Est-il sain de dormir avec son chien ?

Les interactions homme-animal influencent positivement le développement d'une vie saine. Pourtant, dormir avec un chien peut présenter à la fois des avantages et des inconvénients.
Est-il sain de dormir avec son chien ?

Dernière mise à jour : 12 octobre, 2021

Dormir avec son chien fait partie des « interactions homme-animal ». Ces interactions influencent la vie des personnes. Elles peuvent présenter des avantages et des inconvénients. Pourriez-vous dire quels sont les bienfaits et les méfaits de dormir avec son chien ?

Les avantages de dormir avec son chien

Différentes études recueillent les bienfaits de la relation entre l’homme et l’animal. Ces interactions homme-animal ont une influence positive, car elles provoquent des effets psychosociaux et psychophysiologiques positifs à long terme sur l’animal et son maître.

Plus précisément, différents paramètres tels que l’âge ou les conditions médicales et la présence d’un animal dans l’environnement ont été étudiés. Ces investigations ont démontré l’effet positif de la présence d’animaux de compagnie au domicile de personnes atteintes de différentes pathologies.

Un chien albinos qui dort.

Dormir avec son chien améliore l’humeur

Il a été démontré que la présence d’animaux domestiques influence l’humeur de leurs maîtres. Concrètement, les animaux réduisent les niveaux de peur, de stress et d’anxiété face aux interactions sociales, par exemple.

Ainsi, les personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires ou mentaux peuvent avoir un animal de compagnie comme traitement d’appoint. Ce dernier peut aider le patient à faire de l’exercice et à rester actif, tout en augmentant son estime de soi.

Une source de chaleur

Cela ne fait aucun doute que les mammifères poilus sont une grande source de chaleur. De plus, comme les humains, ils recherchent également d’autres sources de chaleur, il est donc normal qu’un maître et son animal soit tous deux collés par temps froid.

Un moyen de réduire la douleur

D’autres recherches ont mis en évidence le fait que les chiens et d’autres animaux de compagnie influencent la perception de la douleur. Ces études ont été menées au cours de thérapies animales chez des patients cancéreux, mais elles peuvent être extrapolées à la relation maître-animal de compagnie.

Les inconvénients possibles de dormir avec son chien

Bien que dormir avec son chien présente certains avantages, vous devez également prendre en considération certains inconvénients. Nous vous en parlons dans les lignes suivantes.

Un sommeil de moins bonne qualité

Lorsqu’un animal dort dans le même lit que son maître, ce dernier peut moins bien dormir. Et ce, pour les raisons suivantes :

  • Réduction de l’espace disponible : l’animal peut occuper beaucoup d’espace et pousser son maître vers un coin du lit.
  • Non-respect des règles : l’animal peut se glisser sous les draps ou s’endormir sur l’oreiller. Tout maître doit imposer des règles à son animal pour pouvoir dormir avec lui.
  • Ronflements : oui, vous avez bien lu. Les chiens – et même les chats – peuvent ronfler lorsqu’ils dorment. Ces ronflements peuvent être dus au fait que leur nez est bouché, par exemple.
  • Mouvements pendant le sommeil : le maître et son chien peuvent bouger pendant la nuit et se pousser l’un l’autre.

Attention aux allergies et aux maladies !

Un chien peut être responsable de la présence de certains allergènes – tels que le pollen ou la poussière – sur le lit. Si son maître y est allergique, ce dernier peut souffrir de réactions sévères ou de graves crises d’asthme.

De plus, dormir avec le chien augmente le risque de zoonose. En effet, les chiens peuvent transmettre des maladies aux humains. Pour cette raison, des visites périodiques chez le vétérinaire et l’utilisation de produits de protection sont recommandées avant d’inclure cette activité dans la routine.

Par ailleurs, il n’est pas recommandé que les animaux dorment à côté des enfants. Parmi les justifications, figure la susceptibilité des nourrissons à tomber malades, car leur système immunitaire n’est pas aussi développé que celui des adultes.

Quelques conseils pour dormir avec son chien

Enfin, voici quelques conseils qu’il est recommandé de suivre si vous dormez avec votre chien. Vous garantirez ainsi votre bien-être et celui de votre animal.

Faites faire de l’exercice à votre chien avant de dormir

Les chiens ont beaucoup d’énergie. Il est donc judicieux de leur faire faire de l’exercice avant l’heure du coucher. De cette façon, vous vous assurez que l’animal sera fatigué et dormira profondément pendant la nuit.

Fixez des règles

L’animal doit s’habituer à demander la permission de monter sur le lit. En dictant une série de règles, vous pouvez éviter que votre chien ne s’allonge sur les oreillers ou sur le lit, par exemple.

Ces règles permettront aussi de contrôler les chiens à fort caractère. Dans ces cas, vous devez vous imposer comme un alpha pour que le chien ne devienne pas agressif et n’adopte pas de mauvais comportements.

Consultez régulièrement un vétérinaire

Bien que ce conseil soit un conseil général à suivre dans tous les cas, dans cette situation, il est particulièrement essentiel. Assurez-vous que l’animal a ses traitements antiparasitaires et ses vaccins à jour.

Changez la literie plus fréquemment

Le maintien de l’hygiène devient un facteur plus important dans cette situation. C’est pourquoi il est recommandé de changer souvent la literie — couvertures, draps et taies — afin d’éliminer les poils et les éventuels micro-organismes laissés par l’animal.

Dormir avec son chien peut être très bénéfique.

En résumé, le lien affectif entre une personne et son animal de compagnie est hautement bénéfique. Dormir avec votre animal de compagnie peut faire partie de votre routine à tous les deux. Si c’est ce que vous souhaitez, faites en sorte que cette activité soit adaptée à vos caractéristiques individuelles et à celles de votre animal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi les chiens lèchent-ils les pieds ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Pourquoi les chiens lèchent-ils les pieds ?

Lorsque les chiens se lèchent les pattes, cela peut être dû à