Que mangent les tortues ?

Si vous avez déjà vu une tortue, ce reptile lent mais fascinant, vous vous êtes peut-être demandé ce que mangent les tortues. La réponse est plus complexe qu'il n'y paraît.
Que mangent les tortues ?

Dernière mise à jour : 13 août, 2021

Également connues sous le nom de chéloniens, les tortues sont des reptiles, de l’ordre des Testudines. Elles se caractérisent par l’impressionnante coque protectrice de leurs organes internes, mais également par leur succès colonisateur. Si vous voulez savoir ce que mangent les tortues, vous devez vous demander dans quel habitat se trouvent les tortues qui vous intéressent.

En effet, le régime alimentaire des tortues varie énormément selon qu’il s’agit d’une tortue terrestre, d’eau douce ou marine. La plupart des tortues domestiquées sont omnivores, mais il existe une grande diversité dans ce groupe.

Si vous voulez savoir ce que mangent les chéloniens du monde et quelles sont leurs stratégies pour obtenir de la nourriture dans le milieu naturel, nous vous encourageons à poursuivre votre lecture.

Quelques généralités sur les tortues

Avant d’entrer pleinement dans le vif du sujet, il nous paraît intéressant d’encadrer ces reptiles au niveau taxonomique. Les tortues sont des vertébrés appartenant à la classe des sauropsides (Sauropsida) et à l’ ordre des Testudines. Elles font partie des reptiles les plus primitifs et comptent environ 356 espèces différentes, réparties en 97 genres.

Afin d’organiser leur diversité, les tortues sont divisées en fonction de leur morphologie en 2 sous-ordres : les cryptodires (Cryptodira) et les pleurodires (Pleurodira). Il est facile de distinguer les espèces dans les deux groupes :

  • Les cryptodires sont capables de cacher leur cou dans leur “crypte” ou carapace, d’où leur nom. Ils rétractent cette structure de manière droite, verticale et directe pour protéger leur tête à l’intérieur de la coque. Ce sous-ordre comprend la majorité des tortues marines et terrestres.
  • Les pleurodyres ont des cous beaucoup plus longs. Par conséquent, ils doivent le plier horizontalement, tout en insérant la tête dans l’espace qui se trouve devant l’un de leurs deux membres antérieurs. Ces tortues sont moins nombreuses.

Au-delà des classifications taxonomiques, toutes les tortues ont des traits communs. La plupart des espèces sont de taille moyenne á grande (la plus petite espèce étant Chersobius signatus, avec 10 centimètres de long), sont lourdes et ont un bec corné qui recouvre leur mâchoire et avec lequel elles écrasent la nourriture.

Enfin, il convient d’évoquer la structure qui caractérise le mieux les chéloniens : leur carapace. Cette structure recouvre les tortues et est composée de 2 parties : la partie dossière et la partie ventrale ou plastron. La partie dure est constituée de plaques osseuses internes et d’ossifications du derme, qui sont directement soudées aux vertèbres et aux côtes de l’animal.

Il existe des centaines d’espèces de tortues. Elles ont colonisé la mer, la terre et l’eau douce à parts égales.

Une tortue.

L’alimentation des tortues

Nous sommes maintenant prêts à explorer l’alimentation des tortues. Bien que beaucoup d’entre elles soient omnivores, leur régime alimentaire dépend de leur habitat, et même des coutumes individuelles. Découvrez ci-après les choix alimentaires des chéloniens en fonction de leur écosystème ; nous prenons pour exemple les espèces phares.

L’alimentation des tortues terrestres

Le terme “tortue” fait généralement référence à toutes les espèces cryptodires appartenant à la famille des Testudines. Ces tortues  se distinguent par leurs carapace lourde, leur grande taille et leur survie dans des environnements exclusivement terrestres. La grande majorité des chéloniens de ce groupe sont des herbivores exclusifs.

Si nous prenons comme exemple l’espèce Geochelone sulcata, nous verrons que ces tortues fondent leur alimentation sur des matières végétales, telles que l’herbe, les pousses, les fleurs et certains fruits.

