Les 10 races de chats les plus délicates

Les siamois, les persans, les himalayens et les Scottish fold font partie des races de chats les plus délicates. Découvrez ici quels sont leurs problèmes de santé courants.
Les 10 races de chats les plus délicates

Dernière mise à jour : 21 septembre, 2021

Savoir quelles sont les races de chats les plus délicates évitera bien des maux de tête à ceux qui souhaitent adopter. Bien que chaque animal ait son propre caractère, les spécimens d’une même race partagent des maladies, des soins et des traits de personnalité.

Nous entendons par “races de chats délicates” ces races qui nécessitent plus d’attention que les autres. Parmi les raisons de leur fragilité, figurent les particularités de leur pelage, certaines pathologies congénitales et même certains besoins de base comme la compagnie et la nourriture. Découvrez sans plus attendre quelles sont les 10 races de chats les plus délicates et pourquoi elles le sont.

1. Le siamois figure parmi les races de chats les plus délicates

Le siamois se distingue par son caractère drôle, vif et très intelligent. De plus, il est fort, musclé et mince. Mais il nécessite un tuteur qui lui consacre du temps, car il est assez exigeant. Certains maîtres soulignent qu’il est préférable d’avoir deux chats pour satisfaire les besoins de jeu et d’activité de cette race.

Cette race est sujette à divers problèmes de santé tels que l’asthme, l’amylose systémique et la leucotrichie. Une étude indique que cette dernière pathologie est plus fréquente chez les femelles ; elle consiste en l’apparition de poils blancs autour des yeux qui sont considérés comme le signe d’une maladie systémique en cours.

D’autre part, les jumeaux siamois sont sujets au lymphome médiastinal (un type de cancer), à l’atrophie rétinienne progressive, à la dysplasie de la hanche et à l’amylose systémique. Cette dernière maladie affecte plusieurs organes et déclenche une insuffisance hépatique ou rénale.

Une des races de chats les plus délicates.

2. Le sphynx

Les sphynx sont très énergiques, joueurs et expressifs. Leur principale caractéristique est qu’ils ont très peu de poils, à tel point qu’ils paraissent chauves. Si cette caractéristique est ce qui les rend attrayants aux yeux de beaucoup, c’est aussi la principale raison pour laquelle ils figurent sur cette liste des races de chats les plus délicates.

Compte tenu du fait que leur peau accumule des huiles corporelles qui ne sont pas absorbées par la peau, ces chats nécessitent des bains fréquents. Un accent particulier doit être mis sur leurs rides. Aussi, il est essentiel de les protéger du soleil avec une crème solaire.

En plus des problèmes de peau, c’est une race sujette à la cardiomyopathie hypertrophique. Les symptômes de cette maladie grave sont l’évanouissement, la fatigue et l’urticaire pigmentaire qui provoque des plaies sur le corps.

Une des races de chats les plus délicates.

3. Le bengal

Les bengals sont très intelligents et nécessitent une grande stimulation physique et mentale, les maîtres doivent donc leur consacrer beaucoup de temps. Ils sont  aussi très expressifs. Bien que leur apparence soit rude et sauvage, ils sont très affectueux et aiment dormir sur les genoux de leur maître.

Par ailleurs, ces chats nécessitent un enrichissement environnemental conçu pour leur permettre de grimper et de profiter des hauteurs. Les problèmes de santé associés à cette race comprennent la luxation rotulienne, la péritonite infectieuse féline et la dysplasie de la hanche.

Une des races de chats les plus délicates.

4. Le savannah

Le savannah est un chat mince et grand, ce qui fait de lui un chat très élégant. Il a les mêmes taches que son ancêtre, le serval, mais est beaucoup plus petit. C’est aussi un chat affectueux, extraverti, curieux et amateur d’aventure, il aura donc besoin de beaucoup d’espace pour jouer et grimper.

Cette race est sur la liste des plus délicates car elle nécessite une bonne nutrition pour maintenir sa condition physique.

Une des races de chats les plus délicates.

5. Le scottish fold fait partie des races de chats les plus délicates

Ces chats ont de petites oreilles rondes, une caractéristique qui les a rendus très populaires dans le monde entier. Or, la forme de leurs oreilles est due à une anomalie de leur cartilage qui affecte également les tissus cartilagineux de tout leur corps. Cela explique pourquoi il s’agit d’une race peu active.

Cette anomalie est médicalement connue sous le nom d’ostéochondrodysplasie et conduit à une arthrite sévère et douloureuse. Selon cet article scientifique, les symptômes de la maladie apparaissent après 7 mois de vie et peuvent être traités par des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antalgiques et des chondroprotecteurs.

Un scottish fold.

