Le diuca, un petit oiseau très commun

Bien que sa conservation ne soit pas menacée, le merle peut constituer une grande menace pour la population de diuca.
Le diuca, un petit oiseau très commun

Dernière mise à jour : 02 octobre, 2021

Le diuca commun, connu scientifiquement sous le nom de Diuca diuca, est l’un des oiseaux les plus typiques d’Amérique du Sud. Son chant matinal caractéristique a inspiré plusieurs intellectuels, dont Pablo Neruda.

Cet oiseau est non seulement présent dans de nombreux pays comme l’Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Chili et l’Uruguay, mais sa population est aussi très dense. Cette abondance en matière de répartition géographique est due à la capacité du diuca à s’adapter à différents environnements.

En effet,  il est facile de le trouver aussi bien dans les prairies et les parcs que dans les centres urbains. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus sur cet oiseau.

Morphologie et comportement

Le diuca mesure 17 centimètres de haut et pèse environ 30 grammes. Sa tête, son dos et sa poitrine sont recouverts d’un plumage grisâtre foncé qui contraste avec le blanc de sa gorge et de son abdomen.

Ses ailes et sa queue sont noirâtres, bien que cette dernière ait une tache blanche à son extrémité la plus distale. Tous ces tons apparaissent avec des teintes plus brunâtres chez les femelles et chez les spécimens plus jeunes.

Son bec est court, robuste et la partie supérieure, appelée culmen, est arrondie. Cette structure lui permet d’avoir une alimentation à base de céréales, de graines de graminées et de petits arthropodes.

Occasionnellement, cet oiseau consomme des fruits, en fonction des ressources fournies par son environnement. Ses pattes noires agiles lui permettent de se déplacer dans le sol par petits pas, ce qui lui permet de récupérer les fruits tombés.

Diuca diuca.

En règle générale, sa saison de reproduction s’étend d’août à décembre. Cependant, dans certaines régions du Chili, elle commence en septembre et dure jusqu’en janvier. Durant cette période, le diuca adopte une attitude territoriale et passe de la vie en grand groupe à la vie de couple.

Le nid fait de branches et d’herbe est toujours situé sur des arbres et des buissons, avec une capacité moyenne de trois œufs. Ceux-ci sont caractérisés par leur revêtement bleu-vert pâle et leurs tâches mouchetées brunâtres.

D’autre part, le chant matinal lent et mélodieux du mâle se démarque. Il est composé de quatre ou cinq notes avec une certaine cadence finale aiguë.

Le statut de conservation du diuca

Sa large répartition géographique dans une multitude de milieux et de nombreuses populations amène l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à le classer dans la catégorie « peu préoccupant ». Cependant, il est confronté à quelques menaces telles que le parasitisme de reproduction interspécifique mené par le merle d’Argentine et la grive.

Ce comportement est basé sur une stratégie de reproduction dans laquelle la femelle merle pond ses œufs dans un nid étranger pour garantir le succès de la naissance. Ainsi, les femelles d’autres espèces croient qu’elles couvent leurs propres œufs, auxquels elles fournissent la chaleur, la protection et, après l’éclosion, la nourriture nécessaires.

Parmi les oiseaux sensibles à l’invasion du merle figurent le diuca, le bruant chingolo et le moqueur du Chili, et la calandre et la grive en Argentine.

Un autre danger auquel cette espèce est exposée est l’attaque des œufs et des juvéniles par la faune indigène, comme les sauriens Callopistes maculatus et les serpents Philodryas chamissonis. En ce qui concerne la présence de l’homme, c’est espèce est plutôt confiante et il est donc courant de la voir dans les parcs et les villes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les oiseaux peuvent-ils manger du riz ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les oiseaux peuvent-ils manger du riz ?

Les oiseaux peuvent-ils manger du riz ? Est-il vrai qu'ils explosent s'ils consomment trop de riz ? Nous vous apportons ici les réponses à ces ques...