Les cochons transpirent-ils ?

Il existe une croyance populaire selon laquelle les cochons transpirent beaucoup, d'où l'expression « transpirer comme un porc ». Cette croyance est-elle vraie ? Découvrez ici la réponse.
Les cochons transpirent-ils ?

Dernière mise à jour : 11 octobre, 2021

Autour des animaux considérés comme “de ferme” gravitent une série de dictons et de croyances qui souvent ne correspondent pas à la réalité. L’expression “transpirer comme un cochon” en est un parfait exemple.

Nous réfutons ici deux croyances populaires au sujet des Suidés. Êtes-vous curieux de savoir quelles sont ces croyances ? Apprenez-en plus ici sur les cochons, des animaux incroyables trop souvent sous-estimés.

Les cochons transpirent-ils ?

La réponse est simple : non, les cochons ne transpirent pas. Pour transpirer, il est nécessaire d’avoir des glandes sudoripares qui sécrètent de l’eau et des sels minéraux à travers le derme. Cette substance (la sueur) s’évapore avec la chaleur ambiante, abaissant ainsi la température de la peau.

Les cochons ont très peu de glandes sudoripares, ce qui les empêche de transpirer. En effet, ces mammifères sont très sensibles aux températures élevées précisément à cause de ce manque, car leur dissipation de chaleur corporelle est plus limitée.

Nous, humains, habitués à ce mécanisme de thermorégulation – nous faisons partie des animaux qui transpirent le plus – ne nous rendons pas toujours compte que la transpiration n’est pas toujours fréquente chez les autres espèces. Les chiens, par exemple, ne transpirent que par les coussinets de leurs pattes. Pour dissiper l’excès de chaleur, ils utilisent le halètement.

Le museau d'un cochon.

Alors d’où vient l’expression « transpirer comme un porc » ?

Comment quelqu’un a-t-il pu utiliser une telle expression alors qu’il n’est pas possible de voir un cochon transpirer ? L’origine de cette phrase est due à une mauvaise interprétation de la traduction du dicton anglais « sweating like a pig ».

Il y a des siècles, au Royaume-Uni, le mot cochon était utilisé pour désigner les moules dans lesquels on faisait couler le fer fondu, car leur forme était similaire à celle des seins de ces animaux. Ce moule était appelée pig iron, qui en français est connue sous le nom de fonte brute.

Pour savoir si le fer s’était solidifié, il fallait vérifier s’il y avait une couche de liquide à la surface, à savoir « la sueur du cochon ». C’est pourquoi (et à cause des températures élevées de la fonte), « transpirer comme un cochon » a été établi comme slogan.

Comment les cochons régulent-ils leur température ?

Alors, comment les suidés font-ils pour ne pas mourir de chaud alors qu’ils n’ont pas de système de thermorégulation ? Il est temps de démonter un second mythe sur les cochons, le mythe selon lequel les cochons se vautrent dans leurs propres excréments parce que – la redondance en vaut la peine –  ce sont précisément des cochons…

Comme d’autres animaux qui ne transpirent pas, les cochons choisissent de protéger leur peau du soleil en prenant des bains de boue. Les éléphants, les hippopotames et encore d’autres mammifères font cela, car la terre crée une barrière protectrice qui les protège du soleil.

Le problème survient lorsque les cochons sont mal entretenus : s’ils vivent dans leurs propres excréments, ils n’auront d’autre choix que de s’y vautrer pour se protéger de la chaleur. Cela leur fait évidemment sentir mauvais et développer des problèmes de peau, ce n’est donc pas un comportement naturel pour eux.

Les suidés sont en fait des animaux très propres. Si vous avez la chance de les voir vivre dans des conditions optimales, vous constaterez que ce sont des animaux propres et soignés.

Comment aider les cochons à se thermoréguler ?

Si vous vivez avec ces animaux sympathiques, vous saurez qu’une trop grande exposition au soleil peut causer des problèmes. Bien qu’ils sachent eux-mêmes se réguler, il est important de leur fournir un bon espace pour qu’ils ne subissent aucun de ces déséquilibres :

  • Coup de chaleur : Les cochons quittent leur zone thermique optimale à 26°C. Le coup de chaleur peut être aussi mortel chez eux que chez toute autre espèce.
  • Coup de soleil : Les cochons croisés pour l’élevage ont la peau plus blanche et moins de poils que les cochons sauvages, ce qui les rend beaucoup plus sujets aux coups de soleil. Les brûlures sont très douloureuses pour eux.
  • Carcinome épidermoïde : un coup de soleil peut conduire à ce type de cancer, très fréquent en raison de l’exposition aux rayons ultraviolets.

Que faire alors pour garantir la santé des cochons à cet égard ? La plupart des informations proviennent de l’expérience des sanctuaires qui se chargent de sauver les cochons de la ferme. Pendant de nombreuses années, les meilleurs soins ont été recherchés pour eux, ce qui nous permet de vous donner ces conseils généraux :

  • Leur espace doit comporter un abri et beaucoup d’ombre, afin qu’ils puissent s’y réfugier.
  • Fournissez-leur un étang : vous pouvez simplement creuser un trou dans le sol dont l’un des côtés est en forme de rampe et laisser la pluie remplir ce trou. Les cochons adoreront s’y baigner et se rouler dans la boue. Cependant, l’espace doit être maintenu aussi propre que possible pour éviter les infections et autres maladies.
  • Fournissez-leur de l’eau propre et fraîche tout au long de la journée : Boire est également un moyen de faire baisser la température corporelle.
  • Utiliser une crème solaire : utiliser une crème solaire spécifiquement conçue pour les cochons est d’une grande aide pour éviter qu’ils ne se brûlent – ils adorent faire la sieste au soleil -, ainsi que pour prévenir le cancer de la peau. Le mélange doit être réparti sur les oreilles, le dos, le ventre et les épaules.
Un cochon sourit à la caméra.

En somme, les cochons font partie des animaux les plus punis par la culture populaire. Toujours considérés comme de la nourriture ou des biens échangeables, ils sont rarement dotés d’une identité propre, bien qu’ils soient des animaux incroyablement intelligents et aimants.

Démanteler les mythes qui les entourent est un pas de plus pour faire connaître leur vraie nature et favoriser l’empathie à leur égard. Gardez cela à l’esprit.

Cela pourrait vous intéresser ...
Que mangent les cochons ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Que mangent les cochons ?

Savoir ce que mangent les cochons est essentiel à leur bien-être en captivité. Nous vous expliquons ici sur quoi leur alimentation est basée.