6. Le manx

Les chats de l’île de Man figurent sur cette liste, car ils sont souvent sujets à différentes malformations congénitales qui affectent les voies urinaires et digestives. De plus, ils sont sensibles à la dystrophie cornéenne, qui se caractérise par une nébulosité dans les yeux.

Par ailleurs, ces chats n’ont pas de queue, en raison d’un grave défaut génétique qui affecte également leur colonne vertébrale. En ce qui concerne leur comportement, ces chats sont calmes, amicaux, silencieux et apprécient beaucoup l’amour de leur famille.

Un des chats qui aiment l'eau.

7. Le singapura

Ces chats ont deux caractéristiques particulières que beaucoup de gens adorent : leurs grands yeux brillants et leur petite taille. Cette race fait partie des plus petites races de chats. De plus, ils se distinguent par leur personnalité extravertie et leur apparence curieuse.

Ces chats sont affectueux, doux, joueurs et adorent socialiser, d’autres points en leur faveur. Cependant, ils souffrent d’une atrophie rétinienne progressive, une maladie qui peut conduire à la cécité. Ils sont également sujets à une maladie génétique du sang connue sous le nom de déficit en pyruvate kinase.

Un singapura.

8. Le persan

Les persans sont poilus, petits, ont des pattes courtes et des yeux très expressifs. Leur miaulement est doux et ils apprécient leurs moments de repos dans des espaces calmes. Les sauts en hauteur et les bruits extravagants ne sont pas leur tasse de thé. Bien que cette race ne soit pas exigeante, elle recherche régulièrement la chaleur des maîtres.

Ces chats sont sujets au syndrome des voies respiratoires brachiocéphaliques. Cela est dû au fait que leur tête est courte et plate, ce qui entraîne des problèmes respiratoires et une fatigue chronique (inflammation des voies respiratoires). C’est peut-être la raison pour laquelle ils préfèrent les activités douces.

Les persans souffrent également couramment de maladie polykystique des reins (PKD), d’atrophie rétinienne progressive, de dermatophytose ou de teigne, de cardiomyopathie hypertrophique et de péritonite infectieuse féline. La PKD est particulièrement grave, car elle entraîne toujours la destruction des reins et la mort après plusieurs années.

Un persan.

9. L’himalayen

Parmi les races de chats les plus délicates, se trouve le chat himalayen qui a un visage plat comme le persan. Cela le rend également sujet au syndrome des voies respiratoires brachiocéphaliques. D’autre part, l’anatomie de son visage favorise les maladies oculaires et les anomalies de la mâchoire.

Ses canaux lacrymaux ont des difficultés à se drainer correctement, ce qui provoque l’apparition de taches de larmes et des plaies sur le visage du chat. Ce chat a également une prédisposition à la dysplasie de la hanche et, son pelage étant long, il nécessite un brossage régulier. Ses ongles doivent également être coupés régulièrement.

En dehors de cela, cette race est considérée comme très saine et a une espérance de vie qui varie entre 8 et 11 ans.

Un himalayen.

10. Le balinais, parmi les races de chats les plus délicates

Le balinais est considéré par beaucoup comme une race exotique, en raison de la morphologie de son visage qui est loin des traits communs des chats. Il se caractérise par le fait qu’il est très expressif : il aime “parler” à sa famille et jouer avec elle. Conséquence de cela : la solitude prolongée ne lui convient pas.

Comme d’autres races que nous avons vues, les balinais sont susceptibles de développer une atrophie rétinienne progressive, un lymphome médiastinal, de l’asthme et une amylose systémique.

Un balinais.

Au moment d’adopter, il est important de connaître les particularités d’une race, afin de savoir à quoi s’attendre. Beaucoup de chats nécessitent des soins particuliers, des traitements médicaux et de grands espaces pour bien vivre, ces chats ne conviennent donc pas à tout le monde.

À l’heure d’adopter, renseignez-vous donc sur la race et préparez-vous à assumer une responsabilité qui durera des années. Gardez également à l’esprit que le croisement de certaines races et leur achat sont considérés comme des actes contraires à l’éthique en raison de la souffrance que leur prédisposition génétique peut causer chez les animaux malades.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment éliminer les puces chez les chatons nouveau-nés ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Comment éliminer les puces chez les chatons nouveau-nés ?

Les puces chez les chatons nouveaux-nés sont un problème grave qui doit être traité immédiatement. Découvrez ici comment les éliminer.



  • Palmero, M. Leucotriquia periocular en una Siamesa. ¿Qué oculta?
  • Palmero, M., Carbellés, V. Dolor articular en gatos: revisión de cinco posibles causas.
  • Cuvertoret, M. Amiloidosis sistémica en un gato común europeo. Universidad Cardenal Herrera. 2015.