Les différents types de serpents domestiques

Vous envisagez d'adopter un serpent domestique ? Il est recommandé d'opter pour les types qui se nourrissent de petits insectes, de crustacés, de poissons ou d'escargots.
Les différents types de serpents domestiques

Dernière mise à jour : 08 août, 2021

Avant de choisir entre les types de serpents domestiques, il est essentiel de vérifier si leur élevage en captivité est autorisé. En Espagne, il existe une liste détaillée des espèces exotiques considérées comme illégales.

La possession de certains reptiles est considérée comme un délit, car elle finance le trafic d’animaux sauvages. De plus, il est interdit d’élever en captivité des animaux en voie de disparition de quelque espèce que ce soit.

Il est également important de vérifier l’origine de l’animal, afin de réaliser un achat responsable. Les particuliers et les magasins non enregistrés sont à éviter, car le risque de participer au marché noir est très élevé.

Comment choisir entre les types de serpents domestiques ?

Taille et espace disponible

Il y a des serpents de toutes tailles. Alors que certaines espèces peuvent mesurer plus de 10 mètres, d’autres ne mesurent pas plus de 25 centimètres.

Il est important de choisir une espèce qui convient à l’espace disponible dans la maison. Gardez à l’esprit que tous les animaux peuvent présenter des problèmes de santé et devenir agressifs lorsqu’ils sont soumis à un environnement inapproprié.

Serpent domestique.

Alimentation

De nombreux serpents se nourrissent de souris ou de petits mammifères dans leur habitat naturel. Cela rend plus difficile leur adaptation à la vie en captivité.

Il est ainsi recommandé de faire son choix parmi les serpents domestiques qui se nourrissent de petits insectes, de crustacés, de poissons ou d’escargots. Ces aliments sont plus simples à fournir et plus facilement trouvables frais.

Sociabilité

Certaines espèces de serpents sont plus sociables et s’adaptent plus facilement à la vie avec les humains que d’autres. Ils sont même les animaux de compagnie de nombreux enfants. Certains spécimens de ces espèces peuvent même être dressés pour faire des tours et jouer avec leurs maîtres.

Espèces vénéneuses interdites

De nombreuses espèces sauvages et vénéneuses, et dans la plupart des pays, la loi interdit la possession des serpents sauvages et venimeux. Ces serpents présentent un risque sérieux pour la vie des humains et des autres animaux de compagnie lorsqu’ils sont élevés en captivité. Il en va de même pour les serpents constricteurs sauvages.

Enfants et serpents domestiques

Avoir un enfant à la maison est un aspect déterminant dans le choix d’un animal de compagnie. Dans le cas des serpents, cette règle s’applique également.

Beaucoup d’enfants souhaitent avoir un serpent comme animal de compagnie. Si les parents sont d’accord, l’idéal est de choisir un spécimen d’une espèce petite, facile à manipuler et à entraîner et très sociable.

Quels sont les types de serpents domestiques les plus courants ?

Certains serpents s’adaptent mieux à l’élevage en captivité que d’autres. Nous vous en présentons quelques-uns ci-dessous. Pour les maîtres débutants (et les enfants), il est recommandé de commencer par les espèces les plus faciles à manipuler et nécessitant les soins les plus élémentaires.

  • Serpent des blés : C’est le serpent domestique le plus populaire. Il est très docile et facile à dresser. Il mesure seulement 1 mètre de long environ, et mange essentiellement des grillons, des rongeurs, des lézards et des vers.
  • Python indien : il est également facile à manipuler et nécessite peu de soins. Mais il a besoin d’un grand terrarium extérieur pour vivre confortablement, et de beaucoup d’eau. Il est assez sociable avec les humains et avec les autres serpents. Il mesure en moyenne 5 mètres.
  • Python royal : il ressemble au python indien, mais mesure entre 1 et 2 mètres de long. De plus, c’est une espèce très attrayante en raison de ses couleurs variées. Ce serpent est facile à manipuler, nécessite peu d’espace et est généralement très docile. Il est également connu sous le nom de python boule, en raison de la façon dont il se recroqueville lorsqu’il ressent de la peur ou de la honte.
  • Couleuvre faux-corail : Ce serpent fait partie des meilleures options de serpent domestique. Il mesure généralement entre 0,5 et 1,5 mètre, et est donc très facile à manipuler. Il peut arborer des nuances de rouge, de noir ou de jaune. Son régime alimentaire se compose d’insectes, de grenouilles, de poissons et de petits crustacés.
Serpent sur une branche.

Pour les plus expérimentés

  • Philodryas trilineata : il existe plusieurs types de Philodryas trilineata ; certains d’entre eux ne sont pas venimeux et peuvent être élevés en captivité. Ces serpents ont de belles nuances d’orange ou de brun et mesurent généralement entre 1,5 et 2 mètres de haut. Mais ils ont besoin d’une hygiène renforcée à base d’eau, car ils aiment se rafraîchir fréquemment.
  • Boa constricteur : sa possession en captivité suscite beaucoup de polémiques. Beaucoup défendent l’idée que ce serpent est docile et possède une grande capacité d’entraînement. Mais il a besoin de beaucoup de soins pour rester en bonne santé et de beaucoup d’entraînement en matière de socialisation pour ne pas devenir agressifs.

En somme, avoir un serpent domestique requiert des connaissances solides et une préparation. Une possession responsable est essentielle pour préserver les espèces et l’environnement qui les entoure.

Source de l’image principale : Victoria Achkasova

Cela pourrait vous intéresser ...
Titanoboa : le plus grand serpent du monde
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Titanoboa : le plus grand serpent du monde

Titanoboa cerrejonensis est un parent des anacondas d'aujourd'hui. Il a vécu dans les premières forêts tropicales et a atteint des dimensions immen...