6 astuces pour bien gérer l'arrivée d'un chiot

Si vous vous apprêtez à accueillir un chiot chez vous, tenez compte des conseils que nous vous donnons ici.
6 astuces pour bien gérer l'arrivée d'un chiot

Dernière mise à jour : 12 décembre, 2018

Adopter un animal de compagnie est quelque chose de vraiment merveilleux. Dans la plupart des cas, nous les ramenons à la maison quand ils sont tout petits et les premiers jours peuvent être un peu chaotiques. Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils pour bien gérer l’arrivée d’un chiot.

Arrivée d’un chiot, que faire et que ne pas faire

Les chiots sont vraiment adorables, tendres, et ils tirent le meilleur parti de nous. Mais ils peuvent aussi être un peu compliqués pendant les premières étapes de leur vie. Nous devons leur apprendre beaucoup de choses et, en plus, ils doivent s’adapter à leur nouvelle famille.

L’arrivée d’un chiot à la maison est un moment de grande joie, il y a un avant et un après dans nos vies, bien qu’il soit vrai que parfois, cela peut devenir un cauchemar si nous ne savons pas comment faire avec eux.

Faites attention à ces conseils :

1. Laissez-le tout sentir

La première chose que le chien fera quand il arrivera dans sa nouvelle maison sera d’inspecter. Il reniflera dans tous les coins et il entrera dans des endroits où,  parfois, il ne pourra pas sortir seul. Vous devez lui permettre de sentir et de connaître les espaces de la maison, même les environnements dans lesquels l’accès leur est refusé, comme votre chambre.

2. Permettez-leur de se socialiser

Il est vrai que les chiots peuvent être un peu vulnérables aux maladies jusqu’à l’âge de quatre mois, et par conséquent, les vétérinaires ne leur recommandent pas de sortir. Bien sûr, une fois cet âge passé, cette étape est indispensable pour prendre contact avec d’autres animaux de compagnie.

Dans le cas où il y avait des animaux domestiques à la maison avant l’arrivée d’un chiot, il faut leur permettre de se connaître dès le premier instant. Il faut faire les présentations.

conseils pour bien gérer l'arrivée d'un chiot à la maison

Cela signifie les placer face à face les uns avec les autres suffisamment proches pour éviter d’éventuels combats. Plusieurs tentatives peuvent être nécessaires avant qu’ils ne deviennent amis, tout dépend de la personnalité de chaque animal, mais n’arrêtez pas de le faire pour qu’ils s’entendent bien le plus tôt possible.

3. Offrez-lui un espace personnel

Cela signifie que lorsque vous ramenez un chien ou un chat à la maison, il doit disposer de son propre lit ou de quelque chose qui lui est propre. Déterminez dans quel secteur il va dormir, où il va manger, etc. Nous vous recommandons également de lui offrir un jouet pour qu’il réalise qu’il se trouve dans un endroit agréable et amusant.

4. Soyez prudent avec la séparation traumatique

Dans la plupart des cas, les chiots ont passé toute leur courte vie en compagnie de leur mère et de certains de leurs frères et soeurs. Il est probable que, jusqu’à il y a quelques heures, ils dormaient sous la chaleur de leur famille de chiens. Cependant, maintenant qu’ils ont été adoptés par des humains, ils doivent leur offrir des conditions similaires pour leur repos et leur bien-être.

Cela ne signifie pas que vous avez l’obligation de vous coucher avec lui ou que vous devez rester à ses côtés toute la journée, mais que vous devez lui offrir un panier confortable, une couverture pour l’envelopper et un peu de compagnie jusqu’à ce qu’il s’habitue à sa nouvelle maison.

Certaines personnes décident d’adopter un animal de compagnie quand elles sont en vacances, au travail ou à l’université, afin de pouvoir passer plus de temps avec eux. Peu à peu, ils quittent la maison pour que l’animal ne soit pas en manque.

5. Nourrissez-le selon ses besoins

Le vétérinaire lui indiquera le nombre de fois par jour et les rations d’alimentation que le chiot devrait recevoir. Ils mangent généralement quatre fois par jour et, bien sûr, ils ne manquent jamais d’eau fraiche.

bien gérer l'arrivée d'un chiot à la maison

6. Apprenez-lui à faire ses besoins

On peut dire que c’est la chose la plus compliquée avec l’arrivée d’un chiot à la maison, puisqu’il est probable qu’ils aient jusqu’à présent uriné et déféqué n’importe où très près de l’endroit où se trouvait leur mère.

Comme au début vous ne pouvez pas les sortir, vous devez délimiter u endroit “autorisé” où ils pourront faire leurs besoins et leur apprendre à le respecter. Cela peut être la salle de bain, la buanderie, le balcon ou le patio.

Une bonne technique pour utiliser uniquement ces endroits est la suivante : soulevez les excréments avec un sac en plastique et portez-les à l’endroit choisi. Ils sauront que c’est le bon endroit. Pour l’urine, vous pouvez placer du papier absorbant. N’oubliez pas de bien nettoyer la zone pour éliminer les odeurs et éviter qu’ils y retournent la prochaine fois.

Gardez à l’esprit que les premiers jours ne seront pas conformes à toutes ces règles. Vous devez avoir beaucoup de patience et élever votre chien avec sévérité et amour en même temps. N’oubliez pas qu’il ne fait rien exprès et qu’il apprend à vivre. Un fois qu’il sera habitué, tout sera plus facile.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
L’unique objectif de votre chien : vous offrir son cœur
My AnimalsLisez-le dans My Animals
L’unique objectif de votre chien : vous offrir son cœur

L'objectif de votre chien, c'est aussi de vous rendre heureux. Vous êtes la chose la plus importante qu'il a dans sa vie.



  • Koscinczuk, P., Alabarcez, N. M., Cainzos, R. P., & Londra, M. (2014). EVALUACIÓN DE LA CONDUCTA DE CACHORROS DURANTE LA PRIMERA CONSULTA CLÍNICA: ESTUDIO PILOTO EN LA CIUDAD DE CORRIENTES, ARGENTINA. Revista de La Facultad de Medicina Veterinaria y de Zootecnia. https://doi.org/10.15446/rfmvz.v61n1.43880