Types de salamandres

Les toxines des salamandres ne représentent pas un danger pour la santé humaine, car elles ne sont généralement capables de générer que de légères irritations.
Types de salamandres

Dernière mise à jour : 15 août, 2022

Les salamandres font partie du groupe des amphibiens caudés, qui ont une queue tout au long de leur cycle de vie. Comme leurs plus proches parents, ces organismes ont besoin d’environnements très humides pour survivre, car une partie de leur respiration se fait à travers la peau. Bien que leur répartition soit quelque peu limitée, cela n’empêche pas l’existence de plusieurs types différents de salamandres.

Le terme salamandre est utilisé pour nommer différentes espèces d’amphibiens. Cependant, dans cet espace, seules deux familles seront prises en compte : les Salamandridae et les Plethodontidae. Continuez à lire et découvrez 10 types différents de salamandres.

Famille des Salamandridae

Ce groupe se compose des salamandres, également appelées salamandres ou tritons. Actuellement, 114 espèces sont reconnues dans le monde avec une répartition couvrant l’Asie, l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Europe. De plus, la plupart de ces amphibiens se caractérisent par des poumons. Ce qui leur permet de bien respirer hors de l’eau.

La forme physique de ces organismes ressemble beaucoup à celle des lézards. Avec la grande différence que leur peau n’est pas écailleuse et est humide au toucher. En plus de cela, certaines espèces peuvent présenter peu de toxines vénéneuses et arborer des colorations aposématiques vives.

1. Salamandre à longue queue ( Chioglossa lusitanica )

La salamandre à longue queue est un animal mince et allongé avec une queue qui peut doubler la taille du corps. En revanche, sa peau est lisse et très brillante, bien que ses couleurs soient sombres et des taches apparaissent chez certains spécimens. Ces amphibiens sont endémiques de la péninsule ibérique. Les Asturies étant la région avec le plus d’observations.

L'un des types de salamandres.

2. Types de salamandres: Pleurodèle de Waltl ( Pleurodeles waltl )

Le pleurodèle de Waltl est un amphibien assez étrange, car il possède un mécanisme de défense particulier. Presque dans le style d’un film de science-fiction, cet organisme sort ses côtes des côtés pour pouvoir « poignarder » ses prédateurs et leur injecter des toxines. Cette espèce se répand dans toute la péninsule ibérique et l’ouest du Maroc.

L'un des types d'amphibiens.

3. Triton crocodile (Tylototriton verrucosus )

Ce triton est connu pour habiter les montagnes du sud-est de l’Inde, du Bhoutan, du Népal, de la Birmanie, de la Thaïlande et de la Chine. Il vit entre 1200 et 2250 mètres d’altitude à proximité de ruisseaux ou d’étangs. Le nom scientifique de l’espèce vient des verrues claires sur les côtés de son corps, qui ressemblent à celles d’un crocodilien.

L'un des types de salamandres.

4. Types de salamandres: Triton de Luristan ( Neurergus kaiseri )

Cet animal est assez coloré et particulier. En effet, sa peau présente une combinaison de couleurs vives telles que le rouge, l’orange, le noir et le blanc. L’espèce est originaire du mont Zagros (Iran), où on ne la trouve que dans quelques rivières. En raison de son apparence exotique, il a été victime de capture et de commerce. Ce qui a entraîné une réduction marquée de sa population.

https://www.youtube.com/watch?v=krcv75vXKNE

5. Triton à ventre de feu (Cynops orientalis )

Le triton à ventre de feu tire son nom de la teinte aposématique de son ventre, qui affiche des couleurs rouge vif avec des noyaux perturbateurs. Pour sa part, le dos de cet organisme n’est pas du tout voyant, puisqu’il présente des tons noirs ou sombres. Ces spécimens sont endémiques de Chine, où ils sont classés parmi les espèces menacées par la destruction de leur habitat.

Un triton à ventre de feu sur fond blanc.

Famille des Pléthodontidés

Les pléthodontidés sont également considérés comme des salamandres, car ils partagent certaines caractéristiques avec la salamandre susmentionnée. Cependant, ils n’ont pas développé de poumons comme les espèces précédentes. Pour cette raison, leur taille est généralement petite et ils respirent à travers la peau. La liste suivante regroupe certains types de salamandres sans poumons de ce groupe.

