Pourquoi certains chiens lèchent les murs ?

30 mai, 2020
Certains comportements sont assez fréquents chez les chiens mais nous semblent, en revanche, incompréhensibles. Dans cet article, nous vous présentons les raisons pour lesquelles certains chiens lèchent les murs.

Comprendre le comportement de nos chiens peut être un véritable casse-tête par moments. Surtout lorsqu’ils font des choses qui nous paraissent illogiques. Se rouler dans la boue alors qu’ils sont tout propres, mâcher une chaussette trempée de sueur, fouiller dans la poubelle, lécher les murs… Derrière toutes ces étranges conduites, il y a toujours une explication. Il suffit de se mettre dans le rôle de l’animal et d’essayer de le comprendre. Découvrez ici pourquoi certains chiens lèchent les murs !.

Certains chiens lèchent les murs

Le mur, un élément non comestible

Tout d’abord, il est intéressant de souligner que l’absorption de substances non alimentaires est largement étudiée par les éthologues et les nutritionnistes vétérinaires. Grâce à ces données, nous disposons d’un indice fondamental pour résoudre le mystère du léchage des murs. Par ailleurs, si ce comportement a été étudié par ces deux domaines de la médecine, nous pouvons supposer que la raison est liée à la nutrition et au comportement.

Pour faire référence à ce trouble du comportement chez le chien, on parle du pica. Il se traduit par l’ingestion de matériaux et de substances qui ne font pas partie de l’alimentation habituelle de l’animal. En toute logique, un mur ne fait pas partie de son alimentation. Par conséquent, si le chien lèche le mur, c’est qu’il souffre de ce trouble.

Ceci dit, il n’existe a priori aucune raison pour que le chien lèche les murs. En effet, nous pouvons comprendre qu’il fouille dans la poubelle parce que nous y avons peut-être laissé des cuisses de poulet et qu’il veut terminer le travail. La question est donc : pour quelles raisons certains chiens lèchent-ils les murs ?

 

Pourquoi les chiens lèchent-ils les murs ? Raisons psychologiques

Comme nous l’avons mentionné auparavant, la principale cause correspond à des troubles du comportement. Les chiens sont des animaux très intelligents qui possèdent une immense capacité à développer des émotions complexes. Certes, cela est un aspect plutôt positif qui fait de ces animaux nos compagnons favoris. Cependant, le pendant négatif existe également puisque leur santé mentale est un autre aspect dont il faut prendre soin dans le cadre de leur bien-être.

Lorsque notre animal souffre de stress, d’ennui ou d’anxiété, il peut manifester ces états en léchant les murs. Tout comme nous nous rongeons les ongles. Ce comportement n’est rien d’autre qu’une manifestation d’un sentiment développé par le chien.

Par ailleurs, de nombreuses raisons peuvent être à l’origine de ces sentiments. C’est pourquoi nous conseillons toujours de consulter un professionnel lorsque ce comportement se répète. Ceci dit, à titre indicatif, nous vous expliquons certaines des causes qui produisent ces états d’âme, qui peuvent être :

  • L’énergie débordante : les chiens qui font peu d’exercice physique ou mental et qui sont très actifs peuvent développer de l’anxiété car ils ne dépensent pas toute cette énergie
  • Les peurs ou les phobies : nous parlons, dans ce cas, des animaux qui ont été maltraités ou qui ont subi des situations traumatisantes. Ils peuvent alors garder un état de stress ou d’anxiété permanent qui est à l’origine de ce comportement
  • L’angoisse de la séparation : il s’agit d’animaux très attachés à leurs propriétaires qui ne supportent pas d’être seuls à la maison. C’est certainement l’une des raisons les plus fréquentes
  • Changements environnementaux de tous types : l’arrivée de nouveaux animaux à la maison, la naissance d’un bébé ou un déménagement peuvent également être à l’origine de ce comportement

Pourquoi les chiens lèchent-ils les murs? Raisons nutritionnelles

Il est largement prouvé que les animaux souffrant de carences nutritionnelles développent très souvent des conduites d’ingestion de substances non alimentaires. Si ces carences existent, l’organisme de l’animal peut alors compenser en essayant d’ingérer tout ce qui pourrait pallier cette carence.

De nombreux murs sont en plâtre. Le plâtre contient du sulfate de calcium, et le calcium est un élément fondamental dans l’organisme. Ainsi, un animal qui est mal nourri dispose d’un mur entier de calcium à lécher. De nos jours, ce motif n’est pas le plus fréquent à l’origine des troubles du pica. En effet, la plupart des aliments du commerce ont un équilibre nutritionnel adéquat qui empêche toute forme de carence. Ces carences ont souvent lieu chez les chiens qui sont nourris avec une alimentation maison, généralement à base des restes de la maison.

Certains chiens lèchent les murs en raison de carences nutritionnelles

Un comportement justifié

Comme nous avons pu le constater, une conduite qui peut sembler anecdotique au départ cache des raisons sérieuses. Il est donc nécessaire d’être attentif à l’animal et de savoir interpréter ses signaux, aussi étranges qu’ils puissent paraître, puis d’agir en conséquence.