Découverte d'un perroquet géant en Nouvelle-Zélande

La découverte du perroquet géant en Nouvelle-Zélande nous en dit un peu plus sur l'histoire des perroquets et de leurs ancêtres.
Découverte d'un perroquet géant en Nouvelle-Zélande

Dernière mise à jour : 23 avril, 2020

Un perroquet géant n’est pas une trouvaille de tous les jours. L’imprévisibilité de la découverte et sa force herculéenne ont valu à cette nouvelle espèce éteinte d’oiseau le nom d’Hercule (Heracles inexpectatus). En voici davantage à ce sujet.

La découverte inattendue d’un perroquet géant

Les restes de cet animal ont été trouvés dans le Centre d’Otago, une région de la Nouvelle-Zélande connue pour la présence d’une multitude de fossiles de la période du Miocène. Epoque à laquelle appartient cet oiseau, vieux de quelque 19 millions d’années selon les chercheurs qui l’ont découvert.

Le fossile d'un perroquet géant

Ce n’est pas la première fois que l’on trouve des fossiles d’autres espèces d’animaux éteintes, semblables aux espèces actuelles. Et dont la taille était impressionnante. C’est le cas par exemple des lémuriens géants de Madagascar.Leur extinction a probablement beaucoup à voir avec la présence de l’être humain sur cette île.

Plus concrètement, cette espèce de perroquet géant rappelle énormément une espèce de psittacidés qui vit encore à notre époque. Nous parlons du curieux Kakapo (Strigops habroptilus). Un oiseau étrange qui se trouve en danger critique d’extinction, pesant environ trois kilos et qui, comme Hercule, n’a pas la capacité de voler à cause de son poids. Il est donc un as du camouflage.

Hercule le perroquet géant a pu dépasser un mètre de hauteur tandis que son poids atteignait facilement les sept kilos. Ce qui en fait un perroquet gigantesque par rapport aux psittacidés actuels.

Un oiseau spectaculaire

L’histoire de ce perroquet géant rappelle celle d’autres grands oiseaux éteints qui ne pouvaient pas voler. C’est le cas notamment de l’oiseau éléphant, une espèce éteinte de Madagascar. Nous n’avons pas besoin d’aller loin car la Nouvelle-Zélande n’est plus un secret pour les oiseaux géants. Un exemple est le moa, un oiseau de grande taille similaire aux autruches.

Un perroquet géant empaillé

Bon nombre de ces oiseaux géants ont souffert d’une extinction rapide aux mains de l’être humain car ils ne pouvaient pas voler et étaient faciles à chasser. Cependant, cela semble improbable pour ce perroquet géant dont les traces de fossiles sont éloignées de la présence humaine en Nouvelle-Zélande.

L’animal vivait dans un climat subtropical de Nouvelle-Zélande entouré de lauriers et de palmiers. Il disposait également d’un bec puissant qui lui permettait de manger pratiquement tout ce qu’il trouvait comme nourriture sur le sol. C’est la même caractéristique pour le kakapo.

Malgré cela, il reste difficile de découvrir davantage de caractéristiques de cet oiseau gigantesque. Comme d’autres espèces dans les registres fossiles. Cependant, c’est un événement sans précédent puisque nous disposons de très peu de connaissances sur les ancêtres des psittacidés.

Enfin, s’il vivait toujours, Hercule ferait partie d’un groupe d’oiseaux similaires aux perroquets néo-zélandais actuels comme le kakapo et le kéa. Ces derniers sont très différents du reste des psittacidés actuels tels que les aras, les perruches ou les cacatoès qui sont plus stylisés et possèdent des couleurs beaucoup plus frappantes, ne convenant pas au camouflage.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Est-ce que les perroquets comprennent ce qu’ils disent ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Est-ce que les perroquets comprennent ce qu’ils disent ?

Ils sont capables de répéter des mots et des phrases entières, mais pensez-vous que les perroquets comprennent ce qu'ils disent ?