Lakeland terrier : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens

Le Lakeland terrier est un chien qui a le profil d'un bon gardien, il a donc tendance à aboyer beaucoup. Toutefois, il présente de nombreuses caractéristiques positives.
Lakeland terrier : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens
Cesar Paul Gonzalez Gonzalez

Rédigé et vérifié par le biologiste Cesar Paul Gonzalez Gonzalez.

Dernière mise à jour : 21 décembre, 2022

Le Lakeland terrier est une race de chiens très affectueuse qui a beaucoup d’énergie. Ce chien est de petite taille, et peut bien vivre dans les petits espaces, mais seulement s’il peut faire suffisamment d’exercice physique pendant la journée. C’est un excellent compagnon qui vous garantira des heures de rire, à condition que vous lui accordiez l’attention nécessaire.

Ce chien est d’origine britannique et a été élevé pour être gardien, il est donc généralement un peu surprotecteur avec ses maîtres. Cependant, avec éducation appropriée, vous pouvez canaliser ce comportement et en faire un excellent animal de compagnie. Poursuivez donc votre lecture pour en apprenez plus sur le lakeland terrier.

L’origine du lakeland terrier

Le lakeland terrier est originaire du comté de Cumberland, dans le nord de l’Angleterre, plus précisément du Lake District près de la frontière écossaise. Cet endroit est connu pour ses magnifiques montagnes et collines, qui sont utilisées pour élever des moutons de la race herdwick.

La région avait un sérieux problème avec les renards. Pendant la saison de vêlage, ces prédateurs chassaient sans cesse les moutons et causaient des pertes économiques. Pour les contrer, les villageois ont commencé à élever un chien de type terrier facile à dresser et pouvant aider à la protection du bétail. C’est dans ce contexte qu’est apparu le Lakeland terrier.

Cette race est étroitement liée à d’autres types de terrier, tels que le old English terrier (éteint), le dandie dinmont, le bedlington terrier et le border terrier. Pour cette raison, le Lakeland terrier est considéré comme l’un des plus vieux chiens de travail.

L’organisation American Kennel Club a officiellement reconnu cette race en 1934. À cette époque, le Lakeland Terrier était déjà célèbre pour sa participation à diverses compétitions.

En 1963, un chien de cette race a remporté le prix Best in Show lors de la prestigieuse exposition canine Crufts (Angleterre). Grâce à cela, il a réussi à attirer l’attention internationale et a été considéré comme un excellent chien d’exposition.

Un Lakeland terrier sur l'herbe.

Caractéristiques physiques et personnalité

Ce chien est de taille moyenne. Il mesure entre 33 et 38 centimètres et pèse 8 kilogrammes en moyenne. Il est mince et trapu, et est donc rapide et souple. Son visage ressemble à celui d’autres terriers, mais son museau est plus long et plus poilu.

La coloration de leur corps peut être noire, bleue, brune, rouge ou une combinaison de ce qui précède. Le pelage est assez épais et dur, bien qu’avec des soins appropriés, il donne au chien une apparence moelleuse. De plus, ses oreilles sont petites et tombent vers l’avant, tandis que sa queue est dressée et semble petite.

Le lakeland terrier est un chien énergique, courageux, intelligent et curieux. Il est capable de socialiser avec d’autres personnes ou des chiens, mais est trop méfiant au début. C’est donc un excellent chien de garde, qui n’hésitera pas à protéger ses maîtres. Toutefois, il n’est généralement pas agressif, à moins qu’il n’y ait une bonne raison à cela.

Les spécimens de cette race conservent toujours leurs instincts de chasseur, il est donc normal qu’ils sortent pour explorer les environs. Ces sorties incluent la poursuite de certains animaux, tels que les chats, les écureuils ou les rongeurs qui se trouvent à proximité d’eux.

