Quel est le plus grand caïman du monde ?

Bien que les caïmans semblent être des animaux lents, la réalité est qu'ils peuvent bien se déplacer sur terre. Leurs mouvements sont généralement brusques et rapides, et leurs mâchoires s'ouvrent et se referment en une fraction de secondes sans laisser le temps aux proies de réagir.
Quel est le plus grand caïman du monde ?

Dernière mise à jour : 31 août, 2021

Les caïmans sont des reptiles en forme de lézard qui ne sont généralement pas faciles à reconnaître. Bien qu’ils partagent plusieurs caractéristiques avec leurs proches parents, après une observation attentive, la taille et la forme du museau les trahissent. Mais en raison de la confusion qui existe avec les crocodiles, la question de savoir quel est le plus grand caïman du monde se maintient.

Le fait que les parents de ce reptile lui ressemble beaucoup cause de graves complications. En effet, certains alligators sont appelés caïmans et certains caïmans sont appelés alligators. Nous nous concentrerons uniquement ici sur le genre Caiman, qui regroupe les « vrais » caïmans. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus sur eux.

La classification des caïmans

Les caïmans appartiennent à l’ordre Crocodilia. Cet ordre regroupe des reptiles semi-aquatiques, dont la forme ressemble à un lézard au corps robuste, avec une queue comprimée et une peau épaisse. Ces animaux ont une caractéristique principale commune : un museau allongé avec des dents coniques dont la forme et l’utilisation sont similaires à celles d’une pelle.

Le groupement décrit comprend 3 familles, les « vrais » crocodiles ( Crocodylidae ), les gavials (Gavialidae) et les alligators et les caïmans (Alligatoridae). En raison de leurs similitudes et malgré leurs différences anatomiques et évolutives, le terme “crocodile” est fréquemment utilisé pour désigner l’un de ces spécimens.

Bien que les caïmans soient dans le groupe des alligators, les vrais caïmans à proprement parler appartiennent uniquement au genre Caiman. Cela peut sembler évident, mais il existe des espèces telles que le caïman noir (Melanosuchus niger) qui ne se trouvent pas dans ce groupe, bien que leur nom laisse croire contraire.

Un caïman à lunettes.

Est-ce un caïman ou un crocodile ?

L’apparence distinctive du caïman est subtile mais perceptible, car contrairement aux crocodiles, ces reptiles ne mesurent pas plus de 4 mètres de long. De plus, leur poids varie entre 14 et 62 kilogrammes, ce qui est assez léger pour les différentes familles mentionnées. Par contre, leur queue est très grande et musclée, puisqu’ils l’utilisent pour se déplacer dans l’eau ; elle représente 30 % de leur corps.

À première vue, il semble difficile de faire la distinction entre les caïmans et les crocodiles, puisque leur apparence est assez similaire. En ce sens, une excellente tactique pour les reconnaître consiste à observer la silhouette de leur museau, car les crocodiles ont un museau en forme de “V”, tandis que celui du caïman est en forme de “U”.

La taille de leur corps et la forme de leur museau sont les caractéristiques les plus utilisées pour les différencier, car en matière de biologie, ils partagent plusieurs caractéristiques entre eux. Les deux reptiles sont généralement des prédateurs aquatiques qui habitent les zones marécageuses, les rivières et les zones humides, mais fuient les sites d’eau salée tels que les estuaires.

Les différentes espèces de caïmans

Ce groupe de reptiles contient plusieurs espèces dans ses rangs. Cependant, la plupart d’entre elles ne sont que des archives fossiles. À l’heure actuelle, 3 de ces espèces sont encore vivantes et sont réparties dans les régions tropicales d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Ce sont les suivantes :

  • Jacara (Caiman yacare) : cette espèce ne couvre que le nord-est de l’Argentine, l’Uruguay, la Bolivie et quelques fleuves du Paraguay.
  • Caïman à lunettes (Caiman crocodilus) : c’est l’espèce avec la plus grande distribution et la plus abondante. On la trouve dans toute l’Amérique centrale et dans toute l’Amérique du Sud.
  • Caïman à museau large (Caiman latirostris) : cette espèce est limitée au Brésil, au nord de l’Argentine, à l’Uruguay, au Paraguay et à la Bolivie.

