Le Mâtin napolitain, le colosse paisible

01 mars, 2021
Le Mâtin napolitain est un grand chien. Néanmoins, il est idéal pour les familles avec enfants en raison de sa gentillesse et de son intelligence !

C’est l’un des plus gros chiens du monde. Il descend du spécimen canin le plus ancien, le Dogue du Tibet. Dans cet article, nous vous dirons tout sur le Mâtin napolitain, un colosse fidèle et précieux au tempérament paisible.

Les origines du Mâtin napolitain (Mastiff)

Cette race d’Europe est une descendante directe du Dogue du Tibet, le plus ancien représentant de l’espèce canine. On estime que les premiers mâtins asiatiques ont été amenés par Alexandre le Grand d’Inde en Grèce en 300 av. J.-C.

Les Grecs ont présenté la race aux Romains, et ces derniers ont commencé à les utiliser dans leurs combats de cirque dans les colisées. Le mot « Mastiff » dérive du latin « Massivus », qui signifie « solide », précisément l’une des principales caractéristiques de ce chien.

Une autre théorie sur les origines du Mâtin napolitain stipule que les Phéniciens ont apporté plusieurs spécimens de ce chien à Britannia (l’an 500 av. J.-C.), et à partir de là, la race se serait développée. En raison de ses caractéristiques physiques, ce chien a été formé pour combattre les tigres, les ours, les lions et les gladiateurs.

Quoi qu’il en soit, c’est un ancien colosse de la partie sud de la péninsule de Saletina. Dans la région de Campanie, ce chien a continué à être élevé malgré les conflits et les guerres. Il existe plusieurs lignées de cette race, parmi lesquelles se démarquent les suivantes : Ponzano, Gheno, Vittoriale, Fossombrone, Castellaccio, Ponzo et Sole.

Caractéristiques et comportement

Au premier coup d’œil, on se rend compte que c’est un chien musclé et fort. Il est lourd, colossal et mesure environ 60 cm au garrot. Le poids varie entre 50 et 70 kg chez les mâles adultes. Il fait partie du groupe des chiens géants. Il est trapu et a une tête énorme.

Un Mâtin napolitain.

Le pelage peut être de différentes couleurs dont gris, gris plomb, marron, fauve et bringé. Les yeux du Mâtin napolitain sont pénétrants. Ses petites oreilles triangulaires pendent sur les côtés du visage (descendant jusqu’aux joues). Sa queue est épaisse au niveau de la base et plus finie à l’extrémité.

Sa marche est lente et sans hâte. C’est pourquoi il est souvent confus et comparé à un ours.

Concernant son caractère, le Mâtin napolitain est loyal, déterminé, protecteur, vigilant, intelligent, majestueux et noble. Il n’attaque ni ne mord sans raison très précise. Malgré sa grande taille, il est inoffensif et idéal pour les maisons avec enfants.

Ce chien est un excellent chien de garde et, s’il est dressé dès son plus jeune âge, il est encore plus équilibré, doux et affectueux avec son tuteur et sa famille, y compris les amis et connaissances. Cet animal courageux résiste à la douleur physique et sa charpente massive en fait un géant quelque peu maladroit.

Les soins à prodiguer au Mâtin napolitain

L’élevage de cette race de chien est généralement difficile et très laborieux. Le tempérament du chien dépend de la formation qu’il reçoit en tant que chiot. Il est essentiel de le socialiser dès son plus jeune âge pour éviter qu’il ne devienne agressif.

Il est également très important que le Mâtin napolitain fasse de l’exercice au moins trois fois par semaine, car il est vulnérable au surpoids. Le mastiff peut facilement atteindre 100 kg.

Il est essentiel de prendre soin de son alimentation pour qu’il ne perde pas sa vivacité. Les vétérinaires conseillent d’offrir de la viande et du riz tous les jours, accompagnés d’aliments spécifiques à leur race et à leurs besoins.

N’oubliez pas de bien nettoyer le visage du chien après les repas et de respecter son hygiène. Les plis cutanés peuvent accumuler de la saleté et de l’humidité, ce qui peut provoquer des infections et une mauvaise odeur.

La dysplasie de la hanche est une maladie qui affecte couramment ces chiens, en raison de leur poids élevé. Encore une autre raison de surveiller son poids. L’arthrite, la dysplasie du coude et la torsion de l’estomac sont d’autres problèmes courants. Faites très attention à cette dernière, car elle peut être mortelle.

Avant d’adopter un Mâtin napolitain, assurez-vous d’avoir suffisamment d’espace. En effet, c’est un chien géant : il ne peut pas vivre dans un appartement ou une petite maison. N’oubliez pas que son poids et sa taille triplent entre la naissance et l’âge de trois ans.