Découvrez les poissons électriques

06 décembre, 2019
Les poissons électriques sont des preuves évidentes de l'évolution des espèces et de la façon dont chacune utilise la même ressource pour son propre bénéfice.

Les poissons électriques ont surpris la science bien avant que l’électricité ne soit découverte par les êtres humains. L’existence de ces animaux, dont les décharges étaient utilisées à des fins thérapeutiques, est connue depuis l’époque romaine.

Il existe une multitude de poissons qui utilisent l’électricité dans leur vie quotidienne, et chaque espèce l’emploie à des fins spécifiques : pour se défendre, pour chasser ou pour substituer la vue et pouvoir nager sans problèmes dans les eaux marécageuses ou pendant la nuit.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un outil très utile qui a été mis au point par un certain nombre de poissons. Cela leur a donné un avantage énorme sur leurs concurrents. C’est pourquoi ils ont prospéré dans toutes les mers de la planète.

Mais qui sont ces poissons électriques ?

Les poissons électriques ne sont rien de plus que des animaux qui parviennent à produire une quantité d’électricité particulièrement puissante à partir de leurs propres organismes. Selon la dernière étude menée par des chercheurs américains, ces poissons ont réussi à transformer un simple muscle en un organe sophistiqué capable de générer de l’électricité.

Le poisson-éléphant fait partie des poissons électriques

Cette électricité, en plus d’être un outil de chasse et de dissuasion idéal, est parfaite pour communiquer entre les spécimens d’une même espèce et d’autres. Cela confère un avantage évolutif crucial pour le développement de ces espèces.

L’électricité, à proprement parler, provient des muscles. En effet, toute cellule musculaire est capable de générer de l’électricité. Mais, dans le cas de ces poissons, ces cellules ont perdu la capacité de contraction et se sont unies ensemble au cours d’une évolution de millions d’années.

Par ailleurs, ces cellules, appelées électrolytes, sont capables de produire des tensions largement plus supérieures aux cellules musculaires normales. La somme des chaînes de millions de cellules permet alors d’obtenir des pouvoirs impressionnants tels que tuer d’autres poissons sur place.

Certains cas, comme celui de l’anguille électrique, dont la capacité de production d’électricité est telle qu’elle peut produire des décharges plus puissantes qu’un réseau électrique domestique, deviennent des prédateurs sans pareil.

Les poissons électriques comptent dans leur famille l'anguille

Exemples spécifiques

Les poissons électriques se divisent en six grandes familles, différenciées selon leur évolution, mais qui partagent un grand nombre de similitudes génétiques. Ce qui se distingue parmi ces espèces, c’est l’usage qu’elles font de cette capacité à générer de l’électricité. Découvrons maintenant certaines espèces qui tirent le meilleur parti de cette habileté :

  • Requins : juste au-dessus de leur spectaculaire mâchoire, les requins disposent d’électro-récepteurs capables de capter le plus petit signal électrique que puisse émettre un poisson autour de lui. Etant donné que tous les animaux transmettent de l’électricité, grâce à ce mécanisme, il peut détecter la position et les mouvements de sa proie même dans l’obscurité la plus profonde. Le requin-marteau est l’évolution la plus claire de poisson électrique. En effet, sa tête constitue un radar complet pour chercher des proies sous le sable. Et capter même la plus petite impulsion électrique
  • Les torpilles : leur système de détection est très similaire à celui des requins. Elles possèdent des récepteurs qui leur permettent de trouver leur proie même lorsqu’elles sont enfouies sous le sable du fond marin

D’autres spécimens de poissons électriques

  • Anguilles : ces incroyables créatures font partie des animaux qui peuvent déclencher les plus grandes décharges du monde. Avec des secousses allant jusqu’à 600 volts, elles laissent leurs proies ou leurs prédateurs paralysés
  • Poisson-éléphantcet animal unique se caractérise par une trompe allongée recouverte de millions de récepteurs de champs électriques. Il s’agit d’un organe, spectaculaire, certes, mais fondamental pour lui. Car il est pratiquement aveugle et il s’en sert pour détecter ses proies. Grâce à cette trompe, il est capable de différencier les objets matériels et les animaux. En outre, elle lui permet également de distinguer les animaux vivants ou morts. Enfin, il dispose d’un cerveau très grand pour sa taille corporelle. Et cela le rend particulièrement intelligent par rapport aux autres poissons

 

EUROPA PRESS. Resuelven el misterio de los peces eléctricos. 30 junio de 2014.

  • europapress.es/ciencia/laboratorio/noticia-expertos-resuelven-misterio-peces-electricos-20140630101853.html

Nergiza. Peces eléctricos: sorpresa entre aguas. Anabel, 2 abril de 2014.

  • nergiza.com/peces-electricos-sorpresa-entre-aguas/

Vista al Mar. Impactantes verdades sobre animales eléctricos. 29 junio de 2014.

  • vistaalmar.es/especies-marinas/peces-extranos/4059-impactantes-verdades-animales-electricos.html