Quel caïman est le plus gros ?

Des trois espèces citées, le plus petit caïman est le caïman à museau large, qui ne mesure pas plus de 2 mètres. Vient ensuite le caïman à lunettes, qui peut mesurer jusqu’à 2,5 mètres de long. Enfin, le jacara est le plus grand caïman du genre, car certains spécimens mesurent jusqu’à 3 mètres de long (la moyenne est de 2,5 mètres).

En raison de la confusion taxonomique, certains prétendent que le caïman noir est le plus grand caïman. Or, il n’appartient pas au genre Caiman ; c’est le plus grand spécimen de toute la famille des Alligatoridae. Toutefois, personne ne peut contester sa place en dehors de la taxonomie, car il mesure plus de 5 mètres de long.

Il va sans dire que même s’ils sont plus petits que leurs proches parents, les caïmans n’en restent pas moins de gigantesques reptiles. Ce sont aussi les auteurs de plusieurs décèsils noient leurs victimes ou leur laissent de profondes morsures.

Les caïmans sont des reptiles dangereux qui n’aiment pas être dérangés.

Le statut de conservation du caïman

Les caïmans ont été l’une des espèces les plus touchées par le braconnage, car comme pour les crocodiles, leur peau est bien accueillie dans le commerce. Les écailles ventrales de son corps font sont considérées de mauvaise qualité, mais comme elles sont moins chères, la demande reste constante.

Malgré cela, l’Union internationale pour la conservation de la nature a classé les 3 caïmans parmi les espèces les moins préoccupantes. En effet, ces reptiles ont réussi à résister à l’exploitation grâce à la structure et à l’abondance de leur population. Toutefois, il est à noter que lors de recensements récents, certains d’entre eux ont montré des signes qui pourraient marquer le début d’un processus d’extinction.

Ce qui est certain, c’est que l’habitat dans lequel ces reptiles sont répartis est menacé à bien des égards. Ils couvrent plusieurs régions de l’ Amazonie, dont les forêts tropicales sont soumises à une pression écologique excessive due à la déforestation. Ainsi, bien que les caïmans ne soient pas en danger pour le moment, de nombreux facteurs les menaceront dans un proche avenir.

Un caïman sur fond blanc.

La plupart des gens craignent ces énormes reptiles, car ils semblent agressifs et mortels. Cependant, ils ne font que défendre leur territoire, car en fin de compte, l’homme est le véritable envahisseur. Cela ne veut pas dire que nous devons éviter le progrès, mais chaque attaque doit être un signal d’alarme qui nous rappelle qu’il faut respecter leur habitat et apprendre à cohabiter avec eux en toute sécurité.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les différences entre un caïman et un crocodile
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les différences entre un caïman et un crocodile

Un caïman et un crocodile présentent de nombreuses différences, bien qu'ils puissent sembler similaires à première vue. Découvrez-les avec nous !



  • Hertner, G. (2006). Caiman bite. Wilderness & environmental medicine17(4), 267-270.
  • Haddad Jr, V., & Fonseca, W. C. (2011). A fatal attack on a child by a black caiman (Melanosuchus niger). Wilderness & environmental medicine22(1), 62-64.
  • Monteiro, L. R., Cavalcanti, M. J., & Sommer III, H. J. S. (1997). Comparative ontogenetic shape changes in the skull of Caiman species (Crocodylia, Alligatoridae). Journal of morphology231(1), 53-62.
  • Verdade, L. M., & Piña, C. I. (2006). Caiman latirostris. Catalogue of American Amphibians and Reptiles (CAAR).
  • Velasco, A., Ayarzagüena, J., Manolis, S., & Stevenson, C. (2010). Spectacled caiman Caiman crocodilus. Crocodiles, status survey and conservation action plan, 10-15.
  • Verdade, L. M., Larriera, A., & Piña, C. I. (2010). Broad-snouted caiman Caiman latirostris. Crocodiles Status Survey and Conservation Action Plan18, 22.