Mon animal se montre agressif, que dois-je faire ?

14 juillet, 2018
Lorsque l’on nous donne un magnifique chiot, nous l’adoptons immédiatement et nous tombons amoureux de lui. C’est à ce moment-là que commence une longue amitié qui durera longtemps.

Mais, le petit grandit et commence à attaquer d’autres chiens, des enfants et même des adultes. Les doutes sur leur éventuelle agressivité commencent à s’installer.

Quand un chien domestique commence à montrer un comportement agressif, votre famille vous alerte. Les voisins commencent à vous regarder de travers et des plaintes commencent à arriver. Mais peu importe ce qu’ils vous disent, il n’y a aucune raison d’abandonner votre fidèle compagnon dans la rue. Ce qui est évident par contre, c’est que vous devez prendre les choses en main.

La bonne nouvelle est qu’il existe un ensemble de techniques utiles pour entraîner votre animal avant qu’il devienne agressif, mais aussi pour contrôler son comportement agressif. Et ce, peu importe la race.

Étudier l’agressivité de votre animal domestique

un petit chien tire sur sa laisse

Si votre chien est agressif, la première chose que vous devriez faire est d’analyser comment ces crises de colère commencent. Les animaux ont tendance à attaquer les jeunes enfants lorsqu’ils s’approchent de manière soudaine. D’autres commencent de simples querelles avec d’autres chiens, ou chassent simplement d’autres espèces comme les chats, les souris ou les insectes.

Identifier les conditions extérieures pour lesquelles votre animal agit de manière excessive est le début de la solution. Avec cette information, vous serez en mesure de prendre des précautions et d’éviter de répéter des habitudes qui peuvent mettre votre chien dans une situation stressante. Maîtrisez l’environnement !

Socialisation précoce

Parfois, les chiens adoptent des attitudes agressives en raison de leur isolement social. Par conséquent, il est essentiel qu’entre 2 et 4 mois, ils commencent à se rapprocher des autres chiens et des humains. Une plus grande relation sociale se traduit par une adaptation et un équilibre mental.

De plus, laisser votre ami à fourrure jouer avec d’autres espèces les aidera à banaliser la morsure. Chaque fois qu’ils mordent de manière inconsciente pendant leurs jeux, ils s’éloignent et le rejet momentané leur apprend alors à contrôler cette action. Pour compléter ceci, vous devez être strict face à des morsures méchantes, mais les récompenser quand elles sont subtiles.

Travailler l’obéissance en profondeur

Un chien qui attaque réagit sans obéir. Les spécialistes ont conscience que ces types d’animaux agressifs sont atteints de troubles mentaux. Ces troubles trouvent souvent leur origine dans le manque de leadership et de règles claires. Cela signifie que vous devez vous efforcer d’être un leader efficace pour votre animal de compagnie et conditionner son caractère afin qu’il fasse ce que vous pensez être juste.

Un excellent exercice consiste à coordonner vos mouvements à l’aide de la laisse. Entraînez-le à marcher à la même vitesse que vous. Passez du temps à lui apprendre des tours est une autre méthode qui renforcera votre autorité sur lui.

Apprenez-lui à lâcher prise lorsqu’il mord

Comme vous le savez (ou du moins on l’espère), les chiens sont capables de reconnaître certains ordres verbaux que leurs maîtres leur donnent. S’ils sont bien entraînés, ils seront capables d’obéir à des ordres de commandement tels que « viens », « assis » et « attaque ».

Les jouets à mordiller sont parfaits pour ce type d’exercice. Il faudrait que vous vous asseyiez avec lui pendant un certain temps pour jouer, et chaque fois qu’il mord le jouet de façon agressive, vous devrez lui ordonner de le relâcher, en essayant d’enlever progressivement l’objet de sa bouche. Pendant que vous faites cela, répétez le mot « lâche ».

Avec le temps, votre animal comprendra que tout n’est pas à mordre dans la vie et que vous ne voulez pas qu’il morde tout ce qui passe à côté de sa bouche. Il modérera sa morsure, contrôlera ses impulsions, et vous pourrez éviter quelques problèmes au cas où il abuserait de ses mâchoires.

Dépensez son énergie

deux chiens jouent à la balle

Si un chien passe beaucoup de temps à l’intérieur et sans courir, il est très probable qu’il devienne stressé et qu’il développe des comportements violents. Le sédentarisme est l’une des principales raisons de la violence canine.

Au lieu de promener votre animal de compagnie dix minutes par jour à la hâte, vous devriez lui accorder plus de temps pour socialiser et faire des activités physiques de qualité. Emmenez-le faire de longues promenades, jouez avec lui, lancez-lui la balle, et assurez-vous qu’il rentre à la maison très fatigué. L’exercice et la fatigue sont deux étapes fondamentales dans la constitution de son équilibre émotionnel.

Enfin, vous devez comprendre qu’un chien est le portrait craché de son maître. Si vous êtes trop dur, ou si vous ne l’entraînez pas avec discipline, les résultats seront potentiellement catastrophiques. Souvenons-nous que la violence engendre la violence.