Les caïques : tout ce qu'il faut savoir sur ces oiseaux

L'Amazonie abrite un petit oiseau qui vole peu mais qui a une énergie énorme. Découvrez-le avec nous.
Les caïques : tout ce qu'il faut savoir sur ces oiseaux

Dernière mise à jour : 16 août, 2021

Les caïques sont des oiseaux qui appartiennent au genre Pionites. Ce sont des spécimens visuellement très attrayants. Le genre regroupe deux espèces qui se différencient par les couleurs de leur tête et de leur ventre. On les trouve dans de nombreux comme animaux de compagnie en raison de leur petite taille, qui facilite leur prise en charge en matière d’infrastructures.

Ce sont des oiseaux très intelligents, avec des comportements uniques et voyants et moins bruyants que les perroquets communs. Par conséquent, un caïque, quelle que soit l’espèce, est l’option idéale pour ceux qui veulent un oiseau coloré, ludique, amusant, et assez indépendant. Poursuivez donc votre lecture pour en apprendre plus sur ces beaux animaux.

L’habitat des caïques

La distribution des caïques couvre un vaste territoire en Amérique du Sud. Ils sont répartis entre la Guyane, le sud de la Colombie, le nord du Venezuela et une vaste partie du Brésil. Dans ces pays, les caïques à tête noire (Pionites melanocephalus) ont tendance à abonder, tandis que dans le sud de l’Équateur, le nord du Pérou et la Bolivie, habitent les caïques à ventre blanc (Pionites leucogaster).

Ainsi, les caïques à tête noire habitent la partie nord du fleuve Amazone. Les caïques à ventre blanc préfèrent, eux, les zones basses au sud de la même rivière. En raison de leur faible capacité de vol, il est peu probable de trouver d’autres populations dans d’autres régions bordant le lit de la rivière.

Les caïques ont un corps petit mais lourd, et leurs ailes courtes les empêchent de parcourir de longues distances. C’est pourquoi leur habitat naturel est réduit.

Un caïque sur une boîte sur fond blanc.

Caractéristiques physiques

Physiquement, les caïques sont relativement petits : ils mesurent environ entre 23 et 25 centimètres de long. Comme mentionné ci-dessus, le genre Pionites comprend deux espèces de caïques. Toutes deux se distinguent par les couleurs de leur plumage.

Les cuisses et la partie inférieure de la queue du caïque à tête noire sont orange, et son ventre est blanc. Les cuisses et la partie inférieure de la queue du caïque à ventre blanc sont de couleur jaune. La nuque de ce dernier est un peu plus pâle et son ventre, bien qu’il soit blanc – comme son nom l’indique -, a parfois aussi des tons jaunâtres. Les ailes des deux espèces sont généralement vertes.

Chez les deux espèces, les jeunes oiseaux arborent une forte couleur jaune au niveau du ventre qui s’éclaircit progressivement.

Ces différences dans le plumage des caïques n’indiquent pas un dimorphisme sexuel, puisque les mâles et les femelles sont physiquement les mêmes. On peut dire que les femelles sont généralement un peu plus petites que les mâles. Cependant, cela n’est pas toujours vrai. Le sexage par ADN est donc l’option la plus recommandée.

Le comportement des caïques

Les caïques sont des oiseaux très sympathiques et sociables. Ils sont très appréciés comme animaux de compagnie (en particulier les caïques à tête noire), bien qu’ils puissent être assez bruyants. Ces oiseaux ont un cri aigu et perçant qu’ils émettent à l’aube et le soir.

Certains éleveurs recommandent d’acquérir un couple, car un seul spécimen a plus de chances de devenir dépendant des propriétaires. Il est intéressant de noter que les caïques dégagent une odeur particulière qui peut être décrite comme une odeur de carton. L’intensité de cet arôme dépend du régime alimentaire, de la génétique et de l’état émotionnel de l’oiseau.

Comportement alimentaire

Les caïques sont des oiseaux très gloutons, ils peuvent donc manger plus de nourriture que les autres oiseaux plus gros. Ils ont un métabolisme très élevé, ils sont donc très actifs et ont donc besoin d’une grande quantité de nourriture à leur disposition.

Fait intéressant, ces oiseaux ne sont pas sujets à l’obésité et n’ont pas d’exigences alimentaires particulières. Au contraire, leur régime alimentaire est très simple. En captivité, il est à base de fruits comme les pommes, les oranges et les raisins. Ces animaux sont également amateurs de graines de tournesol, de blé, de graines pour oiseaux et de chanvre.

Dans la nature, les caïques ne mangent pas de fruits : ils ne font que les presser pour en extraire le jus. Et bien que leur alimentation ne soit pas complexe, il faut leur proposer de la nourriture en permanence. Même s’ils ont des habitudes diurnes, les caïques peuvent également manger la nuit.

Comportement reproducteur

La saison de parade nuptiale varie selon le territoire sur lequel ces oiseaux vivent. Au Venezuela, elle commence à la mi-avril, tandis qu’au Suriname, elle a lieu en octobre. Les femelles pondent environ 3 œufs en moyenne, qui sont incubés pendant 26 jours. L’espérance de vie de cette espèce oscille entre 15 et 20 ans.

Les soins à prodiguer aux caïques

Ces oiseaux n’ont pas besoin de beaucoup de soins en dehors d’un bon espace où ils peuvent faire de l’exercice et d’un régime constant. Leur habitat naturel étant tropical, les caïques tolèrent des températures comprises entre 33 °C et 42 °C, et ne réagissent pas bien au froid extrême. Ainsi, en Europe ou dans des endroits très froids en hiver, ces oiseaux doivent être mis à l’abri.

Concernant les mesures de la cage, l’idéal est une cage de 1,5 x 1,5 x 1 m. Ces dimensions sont nécessaires, du fait du comportement ludique et actif des caïques. Il est important que l’espace entre les barreaux de la cage ne mesure pas plus de 2 centimètres entre l’un et l’autre, autrement l’oiseau pourrait s’échapper.

Il est important de disposer des jouets dans la cage pour que les oiseaux s’amusent. La stimulation émotionnelle est très importante chez ces oiseaux.

Comme vous l’avez compris, les caïques sont des oiseaux très curieux et actifs, et peu exigeants en matière de soins pour vivre confortablement en captivité. Leur beau plumage et leur petite taille font de cet oiseau un spécimen idéal pour ceux qui veulent un oiseau exotique comme animal de compagnie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 10 oiseaux qui chantent le mieux
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les 10 oiseaux qui chantent le mieux

Tous les oiseaux émettent des sons comme forme de communication, mais certains se démarquent. Découvrez ici les oiseaux qui chantent le mieux.



  • Gonzales, F. Caiques. AFA Watchbird23(2), 45-46.
  • Marshall, T. C. Captivating Caiques. AFA Watchbird, 22(2), 8-9.
  • Marshall, T. C. Caiques: A Superspecies. AFA Watchbird, 41(4), 6-9.
  • Lima, R. The Care and Breeding of Caiques. AFA Watchbird, 23(2), 34-38.