Comment nourrir les moineaux depuis chez soi ?

Vous souhaitez observer les oiseaux mais n'aimez pas l'idée de les garder en cage ? Fabriquer une mangeoire pour les moineaux et autres oiseaux de la ville est alors une bonne solution pour vous.
Comment nourrir les moineaux depuis chez soi ?

Dernière mise à jour : 22 juillet, 2021

Avec l’arrivée du printemps et de l’été, les oiseaux colorent le ciel des grandes villes et villages. Pigeons, moineaux, pies et autres visiteurs moins connus cohabitent avec nous. Pourtant, on ne se rend pas toujours compte que ces oiseaux souffrent aussi de la chaleur et du manque de ressources. Savez-vous comment nourrir les moineaux de votre ville ?

Aider les oiseaux de la ville est beaucoup plus facile qu’il n’y paraît, car il suffit d’un peu d’ingéniosité, d’une poignée de graines et de beaucoup d’envie d’apprendre. Nous vous expliquons ici comment nourrir les moineaux sans altérer leur comportement naturel.

Les caractéristiques des moineaux domestiques

Le moineau domestique (Passer domesticus) est l’un des passereaux les plus communs au monde. C’est une espèce originaire d’Eurasie et d’Afrique du Nord, mais aujourd’hui on la trouve dans presque toutes les régions de la planète – à l’exception de l’Antarctique – en raison de l’introduction humaine.

Cet oiseau est trapu et robuste, avec des pattes plus courtes et un bec plus épais que les autres espèces de moineaux. Les spécimens adultes sont brunâtres. Ils ont des taches sur le dos et un ventre pâle. Le dimorphisme sexuel est assez évident, car les mâles ont une tache noire dans la région de la tête, ce qui n’est pas le cas des femelles.

Les moineaux sont-ils en danger ?

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé le moineau domestique dans la catégorie «  Préoccupation mineure ». Néanmoins, leurs populations diminuent et, dans certaines régions, cette tendance commence à être quelque peu inquiétante.

Comme l’indique le portail d’information RTVE, la population espagnole de moineaux domestiques a diminué de 21 % ces dernières années, soit 30 millions de spécimens ont disparu en une décennie. Le manque de ressources, la pollution, l’anthropisation de l’environnement et d’autres facteurs menacent l’intégrité de cette espèce à long terme.

Bien qu’elles s’adaptent parfaitement aux environnements urbains, les populations de moineaux diminuent à un rythme alarmant.

Des moineaux sur une branche.

Comment nourrir les moineaux de chez soi ?

Selon National Geographic Espagne, les moineaux qui vivent dans les villes souffrent d’anémie et de malnutrition. Le fait que nous, les humains, produisions beaucoup de nourriture ne signifie pas que ces oiseaux peuvent bénéficier de tout ce que nous jetons, car ils ne sont pas des détritivores et sont incapables de métaboliser de nombreux restes.

Ces oiseaux sont granivores et consomment également des insectes de temps à autre, notamment pour engraisser leurs petits après la saison de reproduction. Parmi leurs aliments préférés figurent l’avoine, le blé et le soja, mais les alpistes des Canaries et d’autres graines sèches non traitées sont également d’excellentes bases nutritionnelles pour ces oiseaux.

Vous savez maintenant ce que les moineaux aiment manger. Découvrez maintenant sans plus tarder quelques astuces pour nourrir sainement les moineaux en milieu urbain.

Quelques considérations initiales

L’association SEO Birdlife met l’accent sur quelques questions très intéressantes à se poser avant de placer une mangeoire en milieu urbain. Ce sont les suivants :

  • Soyez conscient de l’endroit où vous placez la mangeoire : si vous placez une mangeoire près d’une fenêtre ou d’une clôture, les oiseaux peuvent se heurter en essayant d’accéder à la nourriture. Si un chat sauvage peut atteindre le lieu d’alimentation des oiseaux, il vaut mieux changer d’endroit.
  • Les oiseaux ont-ils besoin de nourriture ? Cette question est très importante, car perturber la dynamique naturelle dans la nature n’a pas beaucoup de sens et peut être néfaste pour l’écosystème.
    • Ne placez des mangeoires que si vous habitez dans une ville ou une zone avec de nombreuses maisons, car ces environnements ne sont pas naturels en tant que tels.
  • De la nourriture de qualité : ne nourrissez pas les oiseaux des restes dont vous ne voulez pas. Achetez uniquement de la nourriture pour oiseaux, idéalement sélectionnée pour les oiseaux sauvages.
  • Leur alimentation varie : au printemps, la plupart des oiseaux ont besoin de beaucoup de protéines et de moins de graines. Se procurer des insectes dans des centres spécialisés peut être une bonne idée avant le début de la saison de reproduction.

Avant toute chose, il est particulièrement important que vous vous informiez bien sur les habitudes alimentaires des moineaux avant de les nourrir. Même si l’intention est bonne, certains aliments peuvent leur faire plus de mal que de bien.

Quel type de mangeoire utiliser ?

Les moineaux sont des oiseaux granivores qui trouvent leur nourriture dans les sols des villes et des milieux naturels. Pour cette raison, il n’est pas nécessaire de compliquer les choses : il suffit de laisser un petit tas de graines sur le rebord de la fenêtre – s’il est assez large et qu’il n’y a pas de risque que l’oiseau s’écrase contre la vitre – ou sur le sol ou la pelouse.

Si vous souhaitez profiter un peu plus directement de vos visiteurs et localiser leur zone de restauration, vous pouvez placer une mangeoire de type plateau (grande surface et peu de profondeur). Si vous habitez dans un appartement, évitez de le placer sur le rebord de la fenêtre, car il pourrait tomber et blesser un piéton.

De plus, vous devez garder à l’esprit que ces animaux ont non seulement besoin de nourriture, mais aussi d’eau, surtout pendant les mois les plus chauds de l’année. Fabriquer un abreuvoir est un peu plus compliqué, mais vous pouvez toujours en acheter un. Le maintien de l’hygiène dans toutes les structures mises à disposition des oiseaux est primordial.

Si vous avez une grande terrasse ou un jardin, placez simplement sur le sol une grande assiette comportant des graines pour oiseaux.

Des moineaux domestiques.

Une belle responsabilité

Gardez à l’esprit que nourrir les moineaux depuis chez soi est une responsabilité. Si vous décidez de le faire, vous engager auprès de vos visiteurs et nettoyer la mangeoire très souvent : un manque d’hygiène dans le matériel que vous utilisez pourrait propager des maladies parmi la population d’oiseaux de votre ville.

Lorsque les oiseaux commencent à arriver à la mangeoire, vous ne devez pas les approcher ni les effrayer. Observez-les à distance et respectez leur espace personnel : ce ne sont pas des animaux de compagnie qui veulent interagir avec nous. Si vous suivez nos conseils, vous pourrez profiter d’un petit coin de nature depuis chez vous !

Cela pourrait vous intéresser ...
Aigle noir : habitat et caractéristiques
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Aigle noir : habitat et caractéristiques

L'aigle noir se distingue par un port et un plumage splendides. Nous vous invitons ici à en apprendre plus sur ce bel animal.