Le Mâtin espagnol : caractéristiques et comportement

02 mars, 2021
Connaissez-vous le Mâtin espagnol ? De par ses caractéristiques et son comportement, c'est un chien idéal pour soigner et protéger le bétail. Nous vous présentons ici les principales caractéristiques de ce chien.

Ils sont patients, travailleurs et membres de la famille, même s’ils ne sont pas doués pour suivre les ordres. Le Mâtin espagnol est l’un des chiens traditionnellement utilisés pour s’occuper du bétail. Ici, nous révélons tous ses secrets.

L’origine du Mâtin espagnol

Le Mâtin espagnol , et comme les autres races de chien de type Mâtin, se consacre traditionnellement à la protection et à l’accompagnement du bétail. On dit que ces races sont aussi vieilles que la transhumance elle-même, leurs origines remonteraient donc à des milliers d’années.

La fonction de ces races est de protéger le bétail des dangers, en particulier des loups et des renards. Les Mâtins peuvent être trouvés dans toutes les régions du monde où il y a eu ou il y a encore un élevage extensif, en particulier lorsqu’il s’agit de troupeaux de moutons ou de chèvres.

Le Mâtin espagnol est l’une des races de Mâtin typiques de la péninsule ibérique. Bien que chaque région ait un nom différent, le déplacement des bergers, des bovins et de leurs chiens à travers le territoire a provoqué le mélange des caractéristiques distinctives de chaque région.

C’est une race de chien que l’on trouve fréquemment dans les zones rurales. Ils continuent d’accompagner et de protéger le bétail. Ils protègent également les fermes et les maisons en dehors des centres urbains. Dans une moindre mesure, on les trouve dans les villes. Ils ne s’adaptent généralement pas bien à une vie loin de la nature.

Un Mâtin espagnol sur le terrain.

Ses caractéristiques

Le Mâtin espagnol est un grand chien robuste et large, bien proportionné et musclé. Il a une tête large et des oreilles tombantes sur les côtés, ce qui réaffirme son côté géant.

Quant à sa peau, elle est lâche au niveau de la poitrine, du ventre et de la tête. Ses lèvres sont tellement suspendues que la lèvre supérieure recouvre la lèvre inférieure.

Le standard de la race spécifie une taille minimale, mais pas maximale : les mâles adultes doivent mesurer au moins 77 centimètres au garrot. Les femelles sont légèrement plus petites, mais atteignent un minimum de 72 centimètres. La norme ne spécifie pas de poids, bien qu’ils aient tendance à peser plus de 50 kg.

Le Mâtin espagnol a un pelage dense et semi-long. Il peut être de n’importe quelle couleur, bien que les plus recherchés soient le noir, le brun, le rougeâtre, le jaune ou le bringé. Comme cette race a été élevée pour le travail et non pour la beauté, toutes les combinaisons de couleurs possibles sont acceptées.

Son comportement

Le Mâtin espagnol est un chien calme et paisible. Il a un corps formidable, mais il sait économiser son énergie : il n’a pas besoin de faire beaucoup d’exercice. C’est une race dédiée à la protection du bétail et cela a modulé son caractère : c’est un chien courageux, déterminé et sûr de lui.

Lorsqu’il sent que sa famille est menacée, il n’hésite pas à la protéger ou à chasser les intrus. En raison de cette caractéristique, c’est un chien qui ne peut être forcé d’obéir : ils sont indépendants, il faut donc rechercher leur collaboration et non leur soumission aveugle.

Pour cette raison, l’éducation du Mâtin espagnol doit toujours avoir une approche positive et être aussi moins intrusive que possible. Il est heureux d’apprendre seul. Les longues listes d’ordres à suivre sont à éviter.

L'instinct de garde chez les chiens.

Les soins à prodiguer au Mâtin espagnol

Le Mâtin espagnol en général est une race saine, bien qu’en raison de sa taille énorme, il soit sujet à des problèmes de santé qui nécessitent une attention particulière. Ses articulations, en particulier les hanches, peuvent souffrir de dysplasie.

Il peut également souffrir de torsion de l’estomac. Il est donc conseillé à ses tuteurs de faire attention aux quantités de nourriture qu’ils fournissent.

Comme c’est un chien qui travaille dans les montagnes, après chaque excursion, le corps doit être soigneusement vérifié ; il faut vérifier l’absence de parasites ou encore d’épines coincées.  Il est également essentiel de tenir à jour le calendrier de vermifugation interne et externe, ainsi que vos vaccinations et contrôles médicaux.

En raison des caractéristiques de son pelage, il nécessite un brossage fréquent. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez vous débarrasser des poils morts et éviter les irritations et autres problèmes de peau pouvant être accentués en raison des rides qui se forment sur son visage, sa poitrine et son cou.

En somme, le Mâtin espagnol est un gros chien chargé de travaux de protection. Ils sont fidèles mais indépendants, travailleurs mais calmes et imposants mais aimants. Sans le travail effectué par ces chiens, la vie du bétail et des bergers serait beaucoup plus difficile.