Requin du Groenland : un requin aveugle qui peut vivre plus de 400 ans

Cette créature va vous surprendre... Découvrez ici ses principales caractéristiques et son statut de conservation actuel.
Requin du Groenland : un requin aveugle qui peut vivre plus de 400 ans

Dernière mise à jour : 05 février, 2022

Il y a 400 ans, en 1622, naissait le grand écrivain français Molière, et probablement aussi des requins du Groenland (Somniosus microcephalus), qui nagent encore aujourd’hui dans la mer gelée de l’Arctique. Le requin du Groenland peut vivre jusqu’à 400 ans : il s’agit de l’espèce ayant la plus longue espérance de vie jamais enregistrée.

Cette créature particulière aime vivre dans l’obscurité et dans des endroits calmes. Elle est presque aveugle et se laisse donc guider par le champ magnétique terrestre pour nager dans les profondeurs. Si vous voulez en savoir plus sur ce mystérieux requin, poursuivez donc votre lecture. 

Ce que l’on sait sur le requin du Groenland

Grâce à une étude menée par un biologiste de l’Université de Copenhague, Julius Nielsen, on peut aujourd’hui en savoir plus sur cette créature. Avant cela, il n’y avait presque aucune information sur ce requin, car il est insaisissable et timide.

Le requin du Groenland est originaire des confins polaires les plus septentrionaux de l’Arctique, et les spécimens les plus anciens ont près de 400 ans. Ce requin est aussi l’un des plus grands requins, puisqu’ils mesurent entre 6 et 7 mètres de long.

Cet animal se déplace très lentement, en raison du manque de ressources dans son habitat. De plus, il utilise le champ magnétique de la planète pour s’orienter, car il dépense ainsi moins d’énergie.

Par ailleurs, son âge n’est pas la seule caractéristique qui a surpris les scientifiques. Cet animal grandit de 1 centimètre par an et atteint sa maturité sexuelle à 150 ans, lorsqu’il mesure 4 mètres de long.

La longévité du requin du Groenland

Nielsen et son équipe se sont appuyés sur 28 spécimens dans toutes leurs recherches. Il y avait des animaux jeunes et vieux, grands et moyens. Ils ont ainsi pu établir des comparaisons entre tous.

Pour connaître leur âge exact, les scientifiques ont dû examiner les yeux de chaque spécimen, car le cristallin de la structure oculaire se développe tout au long de sa vie : en fonction du nombre de couches, il est possible de déterminer le nombre d’années de vie. Certains d’entre eux avaient 392 ans !

Un requin du Groenland dans la mer.

La longévité du requin du Groenland est un mystère : le manque de ressources dans son habitat ne permet pas de comprendre ce fait surprenant. C’est pourquoi on pense que leur longévité est liée à leur basse température corporelle et à leur fonctionnement métabolique lent.

Son statut de conservation actuel

Actuellement, le nombre de spécimens dans la nature est alarmant. La pêche industrielle est l’une des plus grandes menaces qui pèsent sur ce requin. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le requin du Groenland a fait l’objet d’une pêche intensive dont il se remet à peine aujourd’hui.

Malheureusement, après avoir survécu à des guerres, des révolutions et des transformations, la plupart des 28 requins étudiés sont morts après avoir été capturés par des filets de pêche.

L’être humain qui a vécu le plus longtemps était la Française Jeanne Louise Calment, qui a atteint l’âge de 122 ans. Le requin du Groenland n’est pas l’animal qui vit le plus longtemps, puisqu’il ne faut pas oublier la palourde Ming, qui a atteint l’âge de 507 ans. Cependant, sa longévité reste incroyable.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 8 plus grands requins du monde
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les 8 plus grands requins du monde

Découvrez ici les 8 plus grands requins du monde, des espèces fascinantes qui ne sont pas toujours aussi agressives que leur renommée le dit.