Habitat selection of endangered and endemic large flying-foxes in Subic Bay, Philippines. Biological Conservation, Volume 126, Issue 1, 2005, Pages 93-102. Recogido el 5 de septiembre de 2021 de: https://doi.org/10.1016/j.biocon.2005.05.001
  • Hengjan, Y., Iida, K., Doysabas, K. C. C., Phichitrasilp, T., Ohmori, Y., & Hondo, E. (2017). Diurnal behavior and activity budget of the golden-crowned flying fox (Acerodon jubatus) in the Subic bay forest reserve area, the Philippines. Journal of Veterinary Medical Science79(10), 1667-1674. Recogido el 5 de septiembre de 2021 de: https://doi.org/10.1292/jvms.17-0329
  • Heinen, V. y B. Lundrigan (2009). Acerodon jubatus golden-capped fruit bat. Animal Diversity Web. University Of Michigan Museum of Zoology. Recogido el 5 de septiembre de 2021 de: https://animaldiversity.org/site/accounts/information/Acerodon_jubatus.html