Les soins spécifiques à prodiguer à un Lakeland terrier

La taille du Lakeland Terrier en fait un bon choix pour la vie en appartement. Cependant, il est nécessaire de garder à l’esprit que vous aurez besoin de le sortir souvent pour faire de l’exercice, afin qu’il épuise toute son énergie. Ces chiens nécessitent 2 à 3 promenades quotidiennes d’au moins 20 minutes chacune. Cela sans compter le temps de jeu avec leurs maîtres.

Avoir un jardin peut être un excellent environnement pour son développement. Tenez compte du fait que vous devrez installer des clôtures pour empêcher votre animal de s’échapper. Assurez-vous d’avoir ce dont vous avez besoin pour garder votre animal en sécurité sans causer de problèmes.

Sa personnalité méfiante doit être contrée par la socialisation. Cela signifie lui apprendre à vivre avec des inconnus, afin qu’il s’y habitue, ce qui permettra d’éviter des problèmes liés à l’agressivité à l’avenir. Pour renforcer cela, il est possible d’ entraîner le chien à éliminer ses comportements négatifs. Vous devrez faire preuve de cohérence, car il n’est pas toujours facile d’éduquer ce chien.

Enfin, ce chien a un pelage qui a besoin de soins pour rester beau. Une séance de brossage quotidienne est nécessaire : elle permettra non seulement d’éliminer les nœuds, mais aussi les poils lâches sur la peau. La mue de cette race n’est pas excessive.

Les maladies courantes

Le Lakeland terrier est connu pour jouir d’une bonne santé et pour être peu sujet aux maladies. Cependant, il peut souffrir de certaines pathologies courantes :

  • Cataracte. Il s’agit d’une nébulosité qui interrompt la vision du cristallin. Lorsqu’elle s’aggrave, le chien est incapable de voir à cause de l’obstruction.
  • Glaucome. Ce terme désigne plusieurs maladies qui causent des dommages progressifs au nerf optique, et qui se terminent par une perte de vision.
  • Luxation rotulienne. C’est le nom donné à la luxation de l’os qui stabilise l’articulation de la hanche, provoquant inflammation, douleur et inconfort lors de la marche.
  • Maladie de Legg-Calvé-Perthes. Il s’agit d’une maladie dégénérative qui provoque des problèmes au niveau de la tête et du col du fémur. Au fur et à mesure qu’elle s’aggrave, l’arthrose, la douleur et l’incapacité de marcher peuvent se développer.
Un lakeland terrier.

En résumé, le Lakeland terrier est un chien énergique et joueur qui peut être un excellent choix comme animal de compagnie. Il a de grandes compétences et assumera le rôle de gardien de la famille.

Cependant, il a besoin d’être éduqué et de faire suffisamment d’exercice pour éviter les problèmes de comportement. Ce n’est pas un chien que tout le monde peut avoir, mais il compense la difficulté de ses soins par beaucoup d’amour.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi mon chien a-t-il la nausée ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Pourquoi mon chien a-t-il la nausée ?

Si votre chien a des nausées, cela peut être dû à des troubles digestifs, mais aussi à des troubles respiratoires. Voici les causes.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique


  • Lee, R., & Fry, P. D. (1969). Some Observations on the Occurance of Legg‐Calvé‐Perthes’ Disease (Coxaplana) in the Dog, and an Evaluation of Excision Arthroplasty as a Method of Treatment. Journal of Small Animal Practice, 10(5), 309-317.
  • Bell, J., Cavanagh, K., Tilley, L., & Smith, F. W. (2012). Veterinary medical guide to dog and cat breeds. CRC press.
  • GELATT, K. N. (1992). Breed Predisposition to Ophthalmic Diseases in the Dog. Animal Eye Research, 11(3-4), 3-4_1.
  • FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (2009) Estándar-FCI N° 70 Lakeland Terrier. Recuperado el 27 de diciembre de 2021, disponible en: http://www.fci.be/nomenclature/Standards/070g03-es.pdf

Le contenu de Mes Animaux est rédigé à des fins informatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. En cas de doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.