Chien de montagne des Pyrénées : tout ce que vous devez savoir

12 avril, 2020
Dans cet article, nous vous parlons d'une race de chien magnifique et majestueuse : sachez tout sur le chien de montagne des Pyrénées.
 

La race de chien à laquelle nous avons affaire aujourd’hui est l’une de celles qui impressionnent dès que vous la voyez. Le chien de montagne des Pyrénées est surprenant par sa taille et sa personnalité protectrice. Mais aussi par son grand instinct de protection. S’ils sont correctement éduqués, ils peuvent devenir d’excellents animaux de compagnie. Pour en savoir plus, continuez à nous lire !

Brève histoire du chien de montagne des Pyrénées

Son origine est assez lointaine, car on a trouvé des restes de fossiles qui datent d’avant l’âge du bronze. Les bergers de la région des Pyrénées les utilisent comme chiens de berger depuis plusieurs siècles. Mais c’est à partir de la période médiévale que le chien de montagne des Pyrénées commence à gagner en renommée.

Les châteaux et les pâturages français sont gardés par cette race de chien depuis des centaines d’années. C’est sans doute le roi de France Louis XIV qui élève cette race au sommet, en la nommant chien royal de la Cour de France. Cela déclenche une forte demande en Europe, et son utilisation – pas seulement comme chien de berger – commence à se répandre.

Actuellement, ils sont très appréciés en tant que chiens de compagnie, et sont particulièrement demandés dans des pays comme l’Australie ou les États-Unis.

Un chien de montagne des Pyrénées avec un troupeau de moutons
 

Caractéristiques générales

Nous avons affaire à un chien du groupe des molosses. Cela signifie que sa grande taille et sa musculature se distinguent de tout le reste, bien que les Grands Pyrénéens – comme on les appelle aussi – aient une ligne un peu plus stylisée que les autres molosses. Sa taille, en général, est d’environ 70 centimètres de haut chez les mâles et 60 chez les femelles.

En termes de poids, il varie entre 50 et 60 kilogrammes pour les mâles et 40 ou 50 kilogrammes pour les femelles. Ceci, combiné à leur taille, en fait l’une des plus grandes races que l’on puisse trouver aujourd’hui. Leurs pattes puissantes et compactes sont plus adaptées pour se déplacer en terrain montagneux ou escarpé.

Il faut également noter leur épais pelage, qui peut être long et bouclé dans certaines parties du corps comme la queue ou le cou. Son pelage dense est blanchâtre, bien que les chiens de montagne des Pyrénées totalement blancs soient rares. Le plus courant est que, dans certaines zones du pelage, le poil apparaît légèrement jaunâtre, brun ou gris.

Le tempérament du chien de montagne des Pyrénées

Le caractère de berger et de chien de garde fait du Grand Pyrénéen un chien loyal et protecteur. Il n’hésitera pas à protéger les membres de sa famille, il peut donc être courant qu’il aboie si des étrangers apparaissent. Une autre caractéristique de cette race est son indépendance, acquise au fil des siècles par leur rôle de gardiens solitaires des troupeaux.

 
Un chien de montagne des Pyrénées

Cette indépendance, ainsi que leur réputation d’obstination et de domination, peuvent poser problème lorsqu’il s’agit de les éduquer. Il est préférable de les former dès leur plus jeune âge et de le faire avec fermeté et cohérence. Si cela n’est pas fait, le dressage peut devenir un véritable casse-tête à mesure que le chien grandit. Si tout se passe bien, nous serons en compagnie d’un chien affectueux, calme et très doux avec les petits de la maison.

Soins de base

Sur le plan sanitaire, le chien de montagne des Pyrénées n’est pas un animal qui nécessite des soins particuliers. Le plus pertinent de tous est peut-être le brossage constant qu’ils exigent en raison de la grande quantité de fourrure et de sa fréquence de mue.

Ce ne sont pas des chiens particulièrement actifs, mais de temps en temps, il faut leur faire faire une bonne promenade et les laisser en liberté. Vous devez garder à l’esprit que ce sont de gros chiens et qu’ils n’aiment généralement pas les espaces clos. C’est pourquoi cette race est idéale si vous vivez dans une zone rurale ou assez ouverte.

 

 
  • Villar, L., Bidinost, F., Galarraga, B., Macarena, M., Cancino, A. K., Castillo, D. G., … & Hernández, L. (2014). Perros protectores de ganado. Una herramienta para el manejo de la depredación.

 

  • Meléndez, P. P. (Ed.). (2012). Utilización de perros protectores de rebaños ovinos de la raza Montaña de los Pirineos como una estrategia biológica para controlar la depredación. Favet.