En captivité, elles s’adaptent bien aux ingrédients destinés à la consommation humaine, tels que la laitue, la carotte, l’endive, le poivron et la tomate. L’excès de protéines chez ces animaux est associé à des conditions médicales et à des déformations de la carapace.

Vivant dans des environnements désertiques ou secs, les tortues tirent la grande majorité de l’eau dont elles ont besoin des légumes qu’elles mangent.

L'un des reptiles en danger d'extinction.

Que mangent les tortues d’eau douce ?

Bien que la plupart des tortues passent la majeure partie de leur vie sur terre, les tortues dites « d’eau douce » sont celles que l’on trouve dans les lacs et les étangs, en train de s’exposer sporadiquement au soleil sur les rochers au bord de l’eau. De nombreuses espèces de ce groupe sont omnivores ou carnivores.

L’exemple typique des chéloniens d’eau douce est la Trachemys scripta. Les jeunes de cette espèce sont pour la plupart carnivores. Ils se nourrissent de grillons, de larves d’insectes, d’araignées, d’écrevisses, de têtards d’amphibiens, de poissons, d’escargots, de limaces et de nombreux autres petits animaux. Parfois, ils adoptent également des comportements de charognards.

Fait intéressant, à l’âge adulte, ces tortues modifient leur régime alimentaire et deviennent omnivores. Elles développent une flore intestinale qui leur permet de dégrader la matière végétale, elles commencent donc à se nourrir d’algues fraîches, de feuilles et de pousses. À ce stade, leur régime alimentaire est composé de plus de 40 % de plantes et d’algues.

En revanche, il existe de grandes espèces, comme Macrochelys temminckii, qui se nourrissent exclusivement de viande (vivante ou morte). Leurs victimes sont les poissons, les amphibiens, les mammifères, les petits oiseaux et les invertébrés.

Curieusement, cette tortue utilise sa langue comme un leurre, imitant le mouvement d’un ver. Lorsque la proie s’approche, elle ferme violemment sa gueule et la tue instantanément.

Que mangent les tortues d'eau douce ?

Que mangent les tortues marines ?

Les tortues marines appartiennent à la superfamille des Chelonioidea. En général, ces chéloniens se distinguent par leur régime alimentaire omnivore, beaucoup plus répandu que chez les espèces d’eau douce.

Si nous prenons l’espèce Caretta Caretta comme exemple, nous verrons que son bec corné lui permet de briser la coquille de diverses espèces de mollusques et de crustacés aquatiques. Cependant, elle se nourrit également d’éponges, de méduses, de poissons et d’œufs d’animaux. Elle complète son alimentation avec des algues, notamment des genres Ascophyllum, Ulothrix, Urospora et Sargassum.

Beaucoup de ces tortues rongent le corail, ce qui leur donne un apport supplémentaire de calcium.

Comme vous avez pu le constater, la question de savoir ce que mangent les tortues n’est pas facile à répondre. Comme tout animal très adapté à son habitat, le régime alimentaire de chaque espèce varie en fonction du milieu dans lequel elle vit, de son âge et de la disponibilité de nourriture. Sans aucun doute, le monde des chéloniens est fascinant.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le comportement des tortues
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le comportement des tortues

Le comportement des tortues varie en fonction de l'environnement dans lequel elles vivent. Apprenez-en plus ici sur les différents types de tortues...



  • Fukuoka, T., Yamane, M., Kinoshita, C., Narazaki, T., Marshall, G. J., Abernathy, K. J., … & Sato, K. (2016). The feeding habit of sea turtles influences their reaction to artificial marine debris. Scientific reports, 6(1), 1-11.
  • Mahmoud, I. Y. (1968). Feeding behavior in kinosternid turtles. Herpetologica, 24(4), 300-305.
  • Bury, R. B. (1986). Feeding ecology of the turtle, Clemmys marmorata. Journal of Herpetology, 515-521.