6. Salamandre de Van Dyke (Plethodon vandykei )

C’est une petite salamandre qui vit dans les forêts humides avec des ruisseaux, car elle a besoin de beaucoup d’humidité pour pouvoir respirer à travers sa peau. De plus, ses membres sont plus longs que la normale, ce qui inclut également sa queue. D’autre part, son corps présente une combinaison de couleurs noir, jaune, rose et rouge. Ces organismes ne vivent qu’à l’ouest de Washington (États-Unis).

https://www.youtube.com/watch?v=hp2l75wPGac

7. Salamandre arboricole ( Aneides lugubris )

La salamandre arboricole tire son nom de l’habitat dans lequel elle préfère vivre. Elle se caractérise effectivement par une queue préhensile qui en fait un excellent grimpeur. Elle s’abrite pendant la journée dans les cavités des arbres en attendant la tombée de la nuit pour sortir chasser les insectes et autres invertébrés. Ces spécimens sont originaires d’Amérique du Nord.

L'un des amphibiens les plus menacés.

8. Types de salamandres: à pattes rouges ( Plethodon shermani )

Comme son nom l’indique, ce type de salamandre présente des couleurs sombres sur son corps, tandis que ses membres ont des tons rouge vif. De plus, ces amphibiens se regroupent dans des habitats modérément froids dans des montagnes comme Unicoi, Nantahala et les Appalaches.

https://www.youtube.com/watch?v=Fp_HzqosjMY

9. Salamandre agile à longues pattes ( Nyctanolis pernix )

Ces organismes sont endémiques au Guatemala et au Mexique, où ils occupent diverses forêts de nuages pour vivre. Parmi leurs caractéristiques les plus distinctives figurent leurs membres allongés, car s’ils sont étirés le long du corps, ils se chevauchent. Grâce à cela, les spécimens sont plus agiles et ont une meilleure mobilité que les autres membres de leur famille.

10. Types de salamandres: des cavernes d’Ambrosi (Speleomantes ambrosii )

La salamandre des cavernes d’Ambrosi est endémique d’Italie et se répand dans une petite région de la province de La Spezia. Malgré son nom, cet amphibien ne vit pas spécifiquement dans les grottes, puisqu’on le trouve aussi sous les pierres ou la litière forestière. Par ailleurs, elle présente une coloration variable entre les tons noirs et bruns avec des taches grises, vertes, rouges, roses ou brunes.

https://www.youtube.com/watch?v=bIgLvC5K0tk

Enfin, bien qu’elles aient besoin d’une zone humide pour vivre, les salamandres ont pu se diversifier presque partout dans le monde. Cependant, comme de nombreux autres amphibiens, la plus grande menace à laquelle ils sont confrontés est la perte de leur habitat. Les humains sont et seront la cause de bon nombre de ces animaux fascinants au bord de l’extinction.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 amphibiens venimeux
My Animals
Lisez-le dans My Animals
7 amphibiens venimeux

Les amphibiens venimeux ont développé une série de toxines mortelles pour se protéger des prédateurs. Voulez-vous les connaître?



  • Kieren, S., Sparreboom, M., Hochkirch, A., & Veith, M. (2018). A biogeographic and ecological perspective to the evolution of reproductive behaviour in the family Salamandridae. Molecular phylogenetics and evolution, 121, 98-109.
  • Vences, M. (2015). Salamandra rabilarga – Chioglossa lusitanica. En: Enciclopedia Virtual de los Vertebrados Españoles. Salvador, A., Martínez-Solano, I. (Eds.). Museo Nacional de Ciencias Naturales, Madrid. http://www.vertebradosibericos.org/
  • Kuzmin, S. L., Dasgupta, R., & Smirina, E. M. (1994). Ecology of the Himalayan newt (Tylototriton verrucosus) in Darjeeling himalayas, India. Russian Journal of Herpetology, 1(1), 69-76.
  • Guo, K., Yuan, S., Wang, H., Zhong, J., Wu, Y., Chen, W., … & Chang, Q. (2021). Species distribution models for predicting the habitat suitability of Chinese fire‐bellied newt Cynops orientalis under climate change. Ecology and evolution, 11(15), 10147-10154.
  • Nishikawa, K., Khonsue, W., Pomchote, P., & Matsui, M. (2013). Two new species of Tylototriton from Thailand (amphibia: Urodela: Salamandridae). Zootaxa3737(3), 261-279.
  • Brodie Jr, E. D., & Storm, R. M. (1970). Plethodon vandykei. Catalogue of American Amphibians and Reptiles (CAAR).